Starman

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Dim 25 Oct 2009 - 9:17

Eh bien! Autant de sel dans la nourriture c'est presque un sacrilège. D'ailleurs quand on est bien élevé, on rajoute pas de sel! Et franchement, rajouter de la sauce tomate??? Ca se met que dans les pattes et le riz ça!!! C'est honteux. Il a franchement aucun goût ce type...

Bon, sinon très bon post, j'attends de voir comment notre ami starman va réussir à sauver la terre^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Heg le Dim 25 Oct 2009 - 9:26

Quelles profondeurs métaphysiques pour ce nouvel arc ! Et deux redoutables ennemis en perspective. Hatons-nous !
avatar
Heg
Impératrice du Judas Nanas

Nombre de messages : 769
Age : 29
Localisation : In the sky with diamonds

Voir le profil de l'utilisateur http://reversedhighway.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Jeu 14 Jan 2010 - 22:12

Chapitre 15 : Tempête de boulettes géantes

« En direct de Hero TV, d’étranges phénomènes se produisent partout sur la planète. Tom ?
-En effet, Bill. Tandis que notre bonne ville est envahie par le sel, des phénomènes similaires se produisent à divers endroits du globe. La Suisse est sous d’importantes précipitations de mousse au chocolat, tandis que le Moyen orient se retrouve sous le sucre glace. L’Asie, quand à elle, se retrouve ironiquement couverte de sauce Li-Chi, et que la France est bien évidemment noyée sous la sauce au vin. Je crois que ça y’est, Bill. C’est la fin du monde, l’apocalypse. Nous devons vite recommander nos âmes à Dieu avant qu’il ne soit trop….
-Merci, Tom. La nature de ce phénomène reste un mystère, mais le président Barack Obama a certifiée que cela n’avait strictement rien à voir avec le réchauffement climatique. Maintenant, un sujet pour les passionnés de jardinage… »
Adam éteignit le poste de télévision. Encore une affaire tordue, pour les vengeurs ou la Ligue des justiciers. Rien qui le concerne. Tant mieux, dans le fond. C’était un jour de congé aujourd’hui, et la dernière chose qu’il avait envie était d’entendre son bip peur….
Un son strident retentit dans sa poche . Il poussa un soupir. Evidemment, c’était trop beau.

« Bon, commença Liebowitz Grobbitz, voilà la situation. Comme vous le savez sans doute, notre belle planète est victime d’une catastrophe climatique pour le moins originale , puisque nous envahis par toutes sortes de condiments. »
Il jeta un rapide coup d’œil à la salle, remplie de super-héros, pour la plupart attentifs (si l’on exceptait Thor et Hulk qui, comme d’habitude , se disputaient au fond de la salle). La main du jeune Wales se leva, avec la nonchalante qui le caractérise.
« Ouais, et c’est pour ça qu’on nous dérange ? On a qu’à demander à Tornade ou à Thor de nous faire pleuvoir un bon coup.
-Ce n’est pas aussi simple, tête de pioche.
-Tête de…
- D’après les informations rassemblées par nos héros extra-terrestres, tout ceci cache un problème bien pire. Tout ceci serait l’œuvre d’une entité extra-terrestre nommée Galacticus, grâce à une machine située dans l’espace.
- Pourquoi diable ?
- Et bien, nos informations sont fragmentaires, mais il semblerait que ce soit….pour la manger.
- Quoi ? Sérieux ?
- Ouais. Apparemment, il ferait ça depuis le commencement de l’univers. »
Il y’eût un silence dans la salle tandis que tout le monde se regardait d’un air gêné. Ils ne savaient pas trop s’ils devaient avoir peur ou rigoler.
« Et, heu, comment on le bat ?
-Je n’ai pas dû être clair. Il mange des planètes, et depuis que notre réalité existe. Il a bouffé des mondes plus avancés que nous, sans même faire attention à ceux qui y habitaient. On est même pas des insectes pour lui. »
Là , le sentiment fut plus clair au sein des super-héros. Il fallait avoir peur.
« Cependant , nous avons un plan d’action. Nous savons que Galacticus est précédé en permanence par son héraut , le Surfer verdâtre. C’est ce dernier qui guide notre gros mangeur sur les planètes qui lui conviennent et qui détermine quelle sauce balancer et où. Si nous parvenons à arrêter le Surfer, nous pourrons gagner suffisamment de temps pour permettre à nos plus puissants héros de partir dans l’espace pour détruire la machine de Galacticus en une attaque éclair.Mais pas d’illusions. Bien qu’inférieur de très loin à notre boulimique, il est un être sur évolué détenteur d’un pouvoir incommensurable. »
Perplexe, notre héros songea qu’il était peu probable qu’il soit déjà considéré comme le héros le plus puissant qui soit. Restait la mission de neutraliser le Surfer Verdâtre.
« Faites que ça tombe pas sur moi, songea-t-il, faites que ça tombe pas sur moi.
- C’est pourquoi nous avons décidé de choisir Starman pour cette délicate mission. »
Wales poussa un juron intérieur. Décidément , c’était pas sa journée. Des bip peurs aux entités extra-terrestres, tout le monde se liguait pour lui gâcher la journée. Il allait avoir du mal à expliquer à ses parents pourquoi il rentrait pas pour le déjeuner.
« Et comment je le trouve d’abord, demanda-t-il, agacé.
-Nos plus grand scientifiques ont réussit à déterminer la trajectoire du Surfer , par extrapolation selon des calculs tellement compliqués que même moi j’y ait rien compris.
-Ben tiens. Alors, où va-t-on le trouver ?
-Tu ne vas pas aimer, p’tit gars. »
Adam eût un frisson de peur dans le dos. Serait-il possible que…
« Où ?
-A San francisco. »
Survolant cette ville de dépravation, le Surfer Verdâtre était pris à son habitude des considérations métaphysiques qui le caractérisaient. Pourquoi sa peau de couleur verte, qui le protégeait aussi bien des durs intempéries de l’espace, que de la faim, la soif et la fatigue, faisait-elle ricaner tous ceux qui le voyaient ? Serait-il plus impressionnant d’un argent étincelant ? De quoi provenait donc cette hiérarchie dans les couleurs, qui rendait le vert moins éclatant que l’argent ? Serait-il plus respecté si nul ne pouvait le regarder dans les yeux ? Et qu’est-ce donc que le « K’hak’hadhouâ», terme qui semblait sur chaque galaxie définir sa couleur naturelle ?
« Haaa, commença-t-il, dure infamie. Car je ne sais que trop bien que ces questions qui m’assaillent en permanence, malgré l’allure de grand philosophe qu’elles me donnent, n’ont qu’une seule raison : je m’ennuie. Au départ, je pensais que visiter les galaxies serait une expérience intéressante. Las ! Tous les peuples de l’univers se ressemblent .La violence semble être la seule preuve qu’ont les êtres de prouver qu’ils sont vivants. Pourtant ne sont-ils pas frères ? ne mangent-ils pas la même nourriture ? Ne dorment-ils pas de la même façon ? Ne cherchent-ils pas tous à copuler bêtement ? Quoique à la réflexion , cette ville me semble plus gratinée que les autres. »
S’approchant avec prudence du sol, l’ancien Hop-Lien Dlhoran Bharr se mit à observer , avec un étonnement certain, les habitants de cette ville. Et de multiples questions se formaient dans son esprit. A quoi pouvait bien servir cette chose nommée « pétard » que consommait nombre d’entre eux ? Pourquoi mettaient –ils des pièces de métal dans une machine pour qu’elle leur serve le café ? Ne pouvaient-ils le faire eux-même ?
« Crève, pourri de merde d’enculé ! »
Et, tandis qu’il esquivait l’agresseur tombant du ciel (qui s’écrasé lamentablement contre un building), une interrogation lui vint soudain : que pouvait bien vouloir dire « Pouridemairdhankulé » ?

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Jeu 14 Jan 2010 - 22:34

Non, franchement, il n'a aucun goût ce Galacticus. Comment peut-on mélanger sel, sauce au vin et mousse au chocolat sur un même plat ? Enfin, c'est lui qui mange après tout...
Chouette post sinon, j'aime beaucoup les...réflexions philosophiques du surfeur K’hak’hadhouâ. Et le courage et la détermination avec lesquels Starman accepte sa mission...

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Ven 15 Jan 2010 - 10:10

N'oublie pas la sauce lichi, Yoko!! C'est franchement honteux de mélanger tant de choses!!!

Bref... on a encore droit à un déluge d'ennuis... J'ai hâte de voir comment starman va s'en sortir^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Scieszka le Ven 15 Jan 2010 - 19:08

Yurgh!

On avait compris que le goinfre galactique n'avait aucun goût, mais à ce point-là, quand même... Je n'ose même pas imaginer le résultat du mélange entre la sauce au vin et la mousse au chocolat.

Au s'cours?

Nan, mais sinon, je me demande bien ce que Starman va réussir à trouver pour se débarasser du Surfer K’hak’hadhouâ. C'est classe d'ailleurs comme nom, plus que le "Surfer Verdâtre". Tiens, puisque j'y pense, ce fameux surfer, il ne serait pas blond décoloré, aussi? Ça lui irait bien au teint...

What a Face

Curieuse de la suite en tous cas, comme toujours!
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 34
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Ven 5 Mar 2010 - 22:47

Chapitre 16 : Le dîner de cosmiques

Se relevant d’un bond, Starman poussa un juron entre ses dents, en levant la tête vers celui qu’il avait espéré prendre par surprise. Il avait rien vu venir. Il était sur lui, le coup allait le toucher…. Et tout à coup, son adversaire était juste à côté de lui.
« Ha, ha, un coup de bol, fanfarona Wales, sans trop y croire.
-Haaaa, pourquoi tant de violences, monologua le Surfer, sans prêter attention à son adversaire. Depuis l’aube des temps, le conflit anime l’être vivant ? Est-ce là son seul destin ?
-Hé…
-Ne peuvent-ils s’aimer comme des frères ?
-Fais pas comme si….
-Ne peuvent-ils s’unir devant les aléas de la vie ?
- ….J’étais pas là, connard ! »
Fulminant devant un tel manque de réaction, le jeune justicier concentra son énergie entre ses mains, et, d’un geste, envoya la vague d’énergie la plus puissante qu’il pouvait créer. A la vitesse de l’éclair, elle percuta le héraut, l’enveloppant dans un nuage de fumée.
« Hahaha, ricana la Merveille Costumée. Bien fait pour ta gueule !
-Est-ce là le destin de tous ? Le destin même de ceux qui mangent, dorment, respirent ? Mon cœur saigne devant tant de….
-Quoi ? »
En effet, tandis que la fumée se dissipait, Starman eût la stupeur de découvrir son adversaire , indemne, qui continuait son monologue. Il n’avait même pas remarqué l’attaque.
« Mais, fit le voyageur de l’infini, constatant la saleté sur son corps verdâtre, que vois-je ? Une fois de plus , la violence a prévalue. Quelle tragédie. Une fois encore, je vais devoir employer les redoutables rayons cosmiques, bien que tel ne soit pas mon souhait. Enfin, on ne fait pas toujours ce que l’on désire, dans la vie. »
Avec lenteur, celui qui autrefois fut connu sous le nom de Dlohren Baar leva la main en direction de Starman, interloqué. Ce dernier eût à peine le temps d’envisager d’esquiver d’un bon sur le côté que le rayon cosmique le percuta de plein fouet, le faisant travers comme du beurre la dizaine de planchers qui espaçaient son étage du sol. Abasourdi, Adam mis plusieurs secondes à réaliser où il se trouvait : dans la loge de la concierge qui, heureusement pour son image, avait été assommée par une poutre. Il tenta de se relever, mais son corps n’était plus que douleur, et il comprit ce que devaient ressentir ses boutons d’acné quand ils se faisaient exploser.
« Bordel, de…. »
Et soudain, il fut là. Devant lui, immobile et silencieux (pour une fois), il semblait , comme à son habitude, interrogatif.
« Pourquoi m’avoir attaqué, demanda le Surfer. Moi qui ne désire que la paix, je ne vous veux aucun mal.
-Tu te fous de ma gueule ? Tu va filer ma planète à bouffer à un gros machin de l’espace !
-….C’est un argument pertinent, répondit le Surfer, après un bref instant de réflexion.
-Pourquoi nous faire ça , reprit Starman, qui cherchait à ne pas se faire atomiser dans la seconde. Pourquoi vouloir détruire notre monde ?
-Je sers Galacticus, car lui seul compte.
-Non, nous aussi on compte. Et on a plein de trucs cool.
-Comme ? »
Pris au dépourvu, Wales se mit à chercher quelque chose qui pouvait en valoir la peine. La liberté d’expression ? Mouais, d’ici à ce que l’autre lui cite la Corée du Nord. L’amour ? Ouais faut pas déconner non plus, et puis la baston c’était plus la mode en ce moment . M Pokora ? Meilleur moyen pour que l’autre le finisse.
Soudain, sa main se posa sur quelque chose qu’Adam reconnût tout de suite. Quelque chose qui était effectivement incroyable. Quelque chose d’extraordinaire, qui conviendrait parfaitement à sa démonstration.
« Comme ça, fit-il, tout fier de sa trouvaille.
-Qu’est-ce , fit le Surfer verdâtre, intrigué .
-On appelle ça, la Télévision, répondit-il tandis qu’il la mettait sur la bonne chaîne. »

20 minutes et un épisode de « Hélène et les Musclées » plus tard.

« Tant de questions m’assaillent à la fin de cet épisode de « Sisskôhm », clama le héraut de Galacticus. Hélène va-t-elle découvrir qui a mis sa chambre sans dessus dessous ? Jean-Paul se rendra-t-il compte que son ami Luis est un travesti secrètement amoureux(se) de lui ? Le chien d’isabelle est-il vraiment responsable de la crise cardiaque de Stéphanie, sa cousine ? Cette dernière est-elle la mère d’Isabelle qu’elle aurait eu lors d’une relation sans lendemain à l’âge de huit ans ? Que de questions, que de questions auquel il me faut des réponses. »
Starman était satisfait de sa ruse. Tout se passait bien pour le moment. En rendant cet extra-terrestre naïf accro à la télé, il allait peut être réussir à en faire un allié contre Galacticus. Une fois de plus, la fourberie l’avait emporté.
« Ben, c’est à dire, commença-t-il, mettant un point final à son plan, pour voir la suite , il faut attendre la semaine prochaine à la même heure.
-Comment , s’exclama le Routier cosmique. Mais cela est impossible ! La semaine prochaine à la même heure, cette planète ne sera plus, consumée par Galacticus.
-Hééééé oui. Dommage, on ne saura jamais la fin.
-Tout cela ne sera pas, rugit l’être verdâtre en bondissant sur ses jambes.
-Mmmm ?
-Pour la première fois depuis que le monde est monde, le Surfer verdâtre a trouvé une cause qui mérite d’être défendue.
-Ha bon ?
-A moi, mon surf ! L’instant décisif approche ! Nous devons lutter pour défendre cette planète. »
Bondissant sur sa planche, le Surfer verdâtre disparut en un éclair à l’horizon, laissant le justicier seul dans les ruines de l’immeuble. Ce dernier se mit à réfléchir. Avoir retourné le Surfer était une bonne chose, mais il était peu probable qu’il puisse vaincre Galacticus. Hors, s’il voulait devenir un grand super-héros, il valait mieux que la terre ne disparaisse pas dans l’immédiat. Il devait trouver une solution. Mais quoi ? Comment arrêter un Dévoreur de planètes ?
« Mais bien sur ! Je suis trop fort ! »
Claquant des doigts, Wales saisit son portable. La réponse était évidente. Il se demanda un instant pourquoi personne n’y avait penser avant.
« Patron ? C’est Starman ? Mmmm. Pas tout à fait, mais c’est réglé. Ouais mais peu importe. Je sais comment faire pour Galacticus. Ramenez moi au SDSH en vitesse. »

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Ven 5 Mar 2010 - 22:58

Oh mais quelle est donc cette idée brillante ? Comment vont-ils empêcher Galacticus de dévorer notre si belle planète ? Quel suspense insoutenable ! Ou...pas ^^
Bon post en tout cas, mention spéciale encore une fois au surfeur verdâtre et à ses superbes monologues. Puis à Starman et ses idées brillantes aussi. La télévision...

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Sam 6 Mar 2010 - 8:23

Houra!!! Vive Hélène et les Garçons qui ont sauvé notre planète de la digestion!!! Je savais bien qu'il fallait pas arrêter le Club Dorothée! Qu'est-ce qu'on fait maintenant si un truc pareil nous arrive, hein?
En tout cas, j'ai hâte de voir la nouvelle idée de Starman... Ca va être brillant, sans aucun doute^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Heg le Sam 6 Mar 2010 - 11:43

Oui, décidément, les profondeurs métaphysiques de ce feuilleton, d'une puissance toute druilletiène, me dépassent et me bouleversent. Smile Quand la Merveille Costumée, à l'aide de son nouvel alié le Surfeur K'hak'hadhouâ s'apprêtent à combattre l'immonde Dévoreur de Mauvais Goût, le choc promet d'être terrible. Mais notre héros a encore quatre ou cinq as dans sa manche !
Bon arc, décidément, dont nous attendons la suite avec délectation.
avatar
Heg
Impératrice du Judas Nanas

Nombre de messages : 769
Age : 29
Localisation : In the sky with diamonds

Voir le profil de l'utilisateur http://reversedhighway.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Dim 9 Mai 2010 - 20:10

Chapitre 17 : La saumâtre saga du Surfer Verdâtre

Les sens cosmiques du Surfer lui permirent de retrouver avec une grande facilité son maître. Il faut que même sans cela, le Dévoreur de Mondes Gourmet était plutôt difficile à rater. Il suffisait de suivre les super-héros inconscients qui balisaient le chemin. C’était au cœur même de Hero City que Galacticus avait commencé la préparation de son four cosmique, qui allait faire passer notre belle planète du statut de « cru » à celui de « parfaitement saignant avec la sauce qui va bien ». Les rues étaient désertes, les citoyens ayant fui face à la toute-puissance du plus impitoyable des mangeurs. Ou alors, pensa le Surfer verdâtre, ils étaient tous en train de visionner un autre de ces édifiants feuilletons, sans nul doute de la même trempe que « Hélène et les Musclées ».
« La grande faim me tourmente à nouveau, monologua le grand Galacticus. Mais plus pour très longtemps, car sous peu, les réglages de mon four cosmique seront prêt. Et alors, il me suffira de dix minutes de préchauffage et de dix autres longues minutes de cuisson et ce plaisant repas sera prêt à être dévoré par mon auguste personne.
-Non, répondit la douce voix de Dlohren Barr, cela ne doit pas ! »
Le plus ancien être de l’univers se retourna vers son serviteur, sans répondre tout d’abord. Puis, avec l’autorité naturelle possédée par ses centaines de milliards d’années d’existence, il parla :
« Que se passe-t-il donc , Hérault ? T’opposerais-tu à la volonté de ton maître, de celui qui t’a façonné tel que tu es ?
-Je le dois, Grand Galacticus, car j’ai découvert sur cette planète fragile et hostile un véritable sens à ma vie.
-Quelle folie te prend ? Que peut bien cacher cette minuscule parcelle au sein du grand cosmos ? Je te le dis, il n’y a point de véritable sens à la Vie, nul vérité cachée. La vie n’est que chaos.
-Jamais ! Je refuse de le croire ! Ils possèdent cette machine des merveilles, dispensant enseignements et révélations, cette boîte fournissant sujets de conversations à de grands monologueurs tels que nous. »
Galacticus ne répondit , et pour la première fois depuis l’aube des Âges, le Surfer verdâtre vit de la surprise sur le visage de son maître. Puis, il reprit la parole, sa voix marquée par le courroux ancestrale qui l’habitait.
« Galacticus refuse de te croire. Quand bien même cette machine des merveilles existerait, elle ne peut être que contrefaçon, un mensonge de plus dans cet univers trompeur.
-Je vous en conjure, maître !Quittons cette planète ! Je trouverai d’autres mondes pour vous ! Il y’a encore beaucoup de choses sur lequel monologuer.
-Non, mon hérault. Cette planète sera mienne, ainsi que ta volonté.
-Alors je renie Galacticus ! »
La voix du Surfer était marquée par la colère et le désespoir. Il avait tant espéré ne pas en arriver là.
« Mesures-tu bien ce que tu es en train de proférer, Surfer ?
-Oui, et vous ne me laissez d’autre choix, que de vous affronter. »
Sans plus attendre, et dans un geste de fureur, il lança les plus puissantes rafales cosmiques dont il était capable. Le sol trembla au moment de l’impact, les immeubles s’effondrèrent tels victimes d’un séisme. Mais, quand le Surfer cessa son attaque, rien n’avait change. Galacticus était indemne.
« De tous les êtres, commença ce dernier avec douceur, tu es celui que j’ai le plus chérit. Nul mieux que moi ne connaît tes plus intimes tourments. Mais nulle trahison ne peut être tolérée. Mon cœur saigne à cette simple idée, mais tu as fait ton choix. Par ma main, le Surfer Verdâtre doit mourir ! »
De ses yeux sortirent un rayon d’énergie , qui aurait réduit Dlohren Barr à l’état de poussières microscopique,s si ce dernier n’avait pas esquivé de justesse en utilisant toute sa vitesse cosmique. Il n’avait aucune chance, il le savait. Il était moins qu’un insecte face à la puissance de son maître. Mais il ne pouvait reculer. D’une manière ou d’une autre, Galacticus devait être arrêté.

« C’est bon ? Je suis bien branché ? »
Assis dans le centre de radio du SDSH, Starman regarda Super-Justicier, l’homme responsable du dispositif, d’un air interrogateur. Dehors, il pouvait voir le combat entre le Surfer et Galacticus. Il devait faire vite.
« Ca fonctionne, répondit ce dernier. Avec cet engin, tu peux te faire entendre sur toutes les ondes mondiales, radios, télés, vidéo Youtube…. Tu seras même traduit. Tu veux faire quoi, au juste ?
-Me faire entendre sur toutes les ondes mondiales. »
Bien qu’il n’avait pas pris le temps d’expliquer son plan, la situation désespérée lui avait value la pleine coopération du SDSH. Il espérait juste que son plan fonctionnerait.
« C’est fait ?
-Ouais , tout le monde peut t’entendre, lance-toi quand t’es prêt. »
Conscient de l’importance de ce qu’il allait devoir faire, Adam respira un grand coup. Il savait qu’il aurait dû travailler son oral en cours.
« Peuples de la terre, se lança-t-il, ici Starman du SDSH. Comme vous le savez sans doute, l’humanité vit son heure la plus sombre. En effet, Galacticus, le Dévoreur de Mondes Gourmet, menace de manger notre belle planète. Nous devons nous unir pour vaincre une telle menace. Il mange notre planète parce qu’elle lui convient. Une seule solution pour l’en empêcher : Polluez ! Abandonner le tri sélectif, jetez vos déchets dans les parcs, renversez les poubelles, balancez des saloperies dans les coins d’eau, roulez avec des grosses voitures ! Vite c’est notre seule chance ! »

Et le monde entier s’exécuta. Les camionneurs balancèrent leur cargaison radioactive sur le bord de la route, les déchets nucléaires furent sortis de leurs chapes de plomb, les pétroliers s’écrasèrent délibérément sur les côtes, les forêts furent attaquées par des hordes de bûcherons à la solde de grandes compagnies. L’humanité, comme elle sait parfois le faire, s’unit telle un seul homme pour contrez la menace, tant et si bien qu’en quelques minutes, la Terre devint un bourbier radioactif.

« Tu ne pourras pas m’échapper bien longtemps, mon Hérault, monologua Galacticus. Tôt ou tard , tu tombera sous, ma puissan…..Mais…Mais….. »
Il ne fallu que quelques instant au Dévoreur de Mondes Gourmet pour se rendre compte de ce qui se tramait. Mais il n’arrivait pas à en croire ses yeux, qui pourtant virent tant de choses depuis le Commencement.
« Mais…Mais …C’est dégueulasse, ho hé, c’est quoi ces conn….hem hem. »
Son calme retrouvé, il reprit la parole.
« Pour la première fois depuis l’aube des temps, ma volonté a été contrée. Mais je n’en tire nul colère, car cela est indigne de ma personne. Bien que vous ne soyez qu’une bande de foutus branl…. Enfin bref. Toutefois, il me reste une dernière chose à faire. »
De ses yeux sortirent des rayons qui traversèrent le Surfer, pris par surprise, qui tomba au sol.
« Puisque tu a renié ma grandeur, jamais plus tu ne connaîtra le doux firmament et la beauté des étoiles. Le Surfer verdâtre restera toujours prisonnier de ce monde insignifiant. »
Puis, en quelques instants , il disparût , loin de tout niveau de perception humaine. Pour la première fois depuis la création de l’univers, Galacticus avait été stoppé. Dans un soulagement collectif, le peuple de la Terre laissa éclater sa joie . Joie qui fut vite dissipée par l’intervention de Starman.
« A tous les peuples de la terre, ici Starman. Bon, ben….va falloir nettoyer maintenant."

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Dim 9 Mai 2010 - 20:30

J'aime bien la fin. Laisse imaginer les réactions du peuple de la terre. Et ils s'exécutèrent sans broncher, et nettoyèrent toutes leurs saletés. Ou...ils se regardent tous les uns les autres en disant "moi j'nettoies pas, j'ai rien fait." ? Ouais, plutôt ça en fait ^^
En tout cas, bon post. Mais je plains ce pauvre Galacticus... Doit creuser, les voyages intersidéraux, et là, on lui enlève le pain de la bouche. C'est vraiment un coup bas.

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Lun 10 Mai 2010 - 8:24

Oui franchement j'imagine le pauvre Galacticus dépité devant s'en aller sans avoir rien mangé... Que c'est dur d'avoir de bons aliments dans son assiette quand une bande d'insectes primitifs veut les garder pour elle seule...

Enfin bref, bon post^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Sam 9 Oct 2010 - 20:31

Et voila, un nouveau post pour ma glorieuse fic perso.
A noter qu'un concours concernant cette fic est organisé à partir de maintenant auquel vous pouvez tous participer. Plus de détails dans "Bla Bla sur les fanfics".


Chapitre 18: Starman Returns


« Mouhahahaha! Tremblez tous devant la terrible puissance du Destructausorus Rex 2.0! »
Ce fut ainsi que se présenta à l'entrée de la fameuse bijouterie Useless Diamonds un de ces nombreux « super-vilains » qui pullulaient Hero City à toute heure de la journée. Ce dernier, bien que de taille et de stature humaine, avait plutôt l'apparence d'un massif dinosaure recouvert de toutes sortes de circuits électroniques. Preuve de l'efficacité du système de vigilance super-héroïque établie par le SDSH, ce ne fut qu'après la vingtième victime du « Rayon à Godzillatron » qu'un Super-héros se rendit sur les lieux. En l'occurrence, il s'agissait ici du désormais célèbre vainqueur de Galacticus, Starman. Apercevant la scène, se dernier hésita un moment à lancer une invective héroïque du style « Ton règne de terreur est sur le point de prendre fin, odieux criminel » ou encore « Hé , l'ami, ne sais-tu donc point que le crime ne paie pas? ». Puis, finalement, il décida plutôt de bondir sur le dinosaure et de lui porter un violent coup sauté qui l'envoya percuter le mur à une vitesse proche de celle du mur du son. Après tout, pourquoi prendre des risques inutiles? Et puis ça faisait ringard, les invectives héroïques.
« Tiens, une proie supplémentaire pour combler ma soif de destruction, fit le Destructausore, surgissant du mur en ruines. »
Sans rien ajouter de plus (ce qui étonna notre héros, habitué aux tirades mégalo maniaques des « vilains »), il lança sur le justicier son terrible « Rayon à Godzillatron » qui fait déjà tant parler de lui alors que nous ne sommes qu'au début de ce chapitre. Plongeant sur le côté, l'Indestructible Starman sentit la chaleur du rayon sur la visière de son casque.
« Faut croie que même chez les méchants , parler c'est ringard, marmona-t-il.
-Mouhahaha, ricana le terrible dinosaure. Tu ne peux rien contre moi. Je suis l'espèce mixte suprême. Mi-homme! Mi-dinosaure! Mi-cyborg! 
-Ça veut rien dire, ce que tu dit, répliqua le Héros tout en ripostant d'une massive décharge d'énergie. »
Le puissant assaut allait percuter l'antique reptile bionique, qui ne semblait pourtant nullement inquiet. A vrai dire, il souriait, ou du moins avait une expression qu'on pourrait comparer à un dinosaure tentant de sourire.
« Bouclier, hurla-t-il à plein poumons! »
Et, au moment même où la décharge allait l'atteindre, une sphère d'énergie entoura la créature, le laissant indemne.
« Alors là c'est n'importe quoi, s'exclama Starman, indigné. Les dinosaures , ça a pas de bouclier. »
Observant la scène de l'autre côté de la rue, la foule était incertaine quand à l'issue du combat? Le bon allait-il l'emporter sur le mauvais, comme à l'accoutumé? Ou bien le gentil Starman allait-il finir en amuse-gueule pour le terrible Cyberosaure? C'est alors qu'un élément insolite attira leur attention.
« Regardez là haut dans le ciel, fit un des passants.
-C'est un avion!
-C'est un oiseau!
-C'est.....C'est un mec à poil? »
En effet, au dessus de leur tête, une silhouette calme, sûre d'elle, rassurante, et accessoirement dans le plus simple appareil volait en direction du combat.
« Ne craignez rien, mes amis, fit ce dernier. Foi de Nudiste Man, ce monstre ne vous menacera plus bien longtemps. »
Il se posa aussitôt à côté d'un Starman aussi éberlué que le reste des spectateurs.
« N...Nudiste Man, parvint-il à articuler, faisant de son mieux pour ne pas regarder vers le bas.
-En personne. Allons, compagnon, ensemble la vile créature n'a aucune chance.
-Tu pourrais pas....mettre un slip......d'abord? »
Visiblement gêné par la question, Nudiste Man se tourna vers le Destructausaure, qui restait totalement immobile.
« Quel genre de Dinosaure est-il à ton avis, demanda-t-il à Starman.
-Aucune idée....
-Raaaah, s'exclama soudain le monstre, sans embler les remarquer. Les lâches! Je les vois plus, ils ont dût fuir et se cacher.
-.....Ceci dit, je parierais sur Tyrannosaure, reprit notre héros. Tant qu'on bouge pas on risque rien.
-Bien. Alors c'est un travail pour....ma vision électrique! »
Et, sans faire le moindre mouvement, des rayons électriques sortirent de ses yeux et atteignirent le Destructosaure. Hurlant de douleur, ce dernier sentit tous ses circuits griller un à un. Profitant de la situation difficile de son adversaire, Starman relança une vague d'énergie, qui projeta le monstre deux pâtés de maison plus loin. Chutant lourdement au sol, le Destructosaure ouvrit douloureusement les yeux. A quelques mètres à peine de lui se trouvait....un canard.
« HAAAAAAAA, hurla-t-il, terrifié. »
Il allait prendre la fuite quand il fut ceinturé par notre duo héroïque (il était bien moins difficile à retenir sans ses circuits électroniques).
« Hé ben, demanda Starman, sarcastique, on a peur des canards, mon grand?
-Il semblerait que ce pauvre bougre souffre d'anatidaephobie.
-Quoi?
La peur des canards.
Hahaha, sérieux? Ha, le naze! Quel gros nul!
Partout, cria, le Destructosaure, hystérique, et indiférent aux moqueries du jeune héros. Ils sont partout! Partout! Nul n'est à l'abri! Où que vous soyez, quoi que vous fassiez, il y' a un canard qui vous observe!
Mais oui, mais oui. »

Et, tandis que les deux justiciers allaient livrer le brigand à la police, les yeux fixes du canard les observait , ne perdant pas une miette de ce qui se déroulait sous ses yeux. Dès que les trois individus disparurent de son champ de vision, il éclata d'un rire sardonique et dément, comme seul les canards pouvaient le faire. Puis, le rire fut repris par touts ses semblables dans la mare à côté, glaçant jusqu'à l'os ceux qui eurent le malheur de les entendre.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Sam 9 Oct 2010 - 20:42

Je le comprend. Les canards, ça peut être flippant. Vous saviez que leurs cris ne produisaient pas d'échos ? Brrr...
Ahem. Bref. Sinon, le post était sympa, même si, bizarrement, j'ai eu pas mal d'impressions de déjà vu...^^

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Dim 10 Oct 2010 - 6:47

Pas d'échos??? Quelles créatures démoniaques! Je comprends la peur de notre méchant du jour... Et puis en plus ça fait mal quand ça pince...
Bon post en tout cas^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Elladan le Dim 10 Oct 2010 - 16:18

Plutôt sympa^^ je viens pas pendant deux jours sur le forum et y'a du nouveau ^^
avatar
Elladan
Kiss of Death

Nombre de messages : 535
Age : 25
Localisation : ...Regarde derrière toi ^^ hey hey surprise je suis la ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Sam 19 Fév 2011 - 22:36

Me voici de retour.
Désolé d'avoir mis tout ce temps à revenir , mais j'avais besoin de prendre un peu de distances (ca et le fait que vous avez tous eu la même idée que moi m'a pas incité à me presser).
Donc voici un nouveau post.


Chapitre 19: Docteur Entenlieber

Il regarda les deux héros emmener la créature bionique préhistorique sur son écran. Tout se passait exactement comme il l'avait prévu. Grâce à son rayon contrôleur de cerveaux, il pouvait observer tout ce que voyait ses petits espions. Enfin, des années, des décennies de travail acharné allaient enfin porter ses fruits. Enfin, l'heure de la consécration était venue.
« Gut, Gut, ricana-t-il, dissimulant à grande peine sa joie derrière ses airs de savant fou de bande dessinée. »
Il faut dire qu'il avait plutôt le profil. Il avait travaillé pour ça. Des rides et un corps squelettique issue d'années de tabagisme intensif, des longs cheveux blancs et mal coiffés laissant malgré tout apparaître un crâne aussi chauve qu'une baleine, un regard fou qu'il avait tenté tant bien que mal de voler à Basil Karloff, et enfin, un accent allemand qui, bien que naturel, avait été travaillé afin de le rendre plus impressionnant et plus « typique ».
Et ne parlons pas de sa base secrète. Elle avait été conçue entièrement sur mesure par un architecte spécialisé dans la construction de repères de super-criminels. Tout y était: l'emplacement aquatique, les chausses-trappes savamment disposés pour gêner le héros tout en lui laissant une chance de s'en sortir, le bassin empli d'animaux féroces.... Lui-même devait reconnaître qu'il n'aurait pas fait mieux. Et pourtant, il était le Docteur Entenlieber.
Entenlieber. Un nom qui, sous le IIIè Reich, n'aurait suscité que moqueries de la part de tous, y compris ses plus estimés collègues.
« Zette bante te Schwein, rugit-il de frustration, tout en frappant la console de commande. Ils n'ont pas zu abbréhenter l'édentue te mon chénie. 'Endenlieper ne benze qu'aux kanards', 'Endenliep bréfèche édutier tes balmipètes blutôt ke de massakrer des Juden'. Chamais che n'ai eu le regonnaizanze ke che méritais.  »
Et cela ne s'était pas arrangé une fois la guerre terminée. Alors que Russes et Américains se battaient pour récupérer ses collègues dans leurs projets secrets, lui avait passé toutes les années 50 à attendre un coup de fil. Ainsi que les années 60. Merde, il avait même attendu une partie des années 70. Mais c'était terminé. Ils allaient tous payer pour leur indifférence. Tous.
Calmé par cette pensée , son esprit se tourna vers sa plus grande invention. Le rayon contrôleur de cerveaux. Avec ceci, il pouvait brouiller des ondes cérébrales spécifiques à certains animaux au cerveau primitif. En clair, chaque canard de la ville sera transformée par son invention en un tueur sanguinaire à sa solde, obéissant à ses moindres ordres .
« Hidler z'en redournera tans sa dombe. Les V2. L'arme Nugléaire. Ach! Tout cela ne zera rien face à mon armée de balmibèdes déchainés. T'abord, Hero City, und ensuite, die MONTE. ACH ACH ACH ACH ACH! »
Éclatant d'un rire dément, Entenlieber oublia de fermer le canal de commande. Chaque canard de la ville reprirent de concert son geste de dément, donnant à Hero City un aperçu de l'horreur à venir.

« N'oubliez pas qu'il nous le faut en trois exemplaires. »
« Salope », rétorqua Starman à l'intention de Miss Schultz dans sa tête tout en allant s'installer dans un des bureaux vides réservés à la rédaction des rapports, comme un de ceux qu'il devait remplir là, tout de suite. Et pire, un rapport de « team-up ». Avec les 10 pages supplémentaires à remplir sans compter les recherches à faire sur le type avec qui il avait « fait équipe ». Comme si c'était son genre de faire équipe avec un mec qui profitait de son métier pour montrer sa bite à tout le monde.
« Connard », l'invectiva-t-il , une fois de plus dans sa tête.
Il fût interrompu par la sonnerie de son portable, son deuxième portable, celui qu'il avait obtenu avec le job. Agacé, il jeta un œil sur l'écran. C'était son agent, ou la preuve vivante que le fait d'avoir sauvé le monde de l'appétit destructeur de Galacticus l'avait rendu populaire.
« Allô, fit-il après avoir décroché. ….Ouais, tu veux quoi?.... Ouais. ….Ouais. ….Han-han...... QUOI? Mon gars, tu retourne les voir, ces bâtards, et tu leur dit ça: si jamais ils osent ne serait-ce que penser à arrêter la ligne de pogs, je leur prend l'intégrale des DVDS des Simpsons et je leur fout dans le cul. Et je m'en fous que ce soit pas rentable. ….Évidemment que je veux gagner du fric, mais je transige pas sur les pogs. ...Voila tu leur dit ça, et ….. »
Notre altruiste héros n'avait pas finit sa phrase qu'il rencontra une résistance inattendue sur son chemin qui le fit tomber à la renverse.
« Hé, regarde où tu va, abruti! »
Résistance qui s'avéra être un canard humanoïde-comme dans les dessins animés- portant chapeau et costume bleu , et vociférant d'une voix nasillarde sur le justicier encore sous le choc.
« Fais pas chier Donald, répondit-il après avoir reprit ses esprits, ou je t'empaille sur ma cheminée.
-Pour la cinquantième fois, je suis PAS Donald Duck, je suis Howard The Duck!
-....Qui ça ?
Howard The Duck. Bon sang c'est un monde! George Lucas a produit un film sur moi! J'ai failli devenir Président des Etats-Unis! Mais à chaque fois que je tombe sur un clampin dans ton genre, j'ai encore droit à du Donald. Il faut faire quoi dans ce pays pour avoir de la reconnaissance? Donald est un foutu personnage de dessins animés. Moi, j'existe pour de vrai. J'aurais mieux d'écouter Beverly, et pas m'inscrire dans ce syndicat de merde! »
Et , sans laisser le temps à un Adam éberlué de répliquer, il se releva et quitta le bâtiment, tout en signalant son départ d'un claquement de portes retentissant.
« Co....Enculé, marmona Starman, se rendant compte qu'il était à cours d'insultes.
-C'est une erreur que vous avez fait là, fit la voix de Miss Schultz derrière lui.
Hmmm?
Il y' a beaucoup plus de canards que d'êtres humains sur cette Terre. Si jamais ces derniers s'unissaient, l'humanité n'aurait pas une chance de survivre. »
Qu'est-ce qu'elle raconte encore, cette truie, songea-t-il? Des canards qui s'unissaient? S'attaquaient aux humains? Et puis quoi encore?
Décidément, il aura tout subit aujourd'hui.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Dim 20 Fév 2011 - 17:55

Bon retour parmi nous!!!!!!! Et passage très sympathique! Nos savants fous à l'accent allemand à couper au couteau ont vraiment de drôles d'îdées parfois...
J'ai hâte de voir ce que tout ça va donner^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Mer 23 Fév 2011 - 16:26

Pas mal, pas mal. C'est à se demander quand même si les scientifiques/sorciers tarés sont méchants (et accessoirement, tarés) parce qu'ils ont un accent allemand ou s'ils ont un accent allemand parce qu'ils sont méchants (et accessoirement tarés). Je vais méditer là-dessus en attendant la suite...

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum