Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Neo Maru le Mar 20 Nov 2007 - 14:41

Introduction:
19 ans ont passé depuis la victoire d'Harry Potter sur Voldemort. Tout est redevenu normal a Poudlard. Minerva Mc Gonagall a pris la direction de l'école malgré son age avancé, Neville Londubat dirige maintenant la maison Gryffondor tout en enseignant la botanique aux eleves, et, en cette periode de rentrée, de nombreux élèves s'apprêtent a rentrer en première année a l'école de magie prestigieuse.

Mais les professeurs savent-ils que certains des nouveaux élèvent deviendront l'avenir du monde magique ?
Ou qu'une nouvelle menace plane aujourd'hui sur le monde de la magie ?


Maintenant mes directives:
__Tout le monde controlera un personnage de première année ou un prof si vous voulez (mais surtout des élèves)
__Ne pas prendre de perso genre "James Potter" ou "Scorpius Malefoy", enfin les enfants des heros, j'aimerais qu'on fasse les notres de perso, après si vous voulez ils pourront venir dans l'histoire il y a pas de problèmes !
__Et surtout marrez vous bien ^^ !

Voici mon perso:


Nom : Videler

Prenom : Benjamin (Ben)

Age : 11 ans

Nationalité : Irlandais

Apparence physique : cheveux chatains, yeux verts et de corpulence normale

Caractère : Timide, Benjamin est sans cesse stressé ou sous pression, il se preoccuppe tant de ne pas deranger les autres qu'il reste replié sur lui même, il craint egalement le regard des autres

Histoire : a suivre prochainement (encore en cours de reflexion)
avatar
Neo Maru
Plume d'Argent

Nombre de messages : 21
Age : 25
Localisation : Dans les vastes contrées de mon imagination...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Mélanie Mustang le Mar 20 Nov 2007 - 15:02

Youpi!!! Une nouvelle fic!! Et sur Harry Potter en plus... Bon, ne perdons pas de temps... Voici mon personnage... Et comme promis... Je change un peu!

Nom : McLem
Prénom : Roban
Age : 11 ans
Nationalilté : Britannique (origine écossaise)
Naissance : Sorcier de sang pur


Apparence physique : Fin, taille normal pour un garçon de son âge, cheveux blonds longs attachés en queue de cheval, yeux gris-bleu. C'est un garçon mignon pour le moment...

Caractère : Attirant facilement la confiance, il n’a aucune difficulté à se faire des amis et à se faire apprécier des professeurs. C’est un garçon cultivé, dont les connaissances dépassent ce qu’il laisse paraître. Malgré sa facilité à s’entendre avec les autres, il se montre froid, parfois cruel envers les personnes qu’il n’apprécie pas.
C’est un garçon difficile à cerner.

Histoire :
Né en Ecosse, près du Loch Ness, Roban est le fils de deux sorciers de naissance moldue travaillant au Ministère de la Magie. Son père est un auror, travaillant sous la direction de Harry Potter. Sa mère quant à elle travaille au Département de la Justice Magique.
Très tôt, le jeune Roban montre un grand intérêt pour la découverte et l’apprentissage. Ses parents lui prodiguent une éducation stricte mais agréable, baignée d’amour et de joie de vivre.
Au mois d’août dernier, Roban a reçu sa lettre d’admission à Poudlard et est allé sur le Chemin de Traverse chercher ses affaires. Il est fin prêt pour sa rentrée à Poudlard…
Il ne sait pas encore qu’un avenir incroyable l’attend…


Dernière édition par le Mar 27 Nov 2007 - 12:22, édité 2 fois

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Elladan le Mar 20 Nov 2007 - 16:27

Nom : Tempest
Prénom : Fred
Age : 12 ans
Nationalilté : Anglais d'origine Française
Naissance : Sorcier de sang pur


Apparence physique : Assez costaud en apparence , les yeux d'un bleu très clair , les cheveux chatin .

Caractère : Jeune garçon difficile a comprendre mais qui arrive a se nouer d'amitier avec les gens s'en problème il n'a aucune difficulté scolaire ce qui lui apporte le soutien de ses professeurs .
Il est très direct . Plutot attiré par l'interdit il adore enfreindre des règles .


Histoire :
Il préfère ne pas en parler .


Je vais me lancer dans les fic ( il faut bien commencer un jour )


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007 - 16:49, édité 1 fois
avatar
Elladan
Kiss of Death

Nombre de messages : 535
Age : 25
Localisation : ...Regarde derrière toi ^^ hey hey surprise je suis la ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Macros le Mar 20 Nov 2007 - 20:38

Bon, voilà une chtite fiche de personnage. Toutefois, je préviens que mes passages par ici risquent d'être un peu iréguliers, vu que j'en ai pas mal en cours... (bon, ceci dit, le rythme actuel des fics étant tout sauf soutenu, ca devrait aller au début, je pense ^^) Et incroyable, pour la première fois... Un gentil. Un vrai. Pas un cinglé, un type avec des tendances psychopathes, un égoiste porteur de poisse... Bon par contre il râle, mais... Enfin je vous laisse voir ça. ^^


Nom : Deryln
Prénom : Owen
Age : 12 ans
Nationalité : anglaise
Naissance : parents moldus.
Poste : gentil… quand il est réveillé.

Apparence physique : cheveux noirs qu’il ne prend jamais la peine de coiffer, yeux marrons, taille moyenne, assez frêle, d’apparence assez quelconque et arborant généralement une expression maussade.

Caractère : Owen est avant tout un flemmard et un râleur invétéré. Il saisit la moindre occasion pour dormir, se plaint de tout et de n’importe quoi quand il est éveillé. Il est difficile d’obtenir quoi que ce soit de lui, et il a tendance à abandonner dès lors qu’il estime qu’il n’a aucune bonne raison de continuer. Il est intelligent à sa manière, mais consacre davantage d’énergie à éviter les problèmes qu’à les résoudre. Néanmoins, il s’intéresse assez aux activités intellectuelles, notamment celles axées sur la stratégie, et est notamment un grand amateur d’échecs. Coté relationnel, il n’est guère surprenant qu’il ne se lie pas facilement d’amitié, vu qu’il ne fait aucun effort particulier dans ce sens. Peut être que son passage à Poudlard changera cet état de fait…

Histoire : né à Londres de parents sans pouvoirs particuliers, Owen a néanmoins eu des contacts avec le monde magique grâce à son oncle, sorcier travaillant au ministère de la magie. D’aussi loin qu’il s’en souvienne, Owen a toujours eu l’impression de n’appartenir à aucun des deux mondes dont il est issu. Ce perpétuel sentiment d’incompréhension réciproque est sans doute pour beaucoup dans sa manie de toujours s’évader dans son sommeil. Après d’incessantes plaidoiries de son oncle, il a finalement accepté de suivre les sept années de scolarité à Poudlard, espérant vaguement qu’une école de magie pourrait se révéler un peu moins ennuyeuse que des cours classiques, tout en appréhendant le degré d’efforts qui risquait d’être demandé…


Dernière édition par le Lun 26 Nov 2007 - 14:01, édité 1 fois

_________________
" Persons trying to find a motive in this narrative will be prosecuted ; persons attempting to find a moral in it will be banished ; persons attempting to find a plot in it will be shot. "
avatar
Macros
Chevalier de l'Ordre du Grand Navet

Nombre de messages : 866
Age : 31
Localisation : Well that was funny, was it not ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Starman le Mer 21 Nov 2007 - 21:52

Bon, bien que n'étant pas vraiment un fan du sorcier, je vais esayer de faire un truc.

Nom: O'Donnel
Prénom: Kevin
Age: 11.5 ans
Nationalité: république d'Irlande
Naissance: un parent sorcier, un autre "moldu"
Poste: indéterminé, le moment venu il est difficile de savoir quel parti il prendra s'il en prend un.

Apparence physique: Petit, cheveux roux et yeux verts, il a une expression blasée, arborrant parfois un sourire ironique s'il est de bonne humeur. Il a une démarche nochalante et ne semble jamais pressé.

caractère: Kevin est l'incarnation du fatalisme. A quoi bon s'en faire puisque nous ne sommes que des pions dans une partie sans règles? M'en foutiste, il supporte mal la contrariété. Machouillant en quasi permanence ses chewings-gums melon/menthe/cassis, Il semble ne pas s'intéresser à ce qui se passe autour de lui, plus particdulièrement lorsqu'il s'agit de cours. Non pas qu'il soit feignant. Il n'est pas intéressé c'est tout. Il apprécie la musique disco qu'il a tendance à écouter fort, et il a une sainte horreur des robes. Il est également complètement mythomane et raconte à qui veut l'entendre que ses parents se sont fait décapités par un fénec volant.

Histoire: Fils unique d'un père sorcier et d'une mère remplissant la glorieuse foncton de postière, Kevin a eu une enfance normale jusqu'à ce que ses parents meurent emportés par une espérience mystique de son père qui a mal tournée, lorsqu'il avait 8 ans. Par la suite, il a vécu un temps chez son oncle, et le courant est si bien passé entre eux que ce dernier l'a inscrit à Poudlard dès que possible. Bien qu'étant le fils d'un soricer plutôt doué malgré sa fin tragique, les capacitées magiques de Kevin sont pour l'instant inconnues.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Neo Maru le Ven 23 Nov 2007 - 9:02

Bon, je vais commencer, mais avant je voudrais avertir qu'on arrête les garçons là, il nous faut des filles ! et aussi je sais pas qui c'est qui a eut l'idée des postes mais il faut enlever ca avant qu'on ai des lecteurs sinon ca va gacher tout le suspense.
Et Elladan si tu pouvais changer de nom de famille ce serait mieux (c'est juste qu'un mec qui s'appelle "tempête" c'est pas très credible non ?), sinon envoie moi un MP si tu veux en discuter.



King's Cross, entre la voie 9 et 10

Ben était pensif, regardant ce mur qu'il allait devoir franchir d'une minute a l'autre. Son chariot devant lui, il reflechissait. Une foule de questions tourbillonant dans sa tête.
Qu'est-ce qui va se passer maintenant ?
Et si il n'était pas a la hauteur ?
Et si il était rejeté ? Le supporterait-il ?
__Qu'est-ce qui va se passer ? il avait dit ca a voix haute sans s'en apercevoir,
__Eh bien tu va traverser ce mur et monter dans le train rouge fiston !
Il regarda a sa droite et croisa le regard de son oncle, il lui souriait, sa pipe coincée entre ses lèvres.
__Tu crois que je vais y arriver ?
__J'en suis sûr ! repondit l'oncle, tu es certain de ne pas vouloir que je t'accompagne ?
__Oui, si jamais tu venais, je pense que je ne pourrait pas partir.
Après avoir dit ces mots, tous deux s'enlacèrent, Ben sentit la main de son oncle lui tapoter le dos, puis il se separa de lui, il finit par s'essuyer les mains sur sa robe de socier, et de prendre son courage a deux mains pour saisir son chariot.
Il fonça a toute allure sur le mur et ferma les yeux, insctivement. Quand il les rouvrit il était de l'autre coté, sur la voie 9 3/4. Le train, dont la fumée inondait le quai, semblait attendre, tel un sphinx, majestueusement.
Ben regarda sa montre, il était bientôt l'heure du depart, il avança et ranga ses bagages dans le compartiment du train prevu a cet effet, ne gardant qu'un petit sac de voyage, ainsi qu'une cage se tranvant precedemment sur son chariot. Il tourna la cage vers lui et regarda le furet a l'interieur, il était coloré, le poil doux et soyeux, marron par endroit et blanc a d'autres, il avait aussi une tache sur le visage, qui formait comme un masque,
__Ca y est Horace, on y est, le furet regardait son maître bizarrement, comme si il venait de dire une ânerie. Ne faisant mine de 'avoir pas remarué l'expression de son animal, le jeune sorcier se fraya un passage a travers les adultes et leurs parents, quand il se fit bousculer par une autre jeune homme, apparemment plus agé que lui d'une ou deux années, il tomba sur ses fesses, puis vit une main s'avancer vers lui,
__Désolé l'ami, je t'avais pas vu, Ben l'observa, il était brun, les cheveux en bataille, et un sourire désolé sur son visage, il saisit sa main et se releva. Le garçon s'excusa encore et reprit son chemin qui se finit trois mètres plus loin, dans un groupe d'adultes et de plusieurs enfants, il entendit vaguemment leur conversation, qui parlait d'un garçon qui avait embrassé sa cousine, mais quand Ben s'aperçut de son impolitesse, il cessa d'écouter.
Il monta dans le train, et regarda a droite et a gauche les compartiments occuppés, jusqu'a ce qu'il en trouve un presque vide, il était occuppé par un autre garçon, Ben ouvrit la porte et se hasarda a poser une uestion,
__Est-ce que je peux m'asseoir ici ?
avatar
Neo Maru
Plume d'Argent

Nombre de messages : 21
Age : 25
Localisation : Dans les vastes contrées de mon imagination...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Lena le Dim 25 Nov 2007 - 21:15

J'avais dit avant la fin du weekend...donc voilà ma 'tite fiche ^^
Bon par contre, je m'inscris, mais je n'aurai peut être pas la possibilité de beaucoup écrire ces prochains jours _en gros jusqu'à noel..._, après ça, ça devrait être un peu plus gérable. Ceci dit d'ici là...je pense que j'aurais quand même le temps d'écrire un p'tit post d'intro...


Nom : Larsen
Prénom : Elina
Age : 11 ans
Nationalité : Anglaise (origine finlandaise)
Naissance : parents moldus

Apparence physique : Plutôt petite et mince pour son âge, yeux bleus pâles, cheveux blonds très clairs mi-longs qu’elle porte généralement lâchés sur ses épaules. D’un naturel souriant, elle a l’air adorable…de loin…

Caractère : S’il est une chose qu’Elina ne supporte pas, c’est l’ennui. Tout plutôt que de rester dans un coin, passive, à attendre patiemment que le temps passe.
D’un naturel curieux et spontané, Elina a donc tendance à ne pas tenir en place, et semble disposer pour cela d’une énergie inépuisable. Elle s'intéresse à beaucoup de choses, et pour elle, tout ou presque est digne d’intérêt, aux premiers abords. Le problème étant qu’elle a tendance à se lasser rapidement et finalement, peu de choses parviennent réellement à capter son attention très longtemps.
Cette caractéristique s’en ressent au niveau de ses résultats scolaires. En effet, bien qu’elle ait les capacités nécessaires pour être une très bonne élève, Elina peine à concentrer son attention sur ses études, et préfère généralement discuter avec ses voisins plutôt que d’écouter ses professeurs. Elle s’est néanmoins promis de faire des efforts, espérant que dans cette école de magie, les cours seront moins ennuyeux…

Histoire : Son histoire n’a jusque là rien d’exceptionnel. Elina est née dans une petite ville au nord de Londres, de parents moldus. Elle n’a jamais eu aucun contact avec le monde de la magie, aussi fut-elle particulièrement surprise en recevant sa lettre d’admission. Après un temps d’hésitation plutôt bref, ses parents ont accepté de l’envoyer dans cette école _ils aiment leur fille, faut pas croire…mais la perspective de laisser quelqu’un d’autre supporter son hyperactivité n’est pas forcément pour leur déplaire…_
La découverte du chemin de Traverse n’a été que la première étape de sa nouvelle vie d’apprentie sorcière, et c’est débordante d’enthousiasme qu’Elina se prépare à faire son entrée à Poudlard…

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Mélanie Mustang le Lun 26 Nov 2007 - 12:43

Et voilà mon tout premier post dans cette nouvelle fic! Ah ça fait plaisir!!! Bonne lecture les amis!


Je passai sur le quai de la voie 9 ¾ avec mes parents. Mon cœur battit encore plus vite lorsque je vis le train rouge à vapeur le long du quai. Le Poudlard Express… J’allais aller à Poudlard… Enfin...
Mes parents m’en parlaient depuis que j’étais enfant. Ils m’avaient tout raconté. Les passages secrets, les fantômes, Peeves, les maisons, les cours fascinants… Depuis que j’étais tout petit, je rêvais de ce moment. Et c’était enfin arrivé. C’était le grand jour. Il était presque onze heures moins le quart… Plus qu’un quart d’heure… Le train partirait bientôt.
-Alors, fiston, pas trop anxieux ? demanda mon père en posant sa main sur mon épaule et en me souriant.
-Non, ça va.
Mes parents souriaient… Mais je mentais, j’étais mort de trouille en réalité. Jamais je n’étais parti aussi longtemps de chez mes parents… Poudlard n’était pas très loin de chez moi, d’après ce que mes parents m’avaient dit. Le domaine se trouvait en Ecosse. Là où j’habitais avec mes parents. Ils avaient transplané – m’accompagnant parce que je ne savais pas encore le faire seul – depuis notre cottage jusqu’à la gare de King’s Cross. Nous étions arrivés dans un endroit caché puis avions mis mes bagages, avec la cage de mon hibou, Neptune, sur un chariot. Je l’avais appelé Neptune parce qu’il avait une couleur gris-bleu qui me faisait penser à la mer…
J’étais également incroyablement excité par le fait de rentrer à Poudlard. Aller dans cette école, cela signifiait le début d’une nouvelle vie… Le début d’une vraie vie de sorcier. Bien sûr, je connaissais déjà de nombreux sorts que je maîtrisais déjà grâce à mes parents qui me laissaient m’entraîner depuis quelques années avec leurs baguettes. Je savais énormément de choses, mais je savais que j’allais en apprendre davantage à l’école. Et cela m’excitait encore plus.
-Bon, allons poser tes bagages dans le train, d’accord ? proposa mon père.
-Ouais ! dis-je en souriant.
Nous allâmes donc près du train et montâmes mes bagages dans un compartiment vide. Peu de gens étaient déjà montés dans le train. Mes parents me serrèrent dans leurs bras en m’embrassant une dernière fois avant de descendre. Je les saluai une dernière fois par la fenêtre, ma mère m’envoyant un baiser avec sa main. Puis, ils transplanèrent, partant à leur travail.
Je m’assis dans le train et regardai par la fenêtre en attendant que le temps passe. Je remarquai au bout d’un moment un petit attroupement qui se formait. Je reconnus sans peine le patron de mon père : Harry Potter. Mes parents le voyaient comme un véritable héros… Parce qu’il avait vaincu le dernier mage noir.
Mais ce n’était pas mon avis. Il n’était pas le premier à avoir réalisé un tel « exploit ». Dumbledore l’avait fait avec Grindelwald cinquante ans auparavant et d’autres mages l’avaient fait également avec lui. Il n’y avait rien d’exceptionnel à cela…
Pour moi, les mages comme Voldemort qui avaient essayé de conquérir le monde des sorciers n’étaient que des gens qui se pensaient plus malins que les autres et qui commettaient trop d’erreurs pour rester en vie, l’une d’elles étant de se choisir des fidèles… Voldemort n’était juste débrouillé pour survivre un peu plus longtemps que les autres.
Potter n’avait probablement rien fait d’extraordinaire pour le vaincre… C’était du moins mon avis.
Je fus interrompu dans mes pensées par une voix peu sûre…
-Est-ce que je peux m’asseoir ici ?
Je me tournai vers la porte du compartiment et vis un garçon qui devait avoir mon âge, les cheveux châtains et les yeux verts. Il semblait un peu gêné.
-Si ça te dérange, je peux trouver un autre compartiment…
-Non, pas de problème. Tu peux t’asseoir ici. Il y a de la place.
-Merci, dit-il.
Il entra et vint s’asseoir en face de moi.
-Je m’appelle Benjamin Videler, dit-il en souriant légèrement.
-Moi c’est Roban McLem. C’est la première fois que tu vas à Poudlard, n’est-ce pas ?
-Oui… Toi aussi ?
-Oui.
-Tu es… anxieux ?
-Un peu, comme tout le monde, je crois… Mais je suis pressé d’y être.
Benjamin regarda par la fenêtre et je vis son regard se tourner vers la famille Potter et leurs amis.
-Dans… quelle maison tu seras à ton avis ? demanda Benjamin.
-J’en sais rien, dis-je. Je m’en moque un peu… Tout ce qui compte pour moi, c’est de faire mes études comme ça, je pourrai trouver un travail intéressant après.
-Ouais… T’as peut-être raison…
Je tournai à nouveau mon regard vers la fenêtre. De plus en plus de personnes arrivaient sur le quai, accompagnant leurs enfants pour le départ…
Vivement que le train parte...

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Macros le Lun 26 Nov 2007 - 14:18

Bon, un petit passage improvisé, pour la route... Rien de transcendant, mais bon. N'oubliez pas que j'ai récemment modifié le nom de mon perso sur la fiche, si l'un des prochains à poster veut entamer une conversation.



-… C’est bruyant, ici…
-Oui, ça s’appelle une gare.

Je ne pris même pas la peine de répondre à la repartie ironique de mon oncle. Il étaitplutôt de bonne compagnie, et un sacré joueur d’échecs, mais il y avait des moments ou il pouvait être lourd… Comme maintenant. Et moi, je commençais sérieusement à me demander si toute cette histoire était une bonne idée. Est-ce que cette école de sorcellerie valait toute cette agitation et le mal de tête qui commençait à poindre ?

-Allez, allez, ne traîne pas, à ce rythme, tu va manquer le départ…

Et ça serait dommage parce que… ?

Je gardais néanmoins cette réflexion pour moi. Sinon il allait encore me ressortir un discours sur l’importance du truc, la chance unique qui se présentait à moi, blah, blah, blah… En fait, si j’avais fini par accepter, c’était en partie pour le faire taire. Je jetais un œil au billet, avant de froncer les sourcils. Apparemment, il y avait une erreur quelque part. Galère…

-Eh, ils se sont trompés pour le numéro du quai.
-Ah ?
-Le quai 9 ¾, ça n’existe pas, aux dernières nouvelles.
-Ne t’inquiète pas pour ça, et avance.
-Hein ?
-Tu verras bien.

Bon sang, je déteste quand il est comme ça ! Tous les adultes prennent ils autant de plaisir à faire autant de mystères sur tous les sujets ? Il pourrait cracher le morceau, et qu’on en finisse…

-Allez, avance.

J’avais à peine fait un pas en direction du quai 10 qu’il m’arrêtait.

-Non, tout droit.

Je le dévisageais d’un air incrédule. Il devait avoir un neurone qui avait lâché…

-Tout droit, c’est un pilier de pierre.
-C’est bien ce que je dis, avance.
-Très drôle. Sérieusement, je vais où ?
-Tout droit, je te dis !
-J’ai 12 ans, je ne suis pas idiot, non plus.
-Tu commences à l’être. Avance !
-C’est ça, et la marmotte, elle met le chocolat dans le pa…

Je fus interrompu dans ma tirade par une violente poussée dans mon dos. Visiblement lassé de notre échange, mon oncle venait d’opter pour une solution plus radicale. Perdant l’équilibre, je partis en avant sans pouvoir m’arrêter, et fermait les yeux dans l’attente de la collision imminente. Qui ne survint jamais. Lorsque je rouvrais les yeux, j’étais sur un quai en tout point semblable à celui que je venais de quitter… Excepté que le numéro 9 ¾ était affiché, et que les personnes présentes auraient eu bien du mal à passer inaperçu dans le monde normal. La voix de mon oncle résonna dans mon dos, comme il « traversait » à son tour le passage.

-Ahlala, ces jeunes, toujours à penser qu’ils savent tout mieux que leurs aînés. Je ne suis pas encore complètement gâteux, gamin !
-Oui, bon, ça va…

Contemplant le train qui allait m’emmener dans cet endroit inconnu, une vague d’appréhension m’envahit. Cette histoire n’allait être la source que d’ennuis sans bornes, j’en avais la conviction. Enfin, maintenant que j’étais là… Bof. On verra bien. Je me tournais vers mon oncle, la personne qui avait sans doute le plus chamboulé mon existence en m’apprenant l’existence de la magie –que ce soit en bien ou en mal, ça, ça restait à déterminer.

-Bon, bah…

Un sourire se dessina sur son visage âgé.

-Allez, file, gamin. Et essaye d’ouvrir un œil de temps en temps, entre deux cours.
-Là, je ne promet rien.

Quels que soient les reproches que je pouvais lui faire, je devais bien lui concéder au moins une chose : il savait rendre les adieux moins lourds que la plupart des gens. Sur un dernier signe de main, je montais à bord du « Poudlard Express ». Trop tard pour faire machine arrière, maintenant… Je pouvais dès à présent me consacrer à une tâche essentielle : trouver une banquette susceptible de servir de lieu pour une sieste improvisée.

_________________
" Persons trying to find a motive in this narrative will be prosecuted ; persons attempting to find a moral in it will be banished ; persons attempting to find a plot in it will be shot. "
avatar
Macros
Chevalier de l'Ordre du Grand Navet

Nombre de messages : 866
Age : 31
Localisation : Well that was funny, was it not ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Lena le Lun 26 Nov 2007 - 18:55

Hein ? Mais où elle est la voie 9 ¾ ? Ils se sont trompés…normalement, elle devrait être juste là. Entre la 9. Et la 10. Normalement. Je jetai un coup d’œil sur les autres numéros de voie. 6…7…8. Puis 10…11…12…
Ils ont du se tromper quelque part…Peut être que ce n’est pas la bonne gare. Ou alors…

« Je t’ai déjà demandé de ne pas aller aussi vite ! Tu vas finir par te perdre !
- Tu sais où elle est la voie 9 ¾ ?
- Tu écoutes ce que je te dis ?
- Oui maman. »
Je marquai une pause
« Tu sais où elle est la voie 9 ¾ ? »
J’obtins pour seule réponse un long soupir. Elle ne doit pas savoir non plus. Très bien…alors attend une minute…qui pourrait me renseigner…
Un employé de la gare ? Bah…j’imagine que je ne perds rien à demander. Un sourire aux lèvres, je m’approchai de l’employé le plus proche.

« Bonjour monsieur.
- Bonjour petite.
- Vous savez où elle est la voie 9 ¾ ? »

L’homme me dévisagea un instant, les sourcils froncés.

« Qu’est ce que tu racontes… »

Tiens…j'y pense. Et si cette voie était comme le chemin de traverse ? Connue des seuls sorciers, et accessible par une sorte de…passage. Ohlala…ils auraient pu mettre plus de précisions dans cette lettre, qu’est ce que je fais moi si le point d’accès ne se situe pas dans cette gare ? Bah…non ce serait idiot. Il est forcément là. Quelque part. Je levai les yeux vers mon interlocuteur, qui visiblement attendait une réponse.

« La voie 9 ¾…
- Ne raconte pas de bêtises, cette voie n’existe pas. »

Je vois...décidant qu'il ne pourrait rien m'apprendre, je m'éclipsais poliment, non sans lui avoir glissé un « Euuh…non, je me suis trompée…pardon. Au revoir ».

Je me dirigeai d'un pas rapide vers ma mère, qui m'attendait avec mes bagages à quelques mètres de là.
« Personne sait où est cette voie. Je vais finir par rater mon train ! Tu pourras m’amener jusqu’à l’école si je rate mon train ? Mais on sait pas du tout où elle est cette école ! Et si elle était dans une sorte de plan parallèle…un peu comme le chemin de traverse. On la trouvera jamais, même en parcourant toute l’Angleterre. Ou l’Ecosse. Je crois avoir lu qu’elle est en Ecosse. Oh ! Le trajet va être très long alors ! Je n’y avais pas pensé…tu crois que ça va durer combien de temps le voyage ?
- Je n’en ai aucune idée.
- Et si…
- Excusez moi. »
Je levai les yeux vers le nouveau venu, un homme. Il devait avoir l’age de ma mère, à peu de choses près.
« Vous cherchez le Poudlard Express ? »
- Oui, oui ! Je dois prendre le train de 11h. Mais on ne trouve pas la voie 9 ¾ !
- Pouvez vous nous indiquer par où nous devons passer ?
- Bien sûr. »
L’homme désigna du doigt le pilier entre les voies 9 et 10. Je regardai l’énorme bloc de pierre, les sourcils froncés.
« Il faut que j’utilise ma baguette pour ouvrir un passage ? »
L’homme esquissa un sourire
« Non, vous devez juste foncer dedans, et vous atterrirez directement sur la voie 9 ¾ »

Alors ça...

« Vous êtes sur ? »

La question venait de ma mère. J’attendais la réponse, scrutant le bloc de pierre.

« Absolument. Je viens d’accompagner mon neveu sur le quai. »

Sans attendre la réponse de ma mère, je me dirigeai d’un pas décidé vers le pilier. Après tout, il n’y avait qu’une façon de vérifier si oui ou non ce mur conduisait à cette fameuse voie.
Le pilier n’était plus qu’à une dizaine de mètres. J’accélérais le pas. A trois mètres à peine du mur de brique, je fermai les yeux. La voix de ma mère retentit derrière moi.
« Elina ! »
Je l’ignorai. Quand il me sembla que les trois derniers mètres avaient été franchis, j’ouvris les yeux. Un grand sourire illumina aussitôt mon visage. Juste au dessus de moi, je pouvais enfin lire l’inscription « Voie 9 ¾ ». Ma mère me rejoignit quelques secondes plus tard, alors que je contemplai le train rouge vif qui allait m’emmener vers ma nouvelle école.

Dix minutes plus tard, le train démarrait. J’adressai un dernier signe de main à ma mère restée sur le quai, m’efforçant d’ignorer ce petit pincement au cœur à l’idée de ne pas les revoir, elle et mon père, avant les prochaines vacances. Puis je me mis à la recherche d’une place.
Après quelques minutes, j’arrivai dans un wagon quasiment vide, à l’exception d’un garçon qui devait avoir à peu près mon age, et qui regardait le paysage d’un air vaguement endormi.
Je m’assis face à lui. Il ne bougea pas d’un pouce. Je me penchai un peu, et commençai à bouger ma main devant ses yeux. Toujours rien. Il dort ou quoi ?
« Bonjour ! »
Il consenti enfin à lever les yeux vers moi.
« Hmm ?
- Tu t’appelles comment ? »

Il me regarda comme s’il ne comprenait ce que je venais de lui dire.

« Tu as bien un nom ? »

Le garçon réprima un bâillement.

« Owen. Deryln »

Je souris.

« Moi c’est Elina. Elina Larsen. Tu es en première année toi aussi ?

Petit passage pour la route...Je sais, ça n'avance pas à grand chose...mais au moins je suis sur place ! ^^
A la limite si je trouve un moment et de l'inspiration, j'essaierai de continuer un peu le début de "discussion"...mais ça peut prendre un peu plus longtemps ^^

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Starman le Mar 27 Nov 2007 - 20:29

lor=blue]Bon, puisque je suis inscrit , vais essayer de faire un truc.[/color]
Je déambule dans la gare à la recherche de cette fameuse voie 9 3/4. N'improte quoi ce nom. C'est vrai, pourquoi 9 3/4? Pourquoi pas 1/2, 5/6, voire 35,78/144è. Ha pas mal ça. Note à moi-même : proposer ça à l'occasion, juste pour voir. Voyons, je fais quoi ici, déjà? ha oui, ça a commencé quand j'ai refusé de faire la vaisselle chez mon oncle. Du coup , il m'a envoyé ici. Et je cherche une voie divine de la fraction dans une gare pourrie pour rejoindre une école de tantouses en robes. Ouais , ça doit être ça. Donc, voie,7, voie 8, voie 9, voie....10? Halala, quelle bande de connards ces sorciers, ils ont encore voulu se distinguer. Bon, mon oncle m'a parlé d'un truc à traverser. Je crois. Problème, je sais pas où je dois plonger. Bon. Fermant les yeux et faisant appel à ma perception hors du commun, je ne tarde pas à désigner un kiosque à journaux. Ouais , c'est là, je le sens. Prenant mon élan, je fonce à pleine vitesse vers mon destin... et me ramasse contre un mur décidément peu coopératif.
"Par les cache-nez en laine de Lord Flanaghan!"
Il était visiblement écrit que je m'écraserais contre un mur. Tant pis. Me disant que je ne pouvait pas tomber plus bas de toute façon, je me résigne à poser la question à un badaud qui manque de se marrer comme un bossu. Une fois calmé, il consent à m'indiquer un pilier. Avançant avec prudence ce coup-ci, je constate qu'effectivement, on pouvait passer au travers. Pff, de la frime. Un vieux tour quand mon Père en faisait parfois, pour me distraire, quand j'avais deux ans. A part que ça me foutait plus la trouille qu'autre chose, mais allez expliquer ça à un type qui connait que la sorcellerie. j'apperçois le train rouge qui est sensé me conduire à Poudlard. Je remarque des gens attroupés autour d'un grand dadais de sorcier à lunettes. Je l'ai déjà vu, dans un magasine. C'était le type trop fort, là.... Garrick..... Hopper? Non, devait être autre chose. Garlick..... Toppeur? Harris... et puis merde! Ignorant la foule amassée autour de sorcier-à-lunettes, je sors de ma poche un de ces délicieux chewings-gums melon/menthe/cassis, et le fourre dans ma bouche, avant d'entrer dans le train. Grand temps, d'ailleurs, à peine entré que le train s'en va. Poudlard, l'école des sorciers. Je sens que ça va être la misère. En tout cas s'ils essaient de me faire porter une robe, je fais un malheur. je regarde mon billet. 2è classe, pfff. Bon, je vais essayer de trouver un coin pas trop peuplé. Après quelques péripéties inintéressantes au possible, je finis par dégotter un coin vide. Ou presque. Y'a juste une nana qui s'agite comme si elle avait avalé des excitants pour chevau, et un type qui au contraire avait l'air d'avoir fumé de la colle avant l'entrée. me mettant sur une autre banquette, je sors mon magasine "Merveilles de la Nature: le mystère des Fénecs", et commence ma lecture.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Elladan le Mer 28 Nov 2007 - 17:03

J'arrive dans la gare et je regarde ma montre, pile à temps. Je traverse le mur de la voie 9 3/4 et je me retrouve face au train direction l'école de magie. Je montai dans le train et posai mes bagages. Je me retrouvai face à plusieurs jeunes et je demandai si je pouvais m'asseoir. L'un d'entre eux me dit qu'il n'y avait pas de problème et il se présenta. Il s'apellait Benjamin Videler.
Alors je dis que je m'appellais Fred Tempest puis je m'assis et je vis un jeune garçon plutôt fin auquel j'adressai un signe de tête puis il me dit qu'il s'apellait Roban. Ensuite nous discutâmes de plusieurs sujets et en partie de nos goûts en magie. J'explicai alors que j'étais attiré par la magie élémentaire du feux. Ensuite le caddie à friandises arriva et je pris un paquet de bonbons pour grignotter pendant la route . J'en proposa a Ben et a Roban qui en prirent un peut . Ensuite je regarda la voie 9 3/4 il y avait plein de parents qui faisaient signe a leurs enfant et je sentit une douleur dans le ventre . Ces la douleur de la peine d'après mon grand père et cette douleur est tout a fait normal étant donné que je ne vérais jamais mes parents sur cette voie .
Je regarda alors Ben et Roban qui était tous les deux dans leurs penssé . Je m'endormi et je commança a réver ou plutot cochemarder . Je me réveilla en sursaut au bout d'un heure de sommeil , le train était déjà partis et je regarda dehors le paysage défilait avec une tel éllégance . Puis une question me vint a l'esprit . Comment les sorcier pouvait cacher tout une voie féré aux modlus . Puis je toucha ma pche de gauche et je ne trouvais plus ma baguette puis je regarda a coté de moi . Elle était tombé je la remis a sa place et m'arrangea pour que cela ne recommence pas. Puis je ferma mes yeux et me reposa en attendant qu'une discussion se lance pour rompre le silence de mort qui raignais dans la wagon .
avatar
Elladan
Kiss of Death

Nombre de messages : 535
Age : 25
Localisation : ...Regarde derrière toi ^^ hey hey surprise je suis la ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Invité le Jeu 29 Nov 2007 - 19:41

try again


Dernière édition par Shou le Sam 27 Nov 2010 - 16:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Invité le Sam 1 Déc 2007 - 11:53

-Akito, Akito debout gros paresseux ! Lève toi !
-Laiiise moiii dormir...
-Mais c'est l'heure Akito debout !
Je courais dans le couloir, jusqu'à la porte d'entrée en bas, prête depuis un bon moment, attendant le réveil avec impatience de mon paresseux d'aîné et de ma grand-mère. Akito toujours dans son pyjama bleu descendit en me voyant assisse dans le couloir avec toutes mes affaires scolaires et Sono ma petite chat noire, au poil très soyeux. Il ne broncha pas devant toutes les affaires entassées devant l'entrée et se dirigea, directement vers la cuisine.
- Asmo !!!
- Quoi ?
Il se dirigea vers moi cette fois-ci parfaitement réveillé :
-Il n'est que 5 heures du matin !
-Bien sur que oui grand frère, mamie à dit qu'il fallait mieux partir tôt !
-Elle parlait de 8 heures du matin Asmo pour prendre le bus jusqu'à la gare un trajet d'une heure !
-Le jour appartient à ceux qui se lève tôt mon cher !
Il me lança un regard noir, puis remonta ce coucher. Je me retrouvais dans le grand hall seule.
Aujourd'hui est un grand jour pour moi ! Je m'apprête à rentrer en première année, à la prestigieuse école de magie du nom de Poudlard !
Nous étions moi, mon frère et ma grand-mère assis dans un bus à la couleur jaunâtre qui devait nous emmener jusqu'à la gare où le train qui devait nous emmener jusqu'à Poudlard. Je me retournai vers ma grand-mère qui lisait la dernière édition de la « Gazette du Sorcier » :

-Mamie !!! Pourquoi maman ne nous à pas accompagnés ?!!!
-Il faut bien que quelqu'un garde la boutique pendant mon absence Asmo...
-Hé mamie !
-Qu'est qu'il y a encore ?
Voyant que ma grand-mère était parvenu à lever les yeux de son journal, je me renfonçais dans mon siège avec une petite voix :
-Non...rien...
Je regardais mon frère qui assis à côté de moi fermer un oeil sur l'autre, me regardant :
-Sois calme deux minutes, tu as tellement la bougeotte que j'ai envie d'aller aux toilettes.
-Deux minutes c'est bien court et tu auras toujours envie d'y aller quand les deux minutes seront passés !
-
Tais toi tu m'agaces !

Une fois à la gare, nous réussîmes à trouver deux chariots pour y posé toutes nos affaires :
-C'est super lourd ! dis je.
-Allons avance ! me répondis mon frère.
-J'espère que tout me servira car franchement, ça coûte cher et en plus c'est lourd !
-Arrête de grogner et pousse ton chariot, feignasse !
-Je ne suis pas une feignasse !
J'aurais bien aimé jeté un sort sur le chariot pour qu'il puisse avancer tout seul à ce moment là...
- Bon c'est où le quais 9 ¾ ?
-
Ici Mlle me dit ma grand-mère !
- Désolé mais...A ce moment là un garçon plus agé que moi suivit de sa mère traversa le mur d'en face avec le chariot.
-Ha...ha..suis je bête pourquoi je m'étonne comme une moldue...

-Bon Akito, tu aides ta soeur à trouver une cabine, puis bonne année a vous deux, amusez vous bien et ne faites pas de bêtises, je ne veux pas recevoir une lettre de la directrice !
-Promis ! dis mon grand-frère.
- Tu peux le dire toi ! rétorqua ma grand-mère que je te vois encore mettre...
- Bon on y va ?!!! dis je avec impatience.
- Oui ne soyez pas en retard !
Elle nous embrassa sur la joue puis je la retiens d'une main :
-Vous penserez à m'écrire hein ?
- Mais oui voyons ! Puis on se reverra pour les vacances de Noël, à plus les jeunes !
Mon frère et moi échangèrent un regard puis nous passâmes à toute vitesse à travers le mur.
J'avais fermé les yeux de peur que le passage de s'ouvre pas et de me le prendre un plein fouet.
- C'est bon tu peux ouvrir les yeux maintenant !
- Ouha !!! C'est beau !
- Si on veux...
Nous étions sur un quais de gare, où de nombreuses personnes montaient par-ci par-là dans une énorme locomotive...Le Poudlard Express !
- C'est trop génial !
- Tu m'accompagnes ?
- Oui...
Quelque chose tomba du chariot de mon frère qu'il ramassa précipitamment...
- Oh non Akito !
-Et Mer...Désolé !
- Maman avait dit que qu'on n'avait pas le droit de les prendre et tu l'as fait quand même !
- J'allais pas laisser mon « éclair de feu » à la maison !
- Mais ce n'est pas juste je n'ai même pas pu emmener le mien, maman les avait bien cacher !
- Sauf que moi...je connais un sort...
Il reposa son balai sur son chariot puis me conduit vers les compartiments :
- Pourquoi tu ne m'avais pas parlé du passage ?
- Tu ne me l'avais jamais demandé.
- Il y a du monde dans la locomotive ?
- Généralement oui.
- Et, c'est long le trajet ?
- On arrivera au soir.
Il s'arrêta devant un wagon, m'aida à monter mes valises et le reste :
- Trouves toi une cabine, et restes assis dedans n'oublie pas de te changer.
- Comment ça ? Tu ne viens pas avec moi ?
- Non, je vais rejoindre mes amis, plus loin !
- Mais mamie à dit...
- On ne se reverra qu'au repas ce soir ! A ce soir Asmo !
- Sale traître !
J'étais rentré dans un compartiment à la recherche d'une cabine pour m'asseoir, avec mes affaires, et ma petite taille, je n'eus pas de mal à les ranger la où il fallait. Puis continuant de chercher, avec Seno derrière moi une cabine où je pourrais au moins trouver des personnes de mon age des types plus grands que moi où je m'apprêtais à ouvrir une porte pour passer dans un autre compartiment me barrèrent la route :
-Hé la petite bouge toi du chemin !
Je le fixai d'un mauvais oeil, il ressemblait un gros crapaud avec toute son acné et sa forte corpulence tandis que son copain derrière ressemblait à une asperge blonde.
- Oh, excuse moi ! lui dis je, tu es tellement enrobé qu'il aurait fallut doublé la taille du passage pour te laisser passer !
-Qu'est que tu as dis ? Me bava t'il à la figure.
-J'ai dis pousse toi de là gros tas, à moins que tu ne sois pas assez intelligent pour que les information transmisses ne remonte pas assez vite à ton cerveau !
- Tu vas me le payer dis t'il fouillant dans sa poche, j'en fis autant mais sans résultat quand il me braqua sa baguette.
-Ma baguette !!! dis je je l'ai perdu !
J'étais sur de l'avoir mis dans ma poche, avant de partir.
-Ha ha ha, dis mon adversaire triomphant, on fait moins la fière la naine !
-C'est qui que tu traites de naine ?
-Tu vois une autre mini-pousse dans le coin ?
-Je t'aurais bien métamorphosé en l'animal qui te correspondrais le mieux ! répondis je avec un sourire narquois sur les lèvres.
-Bas justement dit il j'vais te changer en cafard comme ça te l'ouvriras moins !
- Son copain lui attrapa le bras puis le regarda menaçant :
- On verra ça plus tard, car tu risques d'avoir des problèmes si tu t'en prends à une première année avec la magie, et ça sera sûrement le renvoi, ne nous occupons pas d'elle et allons à notre cabine ...
Il passa devant moi le regard hautain puis son gros copain à ses pieds :
-T'en fais pas la naine quand je te croiserais dans les couloirs de Poudlard, je te ferais la peau !
Il me bouscula sans ménage et partit à la suite de son copain.
Oh mais je ne m'en fais pas le crapaud, c'est réciproque dis je d'une grosse voix qui ne me correspondait pas.
Et ne laisse pas traîner un verre où je risquerai par accident d'y glisser une potion qui pourrait te changer en crapaud pour l'éternité...

-
Miaou !
- Oh mon minou d'amour ! Le vilain garçon t'as fais peur, dis je en me retournant sur ma petite chat noire. Soudain j'eus comme un rictus quand je l'as vit avec dans la gueule ma baguette :
- Oh Seno tu l'as retrouvé ! A moins que...Tu me l'ais prise ?
Je m'apprêtais à la reprendre, quand elle me fila entre les jambes.
- Reviens là toi !
Une course poursuite s'engagea dans la locomotive où je courrais derrière cette chatte que je pensais complètement débile à ce moment là tout en poussant des jurons.
- Attend que je t'attrape toi !
J'eus le temps de la voir se glisser dans une cabine. J'ouvrais la porte, où un garçon sursauta en me voyant arriver avec en face une jeune fille, je regardais tout autour quand je vis que Seno était montée sur la banquette près de la fille. Je récupérais ma baguette quelle avait lâché par terre puis je l'a saisie par le dos :
- Traîtresse de félin, j'ai faillis me faire transformer en insecte à cause de toi, comment tu peux me faire une chose pareille ?
Je me mis à la caresser :

- Dis à maman que tu ne le referas plus.
La fille toujours assise me regardait étonnée, je me demandais si c'était parce que j'étais entrer sans gêne dans la cabine où que je parlais à un chat comme si c'était un réel être humain:
- Je..heu...suis désolé, mais son éducation est à refaire,dis je avec embarras, encore désolé...
- Tu es en première année ? me demanda telle.
-Heu...oui...

-Tu t'appelles comment ?
-Asmo...Asmo Honda répondis je.
- Et ton chat ?

-Seno...
- Moi c'est Elina Larsen enchantée ! Dis telle avec un sourire qui me rassura.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Mélanie Mustang le Ven 21 Déc 2007 - 17:51

Le train avait démarré et les paysages défilaient au fur et à mesure. Mon camarade du compartiment s’était pas très bavard et il ne semblait pas particulièrement pressé d’entamer la conversation… Moi-même, je devais avouer que je ne savais pas trop quoi dire…
-A ton avis, dans quelle maison tu seras ? demandai-je pour tenter de rompre ce silence qui me pesait.
-Heu… Je sais pas vraiment… Et… Et toi ?
-Je pense que je serai à Serdaigle. Mes deux parents y étaient.
-Ah… Oui… C’est bien…
Ben tourna à nouveau son visage vers le vitre, se renfermant dans le mutisme.
Agacé par ce comportement quelque peu asocial, je me levai et, prétextant d’aller enfiler mon uniforme, je sortis du compartiment.
J’allai d’abord faire un tour aux toilettes pour me changer et j’en profitai pour me regarder dans la glace. J’avais plutôt fière allure avec l’ensemble de Poudlard. C’était sobre, comme je l’aimais… Pas de chichi comme dans d’autres écoles de sorcelleries qui avaient des uniformes rouges ou bleu clair… Le noir me suffisait amplement.
Rangeant mes vêtements de moldu dans mon sac à dos, je plaçai ma baguette dans la poche de ma cape et sortis des toilettes pour visiter un peu le train.
Je passai bientôt près de la vendeuse de bonbons et en profitai pour lui acheter quelques chocogrenouilles. Je n’avais pas faim, mais il fallait tout de même que je mange un petit quelque chose. J’étais tellement excité et impatient d’arriver à Poudlard.
Une fois mes friandises payées et rangées dans mon sac, je continuai ma promenade dans le train.
J’allai retourner à mon compartiment sans avoir rien trouvé d’intéressant à faire lorsque tout à coup, comme par un coup de vent, la portière d’un compartiment s’ouvrit et une fille me bouscula. Le choc fut si brutal que nous tombâmes tous les deux par terre et je me cognai légèrement la tête contre la paroi du train.
-Ah par Merlin ! m’exclamai-je en posant mes mains à l’arrière de mon crâne qui me faisait mal.
-Je suis vraiment désolée… Tu t’es fait mal ?
-Bien sûr que je me suis fait mal, qu’est-ce que tu crois…
-Je suis vraiment désolée…
La douleur commençant à s’atténuer, mon énervement avec, j’enlevai une main de ma tête pour me redresser légèrement et voir le visage de mon assaillante, qui avait l’air très inquiète.
-Ca va aller ?
-Tu veux qu’on appelle quelqu’un pour te soigner ? lança une autre fille dans le compartiment.
-Non, ça ira… Merci…
Je me relevai et manquait de m’étaler à nouveau par terre en entendant le miaulement plaintif d’un chat et en sentant quelque chose de fin et dur sous mon pied.
-BON SANG ! m’écriai-je.
-Oh non, Seno… Je suis vraiment désolée… C’est mon chat…
-Si j’étais toi, je viendrais m’asseoir avant qu’il t’arrive encore une bricole, dit la voix d’un garçon dans le compartiment.
Trouvant qu’il serait judicieux d’écouter ce sage conseil, je m’infiltrai avec précautions dans le compartiment et m’assit près des deux garçons qui se trouvaient là, soupirant de soulagement. J’avais l’impression que ce n’était pas ma journée…

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Macros le Mar 25 Déc 2007 - 19:02

Hop, un ptit passage très court, je manquais d'inspiration, mais je ressentais le besoin de signaler que j'étais toujours là...



Adieu tranquillité.

En l’espace de quelques minutes, le compartiment dans lequel je m’étais installé s’était rempli de façon accélérée, et j’allais probablement devoir renoncer à tout espoir de dormir un bon coup avant d’arriver à cette école… Ca avait commencé avec cette fille, Elina… J’arrive pas à la comprendre, pourquoi elle s’agite comme ça ? Je grognais quelques réponses inarticulées à ses questions, en essayant de lui envoyer des messages télépathiques pour qu’elle se taise. Malheureusement, on dirait que j’ai encore des progrès à faire en télépathie. Mes oreilles se retrouvèrent submergées sous un flot continu de paroles, et je renonçais très vite à ne serais-ce que chercher à comprendre ce qu’elle racontait. De toute façon, ma participation à la conversation n’avait pas l’air vraiment nécessaire…

Puis un garçon du même âge que moi arriva à son tour. Nous échangeâmes un simple regard, avant qu’il ne s’asseye et ne sorte un livre. Ce qui me convenait parfaitement. Mais évidemment, la fille ne l’entendait pas de cette oreille, et le nouveau venu fut immédiatement la cible de son babillage incessant. Avec un peu de chance, elle allait oublier que j’étais dans le wagon, maintenant… C’est alors qu’une AUTRE fille arriva. En train de parler à un chat. Seigneur dieu, il faut absolument qu’elles parlent à quelqu’un ? Evidemment, elle entama immédiatement une discussion avec quelqu’un susceptible de lui répondre, à savoir Elina… du moins pour l’instant. J’échangeais un regard morne avec le garçon assis en face de moi. Les filles, c’est rien que des ennuis.

C’est alors qu’une quatrième personne entra à son tour dans le compartiment. Apparemment, il s’était à moitié assommé en entrant en collision avec la nouvelle venue, puis son chat. Ca ne fait que confirmer ce que je pensais, ça… Poussant un soupir s’apparentant à un grognement, je me déplaçais légèrement pour lui permettre de s’asseoir sur une banquette… Si il pouvait juste rester là, ne pas poser de question, et…

-Vous vous appelez comment, vous ?

Meeeerde.

L’autre répondit en premier, me donnant le temps de me préparer psychologiquement.

-Kevin… Kevin O’Donnel.

Voyant que l’autre se tournait vers moi, je marmonnais une réponse inarticulée.

-‘wendériln…
-Hein ?

Pssst, qu’est ce que ça peut faire, mon nom ? Réprimant un soupir, je reprenais.

-Owen Deryln…
-Ok. Moi c’est Roban Mc…

J’étais déjà à moitié ailleurs avant même qu’il ne finisse. J’entendis vaguement les filles se présenter avec un enthousiasme dont je ne parvenais même pas à comprendre la raison. Je jetais un coup d’œil par la fenêtre, contemplant le ciel d’un air rêveur. Si je pouvais juste m’envoler, laisser tout ça derrière moi…

_________________
" Persons trying to find a motive in this narrative will be prosecuted ; persons attempting to find a moral in it will be banished ; persons attempting to find a plot in it will be shot. "
avatar
Macros
Chevalier de l'Ordre du Grand Navet

Nombre de messages : 866
Age : 31
Localisation : Well that was funny, was it not ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Starman le Mar 25 Déc 2007 - 21:30

Raaaah, c'est quoi, ce peuple? c'est pas vrai, on leur a dit qu'il y'avait des Carambar gratuit dans ce wagon c'est pas possible autrement! Comment voulez-vous que je finisse mon magasine animalier tranquille avec tout ce raffut? Réfrénant une furieuse envie de leur expliquer que j'aimerais vaguement un poil de silence, et que si le concert d'otaries pouvait LA FERMER 5 MINUTES MERDE, je me concentre pour les ignorer et découvrir les secrets de ces infames saloperies de fénecs volants. Ceci dit, l'article n'est pas si intéressant que ça, on a aucune idée de comment les massacrer à coup de pelle, par exemple. Dommage. Arivant à la fin de mon article, je me vois dans l'obligation de rouvrir les écoutilles et distignuer quelques mots du déferlement provenant de toute part, à l'exception d'un des deux membres originels du wagon, qui a l'air de trouver ca aussi horrible que moi.
"Et vous, vos familles ont un lien avec la sorcellerie depuis longtemps, demanda le dernier arrivé (l'a dit son nom mais je devais pas écouter).
"Ho, moi j'ai toujours aimé la sorcellerie, répondit la fille au chat(qui commence à s'impatienter sur son épaule. Courage, je comprend ta douleur). Je tiens ca de ma mère sans doute. Et puis , mon frère aussi il est à Poudlard depuis deux ans.
-Moi, aucun, répondit fille n°1 , tout le monde est mordu dans ma famille.
-Moldu.
-Hein?
-On dit, moldu pas mordu.
-Ha.
-Et vous deux, reprit le type de tout à l'heure.
-Ho, moi il y'a mon oncle qui travaille au ministère de la magie,répondit l'autre mécontent avec une mauvaise grâce évidente.
-Moi j'avais un père qui était sorcier, continuais-je sur le ton de la conversation.
-Avais?
-Oui, il est mort..."
Il y'eut un certain silence, très appréciable en soi.
"Ha, écoute , désolé , je ne savait pas...
-Oui, décapité par un fénec volant."
Encore un silence,mais celui-ci est différent dans sa nature.
"Tu te moques de nous, commence à balbutier un des filles (note: me rappeler des prénoms. Un jour).
-Pas du tout.
-Allez, t'es pas drôle. Avoue , c'est de mauvais gout là.
-Quoi, tu me traites de menteur, dis-je en me levant soudainement de mon siège. Répète pour voir , espèce de ..."
Soudain, le train a une secousse qui me fait retomber sur mon siège, pour voir une valise me tomber dessus au ralenti.
"Ho, merde."
Et soudain, le noir.

"Hé, ca va?
-Hein? Elvis, t'es là?"
J'ouvre les yeux, pour découvrir que non, ce n'était pas ce sympathique Mr Presley qui me parlait, mais l'autre là.
"Tu nous a fait peur.
-Pas de soucis, je vais..."
Tentant de me relever, je sens une résistance au niveau des jambes. Le chat. Sur Mes genous. Et dire que j'allais dire bien.
"Ho, Seno, décidément aujourd'hui tu n'arrêtes pas.
-Qu'il se barre, je déteste les chats.
-C'est bon c'est pas la mer à boire.
-Tout de suite."
La propriétaire s'empresse de le ramasser dès que j'hausse le ton. Manquerait plus qu'il me vomisse dessus ce con et ce sera parfait. Et dire que ca fait à peine une heure qu'on roule.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Mélanie Mustang le Jeu 7 Fév 2008 - 15:31

Allez, je poste dans cette fic, ça va peut-être vous remotiver un petit peu! Quoi je prends mes rêves pour des réalités???

Je parlai pendant un long moment avec les autres futurs élèves du compartiment… Enfin, c’étaient surtout les filles qui parlaient… Les deux autres garçons étaient plutôt du genre endormi… La nuit était tombée depuis au moins une heure. J’espérais que nous allions bientôt arriver car je commençais à avoir réellement faim… Et mon état d’excitation n’arrangeait rien.
A ma grande joie, le train s’arrêta enfin. Une voix puissante parvint jusqu’à nous…
-Les premières années ! Laissez vos bagages dans le train, ils seront amenés plus tard au château ! Allez dépêchez-vous, venez par ici !
Avec curiosité, comme mes camarades, je descendis du train en y laissant mes bagages et mon hibou. Un homme incroyablement grand s’était avancé sur le quai. Bien qu’il portât une longue barbe et des cheveux hirsutes, il n’avait pas l’air agressif… Il me faisait plus penser à un ours en peluche…
-Les premières années, par ici s’il vous plait ! répéta-t-il.
Tous les premières années se rassemblèrent devant le géant et j’aperçus plus loin les élèves des années supérieures se diriger vers une autre sortie de la gare… Je me demandais comment ils allaient aller jusqu’au château…
-Vous êtes tous là ? Bien ! Je vais vous emmener jusqu’au château, suivez-moi ! Et ne vous éloignez pas !
De plus en plus excité et impatient de voir Poudlard, je suivis la foule des premières années derrière le géant. Nous marchâmes pendant quelques minutes avant de nous arrêter à nouveau. J’entendais les murmures des autres élèves devant moi, sans parvenir comprendre ce qu’ils disaient.
-Bien, vous allez monter dans les barques ! dit le géant. Quatre élèves par barque, pas plus ! Allez, dépêchez-vous, on a pas toute la nuit !
Lorsqu’une partie des élèves furent montés dans des barques, je pus enfin apercevoir un lac gigantesque dont l’eau, reflétant le ciel nocturne, était aussi noir que de l’encre. Je montai enfin dans une des barques qui étaient à notre disposition et attendis.
Lorsque le géant fut lui-même dans une barque, comme tous les élèves, celles-ci se mirent à glisser silencieusement sur la surface lisse du lac.
Je partageais ma barque avec une fille et deux autres garçons… La fille et l’un des garçons semblaient se connaître, ils parlaient et riaient ensemble sans gêne… La fille était plutôt jolie et d’après ce que j’entendis des paroles du garçon, elle s’appelait Rose… Un prénom qui lui allait très bien… Le garçon justement me faisait penser à quelqu’un… Je ne mis pas longtemps à se rendre compte qu’il ressemblait beaucoup au patron de mon père, Harry Potter… Il y avait des chances pour que ce soit son fils…
Le dernier garçon lui, se tenait un peu à l’écart. Il était blond et avait les yeux assez clairs… Il regardait Rose et son ami avec une certaine insistance… Mais il sembla s’apercevoir que je le regardai car il se tourna vers moi et me jeta un regard assassin avant de tourner le visage dans l’autre sens vers le lac.
Je tournai moi-même le visage vers le lac et me reçus soudain des gouttes d’eau. J’entendis des cris venant d’une barque près de moi… Une espèce de long tentacule avait jailli hors de l’eau…
-Vous en faites pas, cria la voix de Hagrid. Ce n’est que le calmar géant ! Il vous fera pas de mal.
Un calmar géant dans le lac de Poudlard ? Mieux valait qu’il soit inoffensif…
J’entendis soudain d’autres exclamations, mais celles-ci exprimaient l’émerveillement… Je vis bientôt, au détour d’une petite falaise, se dresser le château de Poudlard tout éclairé… J’en restai bouche bée d’admiration.
Bien sûr, mes parents m’avaient décrit Poudlard, leur arrivée et tout cela… Mais il fallait vivre cet événement pour vraiment savoir ce que ça faisait… C’était si beau… Je ne trouverais pas de mots suffisamment forts pour décrire ce mélange d’excitation et de nervosité que je ressentais devant le château éclairé en pleine nuit…
Après quelques nouvelles minutes de navigation, les barques finirent par rejoindre la rive et nous descendîmes pour nous retrouver enfin sur la terre ferme. Une fois que le géant se fut assuré sur tout le monde était bien là, il nous mena vers le château…
Mon cœur battait à tout rompre…


Pour ceux qui se poseraient des questions, les gens qui étaient dans ma barque sont: Albus Potter, Rose Weasley et Scorpius Malefoy...

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Starman le Mar 19 Fév 2008 - 17:44

"Les premières années ! Laissez vos bagages dans le train, ils seront amenés plus tard au château ! Allez dépêchez-vous, venez par ici !"
Reprenant contact avec la réalité après une dose intense de "soûlitude" aiïgue, je constate que nous sommes effectivement arrêté voire arrivé à destination. Me levant sans déplaisir (ces sièges sont carrément pas confortable), je suis le flôt de premières années sortant du train, non sans laisser ma valise à regret. En tout cas, ils ont pas intérêt à l'ouvir, ces malpolis. Nous nous réunissons autour d'un gros type barbu qui me fait vraiment penser à Olaf le Joyeux Bucheron, un dessin animé que je regardais dans ma jeunesse, ou le héros étais un bûcheron qui faisait que dire "Quelle joie de couper des troncs tout le journée".
"Vous êtes tous là? Bien! Je vais vous emmener jusqu'au château, suivez-moi! Et ne vous éloignez pas!"
En même temps, si c'est pour se paumer dans la cambrousse où on nous aura sans doute traîné, merci du conseil, on y aurait pas pensé tout seul. Donc, suivant Olaf , nous commençons notre marche. Je suis le mouvement de mauvaise grâce, tout ça s'annonce encore pire que prévu.Seule bonne nouvelle, l'uniforme ne s'est pas avéré être une robe, comme je le craignais, mais un costume assez quelconque. Encore heureux, d'ailleurs. La première fois que j'avais vu mon père dans sa tenue, j'avais cru qu'il s'était changé en fille (j'avais 4 ans à l'époque, alors on ne rit pas au fond, vous ai vu, non mais), et il aura fallu trois mois de campagne intense de la part de mes parents pour me faire sortir de la tête que mon père changeait de sexe pour ses activitées magiques. En tout cas, depuis ce jour, j'ai toujours eu une sainte horreur des robes.
Nous finissons par arriver jusqu'à des barques. De mieux en mieux!
"Bien, vous allez monter dans les barques, reprend le Bûcheron. Quatre élèves par barques, pas plus! Allez, dépêchez-vous, on a pas toute la nuit!"
Génial! Moi qui espérais, je sais pas, un bâteau volant, ou un truc dans le genre. Limite si on nous demande pas de ramer. Etant dans les derniers de la file, je monte dans la dernière barque à partir. Les autres occupants sont deux filles que je ne connais, et le type dans mon wagon, là, Comment il s'appelle? Owen? Nan plutôt un truc genre Orwen. D'ailleurs, il est le seul à être arrivé après moi.
"Problèmes au démarrage, demandais-je.
-Bah, y'a pas le feu non?
-Effectivement"
Les barques commencent à se diriger de l'autre côté du fleuve. La traversée se faisait tranquillement, quand soudain une tentacule géante surgit à quelques mètre à peine de la barque où je me trouve. Tout le monde a un mouvement de recul, et pousse un cri de terreur et de stupéfaction.
"Vous en faites pas rétorque Olaf (il me semble qu'il a dit son nommais je devais pas écouter). Ce n'est que le Calamar Géant! Il ne vous fera pas de mal!"
Ouf alors, ce n'est "que" le Calamar Géant. Note à moi-même: penser à trouver une carte du chateau et à me la tatouzer sur le dos pour pouvoir fuir le plus tôt possible. Quoique, c'est mieux si c'est le dos d'un autre, en fin de compte.
"Ca, ce n'était pas sur la brochure publicitaire, reprend Orwmachin.
"Tu l'as dit. A quoi on va avoir droit encore? Un lapin mutant?
-j'ai entendu parler d'elfes de maison, de fantômes qui hantent les lieux , des trucs dans le genre.
"Quelle joie de couper des troncs tout la journée.
-Hmm?
-Ho rien."
Tandis que nous nous interrogeons, les barques arrivent de l'autrre côté de la rive. Une fois qu'Olaf noua a compté deux ou trois fois, histoire d'être sur que le Calamar n'avait mangé personne au passage, on commence à marcher en direction de Poudlard. Bon, pour vous donner une idée du patelin, si jamais l'école de magie ferme, le proprio pourra toujours se faire du fric en y faisant tournant le dernier Dracula. Enfin, je dois admettre que malgré moi, je commence à avoir une certaine curiosité. Je me demande bien sur quel truc débile on va encore tomber. Tiens, pourquoi pas un chapeau qui parle? Ouais non, faut pas déconner, c'est complètement con, comme truc. Même ici, y'a aucune chance que ca arrive.
...
N'est ce pas?

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Invité le Mar 18 Mar 2008 - 12:22

Enfin ! Nous descendîmes de de la locomotive ravi de terminer c'est interminable voyage à bord, pour arriver enfin à Poudlard ! Je parlais trop vite car je n'étais pas encore à l'intérieur
du château. J'avais vite fait bien fait d'enfilé ce "ravissant" uniforme : c'est ce que les élèves portaient...Hum...C'était un peu sombre à mon goût ! Un homme gigantesque nous avait accueillis, je fus surprise de voir les autres années se dirigeait ailleurs...Je ne verrais pas mon frère dès maitenant...Il nous fit monter dans des barques par groupe de quatre, malheureusement en sortant dans la bousculade j'avais perdu de vue Elie avec qui, j'avais conversé dans le Poudlard Express, j'essayais de la chercher mais je ne réussi pas... J'eus mal aussi au coeur aussi d'abandonner Seno avec les bagages, et les garçons avec qui nous étions c'était explisés, l'un deux qui avait rejeté Seno ne me manquerait pas de si tôt...Dans la barque, je fis la connaissance de deux jumelles, les soeurs Diathel : Anna l'ainée et sa cadette Tara, par chance la première avait de longs cheveux blonds liés en nattes dans son dos tandis que sa soeur plus différentes, avait les cheveux courts et des mèches...roses ! Je ne préférai faire aucun commentaire, elles avaient l'air assez "snobs" et l'ainée sur d'elle...Un peu comme-ci elle avait déjà fait cet étrange voyage en barque...Moi j'aurais trouver plus amusant de transplaner...

- Ne te penche pas ! dit Anna à sa soeur, il y a un calamar géant la dedans !
- Sans blague ? répondis je, mais c'est trop cool !!!
Elles me regardèrent stupéfaites. L'ainée eut une mine de dégout et changea vite de sujet.
Bon d'accord, tout le monde ne peut pas aimer les calamars géants je vous l'accorde, mais ce n'est pas affreux non plus ! Si il fallait le comparer...Je ne sais pas...à un troll ?
- Vous avez de la famille ? Demanda Tara.
- Un frère en troisième année à Serdaigle, répondis je.
- Il est mignon ? Rétroqua la soeur.
- Heu...Bas...Je sais pas moi, ça dépent...
Alors là, elle se génait pas celle là ! C'est pas un gars facile non plus, puis je le partage pas si facilement !
- Et vous ? Dis je.
- Notre Soeur Myriam est en 5 ème année à Serpentard, c'est une élève brillante et modèle ! me répondit alors Anna.
Passionnant, pensais je, moi qui dans les écoles de moldues avait des résultats plutôt moyen, je préférais encore me retenir d'ouvrir ma grande bouche pour lui sortir une phrase cassante : "encore des gosses de riches !" Rah ! Il fallait que je tombe sur le gang des petites fi-filles à papa, pleins de frics et pourris gatées ! Le genre m'as tu vu ? Où ne suis je pas mieux que les autres ?

J'eus l'idée de poursuivre sur une question banale mais qui me ferais gagner du temps pour la traverser, ce n'est pas que, je détestais les filles dans ce genre, mais elles étaient souvent prétentieuses et méprisantes, je dis ça selon mon expérience, avec les moldues, après vous voyez...
- Alors...Hum...Vous pensez allez, dans quelle maison ?
- A serpentard bien sur ! répondis Anna.
Tara à se moment là tourna la tête dans une autre direction puis dis :
- Moi...J'ai envie d'aller à Gryffondor...
- Mais nan, notre famille à toujours été à Serpantard lui répondit sa soeur en passant des doigts dans sa chevelure, je ne vois pas pourquoi tu t'obstines bêtement à vouloir aller la bas...A moins que tu ne sois encore parti dans tes pauvres fabulations...
-...
- Il y a quelqu'un avec qui tu as envie d'être à Gryffondor ? lui dis je.
Tout à coup, elle se mit à rougir puis baissa aussitôt les yeux. Bingo ! J'avais vu juste ! Je remarquais que malgré leurs ressemblances physiques, leurs comportements me semblait assez opposés, c'était plutôt rassurant que de subir deux petites pestes réunis...Puis elles, elles devaient être de "sang pur"...Bon, je me fiche de ce terme assez sec et qui répartissait de manière arbitraire les sorciers, mais vu comment l'ainée à sorti son : "Notre famille à toujours été à Serpentard", cela me semblait évidant. Ma mère dit toujours qu'on ne juge pas un sorcier par la couleur de son sang...Le sang ? Il pouvait être d'une autre couleur que rouge ? Bas...Qui sait...Il y a bien quelqu'un qui parviendra dans sa folie à nous le démontrer, grognait souvent mon grand-père.
- Pour te dire, me répondit Anna à voix basse, l'un des enfants de monsieur Harry Potter serait actuellement en première année à Poudlard...
- QUOI ? C'est PAS VRAI ?!!! criais-je, en manquant de basculer dans l'eau !
- Chut ! Mais pas si fort ! Dit Anna en me foudroyant du regard. Ne vas pas penser que tout le monde est au courant ! Puis...
Elle fixa sa soeur avec mépris :
- Tara est tombée amoureuse de lui, elle l'a vue et n'a fait que de l'espionner à la gare puis dans la locomotive...Pfff...C'est vraiment...Enfin voilà ce n'est pas parce qu'il est le fils d'une personne célèbre qu'il faut en être amoureuse dès le premier regard !
- C'est toi qui dit des bêtises se défendit la cadette, Harry Potter est un homme bien, il...
- On s'en moque !!! la coupa sa soeur.

Ca commencer à chauffer, si Tara n'avait pas été aussi timide face à soeur, je vous dis qu'il y aurait eut un "big fight" dans la barque et je n'ai jamais arbitrer un combat de boxe de toute ma vie...Puis je pensais pourquoi Tara pensait aller à Gryffondor parce que, sûrement le fils de Harry Potter y était ? Tiens mais j'y pensais en plus, je ne l'avais même pas vu...Il ressemble à son père ? En tout cas je vais lui demander un autographe de son père...Oups ! Soudain, je repensais au regard de ma mère et à se quelle m'avait dit en advertissement :
- Asmo écoute bien, tu risques de rencontrer des enfants de célébrité une fois à l'école ! Donc ne te jete pas sur eux, respecte leur vie privée...
Rah ! Si je n'avais pas promis à ma mère, je vous jure que...Enfin je ne préfèrais pas insister car on ne sait jamais, elle aurait pu me jeter un sort terrible : J'arrive devant le fils de Harry Potter et quand je lui demande un autographe de son père, ma langue fait des noeuds puis ma peau devient verte et des boutons bleus et rouges poussent dessus, sans compter qu'il pourrait exploser et que je me mette à pousser des cris de singes ! Oh non ! Mon dieu ! Je préfère même ne pas y penser...
Nous mîmes pied à terre suivant le demi-géant. Il s'appellait Hagrid, car un garçon brun le lui avait demandé quand je me trouvais à proximité. On lui avait aussi demandé si il y avait des créatures magiques, suite à notre rencontre avec le calamar à Poudlard, comme le disait les rumeurs et certaines choses que m'avait dit mon frère, il répondit avec enthousiasme que nous aurions pleins de choses à découvrir et pour bientôt à mon plus grand bonheur ! Après il nous conduits dans un gigantesque hall, là, un professeur nous attendait :
- Bienvenue aux premières années à Poudlard, Je suis le professeur Neville Londubat !
Tiens, ce nom me disais quelque chose, enfin mon frère m'avait vaguement parler de l'ensemble des profs, des matières qu'ils enseignaient, les caractères etc...Mais je n'arrivais pas à me souvenir réellement quelle était la matière du professeur Londubat...Ce n'était pas si grave que ça, puisque j'aurais l'occasion de le découvrir bien assez tôt !
- Je vais vous conduire à la grande salle, si vous voulez bien me suivre, la répartition dans les maisons va commencer, veuillez à ne pas vous égarez...
Tu peux compter sur moi ! Pensais je, car je n'avais pas envie de me perdre à un moment pareil. J'étais toute excitée à l'idée de rentrer dans la grande salle, car le spectacle fut encore plus impressionant que ce que m'avait raconté mon frère, le plafond était bien spécial...Comme le ciel avec des milliers d'étoiles et des bougies suspendues dans les airs...C'était beau...C'était magique !
Tout à coup, je vis Elie, je me précipitais vers elle, avec les deux jumelles non loin derrière :
- Ouf, lui dis je, je croyais t'avoir perdue !
Elle eut un sourire amusé, puis comptenplait la salle avec admiration, moi aussi d'ailleurs, je n'avais plus envie de parler devant la taille gigantesque de la salle où était alignés en parallèles les quatres tables des quatres maisons avec leurs couleurs : Gryffondor, Poudsouffle, Serdaigle, et Serpentard. Les élèves plus agés étaient déjà assis mais il n'y avait rien dans leurs assiettes, ils attendaient tous la nomination des première années. J'avais un peu le trac...Nan j'étais complétement terrifiée ! Je cherchais sur la table des Serdaigle mon frère, mais il y avait un monde fou...
Puis j'eus l'idée de regardé en face de moi pendant que le professeur Londubat nous demandait de le suivre, il y avait une table mais autour de celle-ci étaient installés les professeurs et en son centre...La directrice de Poudlard, elle me semblait drôlement agée...Elle reclama le silence et tous les bruits au alentour cessèrent :
- La répartition des premières années va commencer ! Je vous demande la plus grande des attentions !
C'était parti ! Le choixpeau magique n'attendait que nous !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Macros le Ven 11 Avr 2008 - 18:16

Hop, désolé d'avoir fait attendre, un emploi du temps un peu chargé... Mais voici donc le début de la répartition!



Apparemment, cette histoire de répartition allait commencer. Quelle qu’en soit la manière. Un type, sans doute l’un des professeurs, alla se placer au centre de la pièce, un chapeau à la main. Il a déjà tout en mémoire, ou il tire au sort ? A vrai dire, je m’en moquais, ma seule envie, c’était que ça finisse. C’est alors que… le chapeau…. Le chapeau se mit à parler.

C’est quoi ce délire…

Après quelques instants, je me rendis compte que je m’étais trompé : il ne parlait pas, il chantait. En faisant des rimes. J’écoutais, un rien atterré par le spectacle. Est-ce que je suis le seul à trouver la scène totalement ridicule ? A en juger par le concert d’exclamations admiratives que j’entendais monter de toute part, oui.



« En ce début d’année
C’est à moi qu’a été donné
A nouveau le devoir de vous envoyer
Dans la maison qui vous est destinée.

Pour aller à Gryffondor,
Il faut être courageux et fort.

Si vous êtes un érudit,
C’est à Serdaigle que vous serez ravi.

Si c’est à Poufsouffle que je vous envoie,
C’est que loyauté est votre voie.

Mais si vous êtes ambitieux et roublard,
Vous irez à Serpentard.

Dans tous les cas
Vous n’aurez pas le choix,
Car vous devrez vous plier
A ce qu’un vieux chapeau a décidé »



Ca craint un max…


***


La cérémonie de la répartition avait commencée, et elle se passait bien trop lentement à mon goût. Surtout que ce chapeau stupide passait son temps à crier, ce qui me cassait sérieusement les oreilles. Comme si cette Elina, qui s’était assise juste à coté de moi, ne suffisait pas pour ça…

Deckard, Christopher !

Pffff… Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette histoire commençait de façon ridicule. Je ne m’étais toujours pas fait à l’idée d’être envoyé dans une maison par un chapeau, fut-il parlant. Ecole de sorcellerie ? Asile de dingues, oui !

-Derreck, Frank !

Et d’abord, pourquoi on nous envoie dans des différentes maisons ? A quoi ça sert, puisqu’on a de toute manière des cours en commun ? Ils pourraient pas faire simple, comme tout le monde, au lieu de monter la moitié de l’école contre l’autre ? Et cette histoire de points à gagner pour sa maison… Ca m’avait l’air d’être beaucoup d’efforts pour pas grand-chose. Au moins, j’imagine qu’à Poufsouffle, on ne doit pas prendre ça trop au sérieux… Non ?

-Deryln, Owen !

Oui, d’après ce que j’ai cru comprendre, la vie serait peut être supportable, là bas. Et puis après tout, j’imagine qu’au moins, je peux dire adieu aux mathématiques, ici… Rien que d’y repenser, ça me fatigue. Voilà quelque chose qui ne va pas me manquer, tiens…

-Deryln, Owen !

Maintenant, si cet idiot voulait bien y aller, qu’on en fi… ouch !

Je venais de recevoir un coup de coude dans les côtes, administré par cette fille à moitié folle. Et j’en compris la raison un instant plus tard.

-Eh…je crois que c’est à toi là…tu ferais mieux d’y aller, ou alors tu vas rater ton tour…Enfin remarque, tu pourras sûrement passer après, mais bon, tu pourras pas savoir dans quelle maison tu es avant la fin de la répartition…Ça fait long à attendre quand même ! Imagine ceux qui…

Pitié qu’elle se taise…

Secouant la tête et animé du désir de m’éloigner de la source du bruit qui envahissait mes oreilles, je me levais d’un pas traînant pour aller me planter au centre de la salle, ne pouvant me départir de l’impression d’être un animal de foire scruté par des centaines de paires d’yeux. Le type me colla le chapeau sur la tête, m’aveuglant à moitié dans la foulée.

Allez, qu’on en finisse…Direction Poufsouffle.

*Hmmm… Tu pourrais au moins me laisser faire mon travail, non ? C’est à moi d’en juger, ça.*

Roooh, mais vous êtes lourd ! Bon, d’accord, faites semblant de réfléchir, tout ça… Mais vite, j’aime pas être sous le nez de tout le monde.

*Ah, l’impatience de la jeunesse. Alors, qu’avons-nous là… Intéressant… Bon, dans ce cas, je vais t’envoyer à…*

-Serdaigle !

Bon, ça, c’est… HEIN ???

*Amuses toi bien…*

Espèce de…

*Non, ne me remercie pas, c’est tout naturel.*

Le remercier ? Le remercier ?! Il se fiche de moi en plus !

Le visage blême, encore sous le choc, je marchais d’un pas hésitant vers la table de ma nouvelle maison. Même si je ne réalisais toujours pas comment j’avais pu me fourrer là dedans. Et ils applaudissent, ces cons ! Moi, tout ce que je voulais, à cet instant, c’était hurler, pour que ça sorte, seule la perspective des ennuis sans nombres à l’horizon si je faisais ça me retenant. Me laissant tomber sur un fauteuil, j’entendis mon voisin immédiat, un garçon blond au visage un peu rond s’adresser à moi, apparemment heureux d’avoir trouvé quelqu’un avec qui partager son excitation.

-Tu te rends compte, on est à Serdaigle ! J’ai tellement hâte de voir à quoi ressemblent les prochains cours ! Et puis la bibliothèque ! Tous les livres qu’ils doivent avoir… Eh, on pourra travailler ensemble, ça te dit ?

Je le regardais d’un œil encore incrédule, que cet imbécile sembla prendre pour de l’émerveillement. Je l’aurais bien frappé si je n’étais pas aussi déprimé.

Je hais les livres. Je hais les chapeaux. Je hais cette école. Je hais la magie. Je hais ma vie.

_________________
" Persons trying to find a motive in this narrative will be prosecuted ; persons attempting to find a moral in it will be banished ; persons attempting to find a plot in it will be shot. "
avatar
Macros
Chevalier de l'Ordre du Grand Navet

Nombre de messages : 866
Age : 31
Localisation : Well that was funny, was it not ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Invité le Mar 22 Avr 2008 - 14:52

J'étais complétement stressée en attendant mon tour. Les noms défilaient devant nous avec une extrême lenteur qui me mettait sur les nerfs à chaque instant.
Je n'arrivais pas à tenir en place et des idées bêtes me venaient en tête au fur et à mesure que cette répartition se prolongeait ; Si je ne me retrouvais pas dans la même maison que mon frère ? Où avec des personnes que je n'aimais pas ? Et si je me prennais les pieds dans le tapis juste avant d'atteindre le choixpeau magique ? La honte...
Toutes ces petites choses pour dire qu'il en faut vraiment peu pour se faire remarquer.
Les soeurs Diathel furent nommées. Ce fut un grand moment de suspens.
Serpentard ou Gryffondor ?
L'ainée s'approcha confiante, elle s'assit sur la chaise et le professeur lui posa le choixpeau qui à chaque fois engloutissait les têtes des premières années. Je me demandais si c'était fait exprès...
Le choixpeau marmonna encore tout un charabia puis il s'exclama enfin :

-Serpentard !

La table des verts applaudit chaleureusement la nouvelle venue qui s'installa à leur table. Je reconnus alors une fille plus âgé qui ressemblait à Anna. C'était sûrement Myriam.
Ce fut venue le tour de Tara, plus timide et réservée, elle s'assit avec précaution puis on lui mit le choixpeau sur la tête. Même si on ne voyait pas son visage à cause de la largeur du choixpeau, je sentais une
certaine tention en elle. Même moi j'avais envie qu'elle aille à Gryffondor. Chacun devrait être libre de choisir sa voie.
De là où j'étais on ne pouvait pas vraiment entendre ce qui disait le chapeau animé, il était vieux et tout abimé mais je le trouvais attirant, c'était la première fois que je voyais un chapeau parler, et j'étais plus intriguée que sur le choc. Enfin, il annonca son verdict, qui me laissa sans voix, et qui me fit tourner la tête vers les deux autres soeurs. Comme moi elles étaient totalement surprises et je pourrais aussi dire horrifiées :

- Gryffondor ! cria le choixpeau.

Fière et la tête haute, Tata se dirigea vers la table rouge et or. Un coup du destin ?
Je la vis faire un petit signe de main à ses soeurs mais celles-ci ne prirent même pas la peine de la regarder. Cela me fit froid dans le dos.

Je me demandais depuis combien de temps, la répartition avait commencé, après tout je commençais sérieusement à avoir faim. Je pensais aussi qu'il serait plus rapide de laisser les premières années rejoindre la maison qu'ils souhaitent mais cela aurait mis un sacré bazar à ce moment là. Où pourquoi ne pas nous avoir fait remplir un test ? Plus pratique, mais il fallait avoir le courage d'ouvrir et corriger tout les tests... Et dans les écoles moldues ça marchait comment ? C'était plus simple je crois.

Je me fichais un peu de là, où je pouvais aller maintenant, comme pour les autres, je laissais le destin faire. C'était frustrant mais excitant à la fois !

- Honda Asmo !

Je relevais brusquement la tête. Et oui il faut te réveiller maintenant c'est ton tour ! Je me dépechais de rejoindre le choixpeau. Dans ma précipitation, je vis des sourires sur certains visages. Pourvu que je ne me prenne pas les pieds dans le tapis, pensais-je. Après avoir parcouru la courte distance, je fus ravie de voir que ma mission était réussite ! J'avais esquivé l'attaque maléfique du tapis !

-Je dois m'assoir ?

Question stupide. Je m'assis puis le professeur me posa le choixpeau sur la tête.

- Mais on voit rien ! Dis-je.

*Alors voyons, intéressant...*

- Quoi ? Ah oui ! J'avais oublié que le chapeau parlait !

*Hum, des qualités intéressantes, choix difficiles...*

- Je pourrais aller à Serdaigle, s'il vous plait ? Mon frère est là bas.

*A Serdaigle dis-tu ? Hum...En as-tu les qualités ? Je ne sais pas si...*

- Si vous plait Monsieur le chapeau !

* Hum...*

A ce moment, je me demandais si il ne s'était pas endormit. J'hésitais à relever le choixpeau pour voir les regards des curieux, quand celui-ci cria :

- Gryffondor !

- Quoi ?!!! Mais j'avais dis Serdaigle !

* Tu as plus les qualités pour être à Gryffondor, qu'à Serdaigle ! *

" Sale chapeau ! "

Le professeur reprit le choixpeau, et les acclamations de la table des Gryffondors se firent entendre à travers la salle. Ce ne n'est pas juste, je voulais être à Serdaigle !
J'avancais vers la table, en écrassant mon premier échec. Pourquoi Gryffondor ? En plus je n'arrvais pas à voir mon frère à la table des Serdaigles. Quelle malchance !

- Bienvenue chez les Gryffondor ! Asmo !

Tara m'attrapa par la main et me fit asseoir à ses côtés.

- C'est vraiment cool ! On a eu une de ces chances !

Je ne savais pas quoi lui répondre. Je n'allais pas être vache et casser l'ambiance.

" Ouais c'est cool..."

Au moins j'ai évité Serpentard...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Lena le Mar 22 Avr 2008 - 20:39

- James Matthew !

Ohlalalalalala. Ça va être à moi…bientôt. Je tournais la tête de tous les côtés, à la recherche d’une tête connue avec qui je pourrais partager mon appréhension croissante. Et mon enthousiasme. Rhalala dire que je suis à Poudlard ! Dans une école de magie ! Mince j’ai encore du mal à y croire. Et dans quelques minutes je vais être appelée…

- Gryffondor !

Mon regard se tourna vers le chapeau magique, et vers le dénommé Matthew qui, un sourire radieux aux lèvres, se dirigeait vers la table des Gryffondor, sous un tonnerre d’applaudissements. Est-ce que je vais aller là moi aussi ? Ça m’a tout l’air d’être une bonne maison. Mais finalement, elles ont toute l’air plutôt bien...

- Klein Mary !

La fillette appelée se dirigea à son tour vers le choixpeau, d’un pas étonnamment hésitant. Elle n’est pas pressée de savoir ? Qu’est ce que je donnerais moi pour avancer le temps de quelques secondes ! Enfin plus qu’elle, et ce sera mon tour…

- Poufsouffle !

Ça y est, ça y est, ça y est, ça va être à moi ! Mon regard se fixa sur l’artefact. Et je fus soudain prise d’un gros doute. Et si le chapeau ne trouve pas où m’envoyer ? Et si je reste assise sur ce tabouret pendant une heure sans qu’il se passe rien ? Au fait…faut…juste mettre le chapeau sur la tête ? Je crois oui…personne n’a prononcé de formule magique ou je ne sais quoi…Bon. C'est à moi là.


Mais pourquoi est ce qu’ils mettent autant de temps ??

- Larsen Elina !

Le sous-directeur avait à peine terminé de prononcer mon nom, que j’arrivais déjà à hauteur du chapeau. Une fraction de seconde plus tard, j’étais assise sur le tabouret, l’artefact sur la tête. Alors comment ça marche ? Comment sait-il dans quelle maison il doit nous envoyer ? Après tout ce n’est qu’un chapeau…bon un chapeau magique d’accord mais…

Remettrais-tu en doute mes compétences ?

Hein ? Heu…non, bien sûr que non ! _mais comment ça marche ce truc…_

Voyons…tu m’as l’air plutôt…déterminée. Et curieuse.

Il paraît oui…ma mère me dit toujours que c’est une des mes qualités. C’est bien la curiosité non ? Ça permet de découvrir tout un tas de choses qui…

Hmm intéressant…je vois que tu ne manques pas de logique. Si tu apprenais à te concentrer…

Ah oui je sais…tous mes professeurs m’ont dit ça au moins une fois. Mais cette fois, c’est promis je vais vraiment faire des efforts ! Dites vous ne pouvez pas me renvoyer hein ? C’est vrai si je correspond à aucune maison comment ça se passe ? Est-ce que c’est déjà arrivé ? Et il s’est passé quoi ? L’élève a été ren…

Laisse moi réfléchir…

Oh…pardon.

Il n’y a pas de mal. Voyons voir…Hmm…décidemment oui. Je pense que tu es faite pour aller à…

- Serdaigle !

Une fois n’est pas coutume, l’annonce me laissa sans voix pendant quelques secondes. Mais mon entrain coutumier repris rapidement le dessus. D’un bond, je sautais en bas du tabouret, un grand sourire accroché aux lèvres. Puis, peu à peu gagnée par une espèce d’euphorie _largement encouragée par les applaudissements_ je me dépêchais de rejoindre la table de ma nouvelle maison. Voyons voir. Qui est ce que je connais ici...

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Mélanie Mustang le Mer 23 Avr 2008 - 4:43

La cérémonie durait depuis un moment déjà et le sous-directeur venait d’appeler les étudiants dont le nom commençait par « L »… J’avais hâte qu’il arrive à moi, même si je me sentais anxieux…
-MacLem, Roban, appela le sous-directeur.
Avalant ma salive avec difficulté, je m’avançai vers le tabouret où se trouvait le choixpeau magique. Je sentais mon cœur battre la chamade… Tout le monde, les élèves et les professeurs… Ils avaient tous les yeux braqués sur moi…
J’avais l’impression que chaque pas que je faisais pour me diriger vers le choixpeau me séparait encore plus de celui-ci… Le chemin m’avait semblé court au début… Et maintenant, il me paraissait interminable…
Finalement, j’arrivai devant le sous-directeur qui me sourit chaleureusement. Je m’assis sur le tabouret et le sous-directeur me mit le choixpeau sur la tête.
Tout devint noir, le choixpeau tombant devant mes yeux.
Ce fut le silence pendant un moment… Je me demandais ce qui allait se passer… Comment le choixpeau allait déterminer ma maison exactement ?
-Tiens, tiens, tiens, intéressant…
Je sursautai en entendant cette voix dans ma tête…
-Hum… Ta voie à Poudlard est déjà toute décidée mon garçon… Tu l’as dans le sang… Tu iras à…
Serdaigle… pensai-je instinctivement. Mes parents étaient tous les deux à Serdaigle… Et le choixpeau l’avait senti… Il le savait…
Et pourtant, je sentis une boulle se former au creux de mon estomac… Un mauvais pressentiment…
-SERPENTARD !
Le choixpeau fut enlevé de ma tête et je regardai autour de moi, surpris…
Serpentard ? Mais… Mes parents avaient tous les deux été à Serdaigle…
J’avais pourtant bien entendu car je voyais les élèves de Serpentard applaudir…
Je me levai donc et me dirigeai vers eux. Je m’assis à la table en souriant timidement… Qu’est-ce que mes parents allaient dire quand ils apprendraient que j’étais à Serpentard ?
Et s’ils me détestaient…
Non, c’était absurde… Mes parents m’aimaient et ce n’était pas parce que j’étais à Serpentard que ça changerait…
Pourtant, j’avais encore un poids sur l’estomac… Le choixpeau avait dit que je l’avais dans le sang… Qu’entendait-il par là ?
Quelques minutes plus tard, je fus rejoint par Scorpius Malefoy qui vint s’asseoir à côté de moi, regardant toujours vers nos deux camarades de la barque…

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Starman le Mer 23 Avr 2008 - 8:55

Finalement , on a bel et bien eu droit au chapeau qui parle. Quelle journée. J'ai l'impression d'être tombé dans une dimension parallèle.
"Nelville, Roberts."
Ha, on dirait que ca va bientôt être pour moi. Tant mieux, je commence à vraiment m'ennuyer. Que Chapeau Moisi m'envoie vite-fait où ca lui fait plaisir et qu'on en finisse. Je regarde autour de moi, et je vois que la plupart des élèves sont à la fois impatients de passer et anxieux du résultat final, comme si leur destin reposait sur où on les envoyait. J'avoue que j'ai du mal à comprendre. Ce ne sont que des maisons, non? Je ne voit pas ce que ca change. Ho bien sur, j'ai entendu parler de leur "classement par ressemblances mutuelles", mais bon, aucune importance. Enfin, si on pouvait arriver vite fait à mon tour , j'ai une furieuse envie de me gratter le...
"O'Donnel,Kevin."
Bon, suffisait de demander (enfin ca fait bien deux heures que je le fais, enfin). Je me lève, et me dirige sans me presser vers le mec et son chapeau. M'asseyant sur le tabouret, le ...Directeur?Sous-directeur? 'Fin bref, le larbin me pose son truc sur le crâne, me rendant aveugle au monde. Il y'eût un silence. Bon, il va commencer à parler, ou pas?
"Tiens, tiens, intéressant,commence-t-il.
Je parie que vous dites-ca à tous les élèves. Donc vous choisissez comment où vont les gens?
-Et bien, je regarde les affinitées possibles que tu entretiens spirituellement avec les valeurs des quatres maisons en feuilletant dans ton esprit.
Bref, vous lisez dans ma tête.
-En effet. Voyons, tu ne mâches pas tes mots, et te moque de ce que les gens pensent de toi. Cependant...
Et pourquoi un chapeau? Je veut dire , ca fait un peu...ringard, non?
-Mmmm...
Et même, pourquoi un système de maisons? N'est-ce pas pousser les élèves à l'affrontement; la compétition? Ou alors c'est peut être ce que vous voulez, ceci dit.
-Mmmm...
Et pourquoi des uniformes? On se croirait à Oxford. Bon, je sais que Poudlard est un peu le Oxford de la magie, mais n'empêche.
-Serpentard, annonce-t-il à la salle."
Je vois. Quad on pose les mauvaises questions, on va à Serpentard, hein? Tant pis, pas comme si ca m'importe vraiment. Je me lève donc, et me dirige vers ma nouvelle maison, qui applaudit mon arrivée.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde de la magie / 19 ans plus tard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum