Chronique d'un autre monde !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronique d'un autre monde !

Message par Elladan le Ven 17 Avr 2009 - 18:54

Voilà ma première vrai fic perso . Je vous laisse découvrir un monde dans lequel vous allez rencontrer bien des choses ^^

Le monde dans lequel vous allez être transportés est semblable au nôtre sauf que certaines choses ne sont pas tout à fait identiques, ce qui le rend bien différent. Pour vous mettre dans le contexte, les armes à feu ne sont pas les seules armes utilisée. Il y a beaucoup de manieurs d’arme blanche et se promener avec une arme sur soit est tout à fait banal. Et ce dans n’importe quel pays. Il y a aussi le fait que nous ne sommes pas entourés que d’animaux comme vous les connaissez. Ici les monstres en tout genre et autres créatures rôdent en dehors des villes. Maintenant que vous êtes prêts, je vais vous laisser découvrir ce monde. Mais gare à vous et à ce que vous trouverez dans l’ombre…



Prologue

Toute la grande plaine était pleine de cadavre d’hommes et de femmes qui se battaient contre des créatures qui s’étaient organisées pour attaquer une des villes de l’espèce humaine. La première vague de créatures avait été repoussée, mais les défenses finiraient par céder. Un jeune soldat arriva près d’un homme d’une quarantaine d’années. L’homme, plus âgé, était vêtu d’un manteau noir, il portait des bottes qui remontaient jusqu’au dessous de ses genoux et un masque de métal sur le visage. Il n’avait pas l’air d’un soldat, tout simplement parce qu’il ne l’était pas. Il travaillait pour la SMO, la société militaire des ombres, une société de mercenaires qui se faisaient engager par les états quand l’armée ne suffisait plus. Le jeune soldat commença alors à parler, à moitié essoufflé.
-Monsieur… les premières lignes ont été décimées et les défenses sont affaiblies… Nous… nous ne tiendrons pas la ville longtemps…
Le mercenaire frappa d’un coup de poing le jeune soldat puis le fixa à travers ce masque qui lui donnait un air de fantôme.
-Jeune homme, la ville ne sera pas perdue. Nous n’avons pas le droit de la perdre. Les gens, à l’intérieur, ne seront pas capables de se défendre si des soldats et des assassins n’ont pas réussi.
L’homme ramassa son fusil, un fusil à pompe avec un énorme canon, puis le rangea dans son étui dorsal. Il glissa alors ses mains dans son manteau et en sortit deux lames qui se courbaient en suivant la forme du bras et ce jusqu’au niveau du coude. Puis, il se mit à courir en direction du combat.
A son arrivée, il se rendit compte de ce qui se passait réellement. Des hommes-oiseaux par centaines, des monstres cannibales et toutes sortes de monstres se trouvaient là, prêts à dévorer tout ce qu’ils trouvaient. Les soldats commençaient déjà à reculer sous l’effet de la peur quand la voix grave du mercenaire retentit au milieu des rangs.
-Quand nous sommes sortis de la ville pour venir ici, j’ai été clair. Pas de reddition. Pas de fuite. Juste la victoire !
Rien qu’à ces mots, les rangs se reformèrent et les soldats étaient prêts à faire face. Les coups de feu fusèrent et les monstres arrivèrent à portée des lames du mercenaire. Les coups s’enchainaient mais les monstres étaient bien trop nombreux. Un monstre attrapa un soldat, qui se fit dépiauter par un groupe d’hommes-oiseaux, des skitles, créatures complètement dépourvues de sentiments. Les créatures qui festoyaient eurent un goût amer dans la bouche, celui d’un fusil qui tire à bout portant. Les créatures tombèrent au sol puis, après plusieurs heures de combat acharné, les monstres se replièrent et s’enfuirent. Ils allaient revenir, encore plus nombreux. Le retour fut aussi amer pour les Hommes. Beaucoup de blessés et de morts. Le mercenaire qui leur avait été envoyé rentrait sur une civière, gravement blessé. D’après les médecins, il ne passerait pas la nuit…

La suite est déjà prête mais je préfère la garder pour plus tard ^^ la prochaine fois vous aurez le droit au premier chapitre
avatar
Elladan
Kiss of Death

Nombre de messages : 535
Age : 25
Localisation : ...Regarde derrière toi ^^ hey hey surprise je suis la ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un autre monde !

Message par Mélanie Mustang le Ven 17 Avr 2009 - 19:14

Moi j'ai déjà lu, vu que j'ai corrigé (et je connais même déjà le prochain chapitre^^) Mais j'attends quand même de voir ce que ça va donner par la suite...

Bon courage petit frère!

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un autre monde !

Message par Elladan le Sam 18 Avr 2009 - 6:04

Merci grande sœur pour la correction , pour ce qui est de la suite j'ai déjà tout un tas d'idée .
avatar
Elladan
Kiss of Death

Nombre de messages : 535
Age : 25
Localisation : ...Regarde derrière toi ^^ hey hey surprise je suis la ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un autre monde !

Message par Antonidas le Sam 18 Avr 2009 - 16:46

sa me fait penser a Starship troopers avec les aliens en masse qui attaquent lol ou le film " Le legionnaire " avec jean - claude Vandamme , que je vous déconseille vivement ( et meme a starcraft ) enfin c'est pas des aliens mais des monstres , après il faut voir la tête qu'ils ont.

Bon bah Bon courage pour la suite que je lirai , pour l'instant , bah c'est prometteur

Ravive la flamme du geek qui sommeille en moi ,
tchuss. Smile
avatar
Antonidas
Sale Gosse

Nombre de messages : 261
Age : 27
Localisation : Oo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wowhystory.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un autre monde !

Message par Elladan le Sam 18 Avr 2009 - 19:26

Merci ^^ , la flamme du geek est toujours allumé chez moi , et pour starcraf / starhsip troopers c'est un peut ce qui ma bercé , déjà petit avec mon cousin on s'éclatait avec le film Starship troopers . Pour la suite elle sera posté surement courant de la semaine prochaine ou le week end prochain .
avatar
Elladan
Kiss of Death

Nombre de messages : 535
Age : 25
Localisation : ...Regarde derrière toi ^^ hey hey surprise je suis la ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un autre monde !

Message par Elladan le Mar 21 Avr 2009 - 18:25

Désolé pour le double post voila la suite :

Chapitre 1 : La découverte

A peu près quarante ans plus tôt.

Dans un orphelinat, pas loin de ce que l’on pourrait appeler Paris dans le monde que l’on connait. Un homme en uniforme noir rentra dans les locaux. Tous les jeunes garçons le regardèrent avancer jusqu’au bureau de la directrice de l’établissement. Une fois dans le bureau, il sortit un papier de sa poche. La directrice le lut et fondit en larmes.
A cette époque, je n’avais que six ans. Six années passées avec de jeunes enfants, tous dans le même cas que moi. Puis, ce jour-là, tous les enfants sur la liste du monsieur en uniforme noir furent emmenés dans un camion. Je faisais partie de ces enfants. Ce jour-là, je ne comprenais pas ce qui se passait.
Nous étions cinq. Quatre garçons et une fille. Ils avaient tous à peu près mon âge, mais malgré tout, j’étais le plus jeune. Puis, au bout de plusieurs heures de voyage inconfortable, nous descendîmes du camion.
Le monsieur nous amena dans une petit chalet qui, d’après ses dires, serait notre nouvelle maison. Nous avions chacun un lit avec notre nom écrit dessus. Nous prîmes place et tous les jours, une jeune femme venait nous faire l’école et s’occuper de nous pour toutes les choses de la vie.
Lorsque nous eûmes dix ans, un monsieur l’accompagnait et nous donnait des cours pour nous apprendre à nous battre. Il disait que pour survivre, on en aurait besoin. Cela n’avait aucun sens pour nous, mais nous ne posâmes pas de questions. Tous les jours nous devions nous plier au rituel du parcours d’entraînement, puis de l’entraînement au combat et enfin des cours de mathématiques et de langues vivantes. Nous parlions déjà l’anglais, l’espagnol, le français et aussi des langues asiatiques.
Et tout ceci jusqu’à nos seize ans où l’homme en uniforme revint nous voir. Ses cheveux avaient blanchi et son visage avait l’air tendu. Il nous annonça qu’il fallait maintenant nous dire la vérité et nous emmena dans une autre pièce.
C’est ici qu’il nous expliqua que nous avions été choisis lorsque nous étions jeune pour nos capacités au test que l’orphelinat nous avait fait passer et par le fait que nous n’avions aucune attache. Nous avions donc été choisis pour être, d’après lui, les garants de la sécurité, des légionnaires, des hommes qui interviennent quand tout espoir est perdu.
Son discours paraissait attirant, surtout quand il en arriva à nous dire que nous allions être entraînés à tuer et à manier les armes.
Les deux années entre nos seize et nos dix-huit ans ont été une succession d’entraînements divers ou chacun trouva sa spécialité. Lili, la seule fille de notre groupe, avait fini par utiliser un pistolet silencieux et un couteau. Elle disait toujours que c’était léger et discret et étant donné que la nature l’avait bien faite, que personne ne se méfierait d’une jolie femme.
Puis Rick et Dick, les deux jumeaux, s’étaient spécialisés dans l’armement de précision. Deux fusils de tireur d’élite perfectionnés et des desert deagle en cas de besoin.
Ensuite Dave, lui, était resté simple et utilisait un fusil d’assaut M4, ainsi qu’un pistolet falcon. Quant à moi, j’avais fini par m’habituer au recul du fusil à pompe M comme ils l’appelaient tous et par précaution, j’avais pris deux lames qui suivaient la forme des bras jusqu’aux coudes.
Notre tenue vestimentaire était la même que tout mercenaire de la compagnie. Un long manteau noir et un masque de métal pour cacher le visage. Ensuite, en dessous, nous devions porter des vêtements habillés, c'est-à-dire une chemise et un pantalon de smoking. Le grand chef en avait décidé ainsi et nous devions le faire.
Lorsque nous avons tous eu dix-huit ans, nous avons dû passer le premier « test réel » comme avait dit le major. Ce jour-là, il était venu vers moi et avait dit :
-Red, vous serez le chef de votre équipe. Vous êtes le plus jeune, ce qui vous donne un avantage.
Je n’avais jamais compris quel avantage cela me donnait, mais s’il le disait, c’était sûrement vrai.
Nous étions dans un hélicoptère depuis une heure et nous ne savions toujours pas où nous allions être lâchés. Quand je regardai par le hublot, je vis deux autres hélicoptères qui nous suivaient et en dessous de nous, de grandes prairies entourées de forêt. Je reconnus alors l’endroit.
Nous l’avions étudié lorsque nous étions plus jeunes : les prairies des Skitles. Des hommes-oiseaux qui dévorent tous ceux qui leur tombent sous la main. L’hélicoptère se posa au milieu de la prairie et l’ordre de mission nous fut expliqué.
Si nous passions la nuit, alors le test serait réussi. L’hélicoptère redécolla. A ce moment-là, nous sortîmes tous nos armes à feu et l’adrénaline remplit nos veines. A cinq cents mètres devant nous, une petite colline avec une cabane. Notre seule chance.
Je fis signe aux jumeaux et ils comprirent. La position parfaite pour eux, c’était là-bas et pour nous aussi d’ailleurs. Il partirent cinquante mètres devant nous pour vérifier les alentours et nous les suivîmes sans être vraiment rassurés.
Sur le chemin, Lili avait aperçu des ombres bouger dans les coins sombres des arbres. Il fallait faire vite car la nuit serait longue si nous voulions survivre. Une fois arrivés à la cabane, les deux jumeaux se positionnèrent aux fenêtres pour couvrir l’endroit. Dave, lui, était positionné juste derrière la porte, son canon de fusil dépassant légèrement pour pouvoir tirer en cas de besoin. Tandis que Lili scrutait la lisière du bois, je regardai le contenu de nos sacs : kit de secours, munitions, grenades, vêtements chauds. Puis je trouvai quelque chose qui me plut : des mines claymore.
Je fis signe à Dave de venir avec moi. Nous allions préparer un périmètre de sécurité autour de la cabane pendant qu’il faisait encore jour. Nous sortîmes alors. Je pris un sac avec les claymore et nous commençâmes à avancer. Il fallait placer le périmètre à cent ou deux cents mètres de la cabane, pas plus. Comme ça, nous serions prévenus de l’arrivée de nos ennemis.
Nous fîmes le tour et lorsque nous eûmes fini, Dave me tapa sur l’épaule et me montra le ciel. Le soleil était passé derrière les arbres. La nuit allait tomber.
avatar
Elladan
Kiss of Death

Nombre de messages : 535
Age : 25
Localisation : ...Regarde derrière toi ^^ hey hey surprise je suis la ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un autre monde !

Message par Mélanie Mustang le Mer 22 Avr 2009 - 16:28

Bon, ce passage là je le connais aussi vu que je l'ai corrigé en même temps que le prologue. Mais c'est pas mal... Ca me fait beaucoup penser à Halo, mais j'attends de voir la suite...

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un autre monde !

Message par Elladan le Ven 13 Nov 2009 - 16:51

Et bien , cette fic n'avance plus puisque ... la dernière fois mon pc a été un peut contaminé et word à bugué ... Ainsi que tous mes fichiers Word donc je n'ai plus ma fic et j'avoue ne pas avoir le moral pour la recommencer... A chaque fois que je m'y atèle et bien j'arrive pas ^^ mais je persiste et peut être qu'une autre fic sortira de cette dure labeur.

( Haaa les PC et les bugs.... )
avatar
Elladan
Kiss of Death

Nombre de messages : 535
Age : 25
Localisation : ...Regarde derrière toi ^^ hey hey surprise je suis la ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'un autre monde !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum