Starman

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Starman

Message par Starman le Sam 11 Oct 2008 - 22:02

Bon,alors encore une nouvelle fic. Doit être à cause du rythme du forum^^. Enfin, bref, pour commencer, un petit récapitulatif de mon passif avec ce personnage qui inspira mon pseudo.
A l'origine, Starman était une BD crée en 3è avec l'aide de RexLeBlack. Je m'occupais des scénars et lui des dessins. L'idée d'origine était de créer une parodie de super-héros dans laquelle le personnage principal aurait pour motivation principale le fric. Nous avons crée trois ou quatre épisodes , puis nous sommes passés à autre chose/ Cependant, à l'occasion, des idées d'épisodes me venaient de temps en temps, allant souvent loin dans l'aspect "débile". Après avoir longtemps hésité (arriverais-je à me passer des dessins délicieusements caricaturaux de Rex, qui poussait à son paroxisme le "portnawaquisme" de l'ensemble? ) j'ai décidé de me lancer. Les premiers posts auront pour base l'origin story du pers, après quoi je posterai à l'occase une aventure de quelques posts. Bon, voila, bonne lecture.

Chapitre 1 : La naissance d’une légende.


L’espace. Grandiose décor cosmique, aux nombreux trésors insoupçonnés (certes espacés de plusieurs centaines d’années lumières de vide glacé, sombre, et de manière générale, à se tirer une balle), à la tranquillité ancestrale, parfois troublée par quelques pillards spatiaux, des créatures cannibales, et d’autres qui accrochent ta tête au-dessus de leur cheminée. Et puis il y’avait l’Empire Sh’iar’ka, aussi. L’Empire Sh’iar’ka avait établi sa domination sur quelques galaxies, où ils martyrisaient la populace en tuant, pillant , massacrant, augmentant les impôts , et en piquant les Kinder Bueno des enfants. C’était du moins l’opinion du Capitaine Tar’lhuk, ce qui était compréhensible étant donné qu’en ce moment précis, il était pourchassé par un croiseur Mi’nor’lug (capable de détruire une planète entière et de préparer le thé à la menthe) dirigée par le vil Seigneur Sngfhtmplz (note de la rédaction : celui qui réussira à prononcer ce nom du premier coup sans se tromper gagnera…Toute notre estime). Son petit navire de transport camouflé ne faisait pas le poids en matière de puissance brute, aussi avait-il pris la très sage décision de foutre le camp en espérant ne pas se faire dégommer par les gros canons lasers.
« Vite, hurla-t-il, activez les réacteurs à triple propulsion neutron ! »
Seul le silence répondit à l’ordre du Capitaine, tandis que les deux pilotes se regardaient d’un air gêné.
« Heu, fit l’un, t’as compris quelque chose, toi ?
-Je crois, répondit l’autre, qu’il veut qu’on appuie sur le bouton d’accélération.
-Haaaa. D’accord ! Désolé, on est à fond.
-Alors activez les boucliers bétaga.
- Marchent plus. J’imagine que c’est à cause du tir de laser de tout à l’heure.
- Alors les lasers de défense bioniques.
- Marchent plus.
- L’écran de brouillage visuel à impulsion atomique ?
- Ha, je crois que ça, ça marche enco… »
Le pilote fut interrompu par une violente secousse, preuve qu’un laser venait de frôler la carcasse spatiale.
« Ha. Désolé, j’ai rien dit.
-Mais y’a-t-il un truc qui marche encore, sur ce fichu vaisseau ?
-Hmmm… Il me semble, mais je n’en suis pas sur, que le jacuzzi est encore opérationnel. Mais on a plus de mousse, par contre. »
Le capitaine était désespéré. C’était fini. Jamais il ne pourrait livrer le prototype à l’Alliance dissidente (mouvement séparatiste qui a quitté l’Alliance anti-impérialiste, parce qu’ils n’étaient pas d’accord sur le fait que le futur dirigeant politique devait oui ou non avoir une piscine privée).
« Au moins, se dit-il, ils ne nous désintègrerons pas dans l’espace parce qu’ils veulent récupérer leur arme secrè… »
Il ne termina jamais sa phrase, interrompu par un laser ennemi ayant touche le moteur du vaisseau , créant une réaction en chaîne qui le réduisit en poussière cosmique. Sa mission accomplie, le croiseur impérial s’en alla, ne laissant rien derrière lui…

Sauf peut être cette étrange petite montre qui, attirée par la gravité d’une petite planète bleue située à proximité, s’éloigna des alentours.

(Note de la rédaction : Voilà , souhaitons bonne chance à nos amis de l’Empire Sh’iar’ka… parce qu’on les reverra plus.)


« Alors, monsieur Wales ? Mon cours vous emmerde ? »
Adam leva vaguement la tête, pour voir que sa professeur de musique, Madame Grogne (que l’on aurait presque pu prendre pour un membre du sexe féminin, si ce n’était la moustache, le cigare et les lunettes de soleil), la toisait du haut de son mètre 66. Il se demanda vaguement ce qui pouvait lui inspirer cette idée, avant de se souvenir qu’il avait entrepris de faire le compte de sa collection de pogs, qui du coup traînait sur tout le bureau.
« Heu, commença-t-il, gêné par le regard fixe de l’enseignante, non monsieur, enfin non masieur…mada... madame ?
-Tu te crois malin, petit ? Tu te crois supérieur au haut de l’échelle que constitue le professeur ?
-Et ben… »
Adam faillit dire que techniquement, il n’y avait rien de bien glorieux à être professeur de musique, étant donné que les seules compétences requises semblaient de pouvoir enchaîner littéralement trois notes à la flûte à bec, et que de toute façon tout le monde s’en foutait de ce cours, y compris les autorités supérieures. Mais il réussit heureusement à s’arrêter à « Et ben ». Ce qui la sauva d’une cinglante retenue de Grogne, qui se contenta de le regarder avec mépris (étonnant , toutes les expressions que l’on pouvait afficher malgré les lunettes noires), avant de continuer son cours.
Le jeune élève poussa un soupir de soulagement. Ce coup-ci, c’était pas passé loin.

Heureusement pour la santé mentale de notre héros, ce cours était le dernier de la journée. Quittant l’établissement à toute hâte, il prit le chemin pour rentrer. Sa maison n’était située qu’à quelques ruelles de l’école, elle-même située en plein cœur de la ville de Hero City, nommé ainsi car c’était ici qu’avait été fondée le désormais légendaire SDSH (Société des Super-Héros), organisation coordonnant l’action de tous les héros costumés du pays, les payant pour leur service et leur imposant des horaires strictes (ce qui inspira aux mauvaises langues le surnom de « Super-fonctionnaires »). En général, Adam ne pensait guère aux super-héros, même si parfois, bien sur, il en croisait, comme tout le monde dans cette ville. Une vraie bande de nuls, en costume rose et verts le plus souvent.. Il lui arrivait cependant de se dire que se devait être amusant de jouer les justiciers, et surtout, d’être payé pour ça. Mais bah, les déchets radioactifs étant désormais enterré sous terre, et non plus laissé à traîner dans les rues comme dans les années 60, il devenait difficile d’obtenir des super-pouvoirs par hasard, et en acheter était bien trop cher pour lui. Donc, tant pis, se dit-il. Mais son attention fut attirée par une lueur dans le terrain vague qu’il longeait depuis quelques minutes. Sans trop savoir pourquoi, il s’approcha, circonspect. Pour découvrir une sorte de montre, d’une sorte qu’il n’avait jamais vu. A priori, la matière n’était pas celle utilisée en général, et il ne pouvait même pas y lire l’heure, les chiffres étant remplacé par des signes incompréhensibles.
« Foutu camelote, marmonna t-il. »
Mais, soudainement, la montre s’alluma et s’enroula du poignet du jeune garçon.
« Hé, c’est quoi ce bor…
-Nouveau possesseur détecté, fit la montre d’une voix neutre. Activation en cours. »

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Sam 11 Oct 2008 - 23:33

Mdr comme quoi ils devraient faire plus attention à ce qui tombe sur leur planète! en tout cas, j'ai hâte de voir ce que la suite va donner... Je le sens déjà bien avec ce premier post^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Dim 12 Oct 2008 - 8:47

Bon et bien, ça ne rend pas si mal...ça rend même plutôt très bien ^^
Plutôt drôle cette intro, je suis curieuse de voir la suite...

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Sam 25 Oct 2008 - 20:26

Bon, ben, voila la suite, mes cocos.


Chapitre 2 : We want you to SDSH

La première chose que remarqua Adam était qu’il se sentait étrangement bien. Une impression de pêche d’enfer, et une envie de cogner un truc. La seconde était qu’il portait une tenue moulante banche et noire, un peu dans le genre de celles que portent les héros de série comme les Power Rangers . La troisième , enfin, était qu’il voyait à travers une sorte de visière, ce dont il déduit qu’il portait une sorte de casque.
« Ok, fit-il. Bizarre. »
Il venait de choper des super-pouvoirs, et là sur le coup, il avait du mal à voir comment. C’était la montre, ou alors ? Pris d’une envie aussi soudaine qu’inexplicable, il frappa légèrement le mur en face de lui. Mur qui s’écroula comme un château de cartes.
« Wahou . Pas mal . Donc, super-force, déjà. Quoi d’autre ? »

Ayant passé plusieurs heures à démolir des poubelles dans un terrain vague , Adam détermina qu’il disposait de trois pouvoirs : Force surhumaine capable de soulever une grue, vitesse équivalente à une voiture, et une propension à ne pas être fatigué (super-endurance quoi). Par contre, il constata rapidement qu’il ne disposait pas du pouvoir de voler après une chute de plus de 500 mètres du haut du Torch Bridge, qu’il ne lançait pas de rayons lasers avec les yeux, et qu’il n’était pas connecté au cosmos (du moins, pas à sa connaissance). Il détermina également que ses pouvoirs étaient liés à sa montre, et qu’il pouvait les activer (avec costume) et les désactiver à volonté. Jetant un œil à sa nouvelle montre, il constata à son grand malheur qu’il était 7 heures passées.
« Ho, merde. Vais me faire engueuler, moi. »


« C’est à cette heure-ci que tu rentres, sale gosse ? »
A peine la porte passée, Adam fut accueilli par le doux appel du mère inquiète.
« Désolé, m’man. Je travaillais avec des copains et j’ai pas vu l’heure. »
L’excuse fut suffisamment remarquable pour pousser Mme Wales à sortir la tête de la cuisine pour regarder son fils avec incrédulité. Devant le regard insistant de sa génitrice, il capitula. Pourquoi ça marchait pour Spider-Man et pas pour lui, ce genre d’excuses ?
« Ouais, ok, tournoi de pogs.
-Ha, d’accord.
-Je vais dans ma chambre.
-On mange dans trois quarts d’heure. Et range ta chambre.
-Ouais ouais, répondit Adam en grimpant les escaliers à toute vitesse, d’un ton qui signifiait « Cours toujours ». Bien sur. »
Et il disparut du champ de vision de Madame, qui retourna à sa cuisine.
« Ces jeunes de nos jours. Avec leurs pogs et leurs jeux vidéos, z’ont tous oublié des vraies valeurs d’antan, comme… »
Elle voulut citer toutes ces antiques valeurs pleines d’honorabilité et de sagesse, mais, ne pouvant s’en rappeler d’aucune, elle retourna à ses pommes de terre sautées.

Dans sa chambre, Adam réfléchissait. A l’évidence, il avait été doté de pouvoirs hors du commun. Dès lors, une seule question s’imposait : héros ou vilain ? Il ne savait pas trop. D’un côté, en tant que criminel de haut niveau , il pouvait se faire pas mal de fric assez vite. De l’autre…en tant que super-héros, il avait droit à un salaire, une assurance santé, des horaires fixes, et, le temps et la gloire aidant, des comics à son nom, des figurines, des cartes, des brosses à dents…Un film peut être même. Et tout ça avec des royalties, des droits d’auteur. Adam se reprit. Il fallait penser selon ce qu’il voulait vraiment, et pas selon des avantages misérables.
Et ce qu’il voulait surtout, c’était une collection de pogs à son image.
Son choix était fait. Il sera héros.

Le lendemain après-midi, après les cours, il se trouvait devant le Siège du SDSH, plus exactement devant l’affiche de Captain Warrior, le premier des super-héros, crée par l’Armée Américaine pour affronter les nazis lors de la Seconde Guerre Mondiale. Une vraie légende vivante. Sur l’affiche était écrit « Nous avons besoin de vous ! Rejoignez le SDSH et devenez un héros. ». Adam regarda l’affiche avec un sourire narquois.
« Toi, profites-en bien. Bientôt, ce sera moi sur l’affiche. »
Se transformant d’une pression sur le bouton adéquate, il pénétra dans le bâtiment. Après avoir failli être renversé par une sorte de croisement entre un homme et un brocolis qui traînait au milieu du passage, il se dirigea vers ce qui semblait être l’accueil.
« Quoi, demanda d’un ton agressif la secrétaire, qui aurait pu passée pour une simple assistante de direction, vieille et acariâtre, si ce n’était les trois paires de bras qui traînaient dans son dos.
-Heu…Bonjour, je voudrais m’inscrire au SDS…
-Dernier étage, par l’ascenseur.
-Bien…Merci.
-J’aurais dû être une super-héroïne moi aussi. Exprès que je me suis exposée aux fûts nucléaires. Mais non, soi-disant qu’avoir six bras ça suffisait pas pour réussir dans ce métier.
-Heu… Oui, alors au rev…
-J’étais même prêt à coucher, mais avec six bras, ça faisait peur paraît.
-Ouais, heu …
-Pourtant on peut faire plein de trucs avec six bras, comme par exemple…
-Ta gueule, putain !
-Et c’est toujours pareil ! Z’êtes pas capable de simplement entretenir la conversation, comme avec des gens normaux ? Des fois je le dis que… »
Impuissant face au flux qui déferlait sur lui, Adam réagit de la seule façon sensée. Sous le coup du désespoir, il assomma la secrétaire d’un coup sur le haut du crâne, avant de filer vers l’ascenseur. A l’intérieur se trouvait un autre individu , habillée d’une étrange tenue rose et verte, tenant tel Excalibur une sorte de rame aux couleurs assorties. Sans un mot, Adam appuya sur le bouton et s’installa.
« Bonjour, fit le super-héros.
-Salut.
-Vous venez vous inscrire aussi ?
-Ouais.
-Moi aussi.
-C’est bien.
-Vous vous appelez comment ?
-Starman. »
Adam sentit une certaine jubilation monter en lui en prononçant pour la première fois ce nom qu’il avait mis toute la nuit à trouver (principalement à cause d’une symbole qui pouvait vaguement ressembler à une étoile sur son casque).
« Et toi ? »
L’individu sourit légèrement, comme si satisfait d’avance par le fait de se présenter.
« Qui je suis ? Et bien, je suis… »
Il souleva d’un coup sa rame, la faisant tournoyer au-dessus de sa tête avec rage, tout en battant des pieds à toute vitesse.
« DAÏIIIIIIINEMINAMAAAAAAAN ! Le vengeur à la rame !
-Hé, fais gaffe avec ce truc, intervint Starman, qui n’avait évité les coups de rame que grâce à sa nouvelle vitesse.
-T’as vu ? la classe hein ?
-Ben, en fait…
-Et puis, c’est novateur , un super-héros avec une rame.
-Ouais, Mais…
-En plus, c’est trop la mode le rose en ce moment.
-Bon, écoute, espèce… »
Soudain, l’ascenseur s’arrêta, et les deux héros sortirent , prêt à faire leurs preuve face à leurs pairs….
« Bienvenue. Je suis Miss Schultz, la secrétaire privée de Monsieur Grobtitz, le gérant du SDSH. Veuillez patientez en salle d’attente je vous prie. »
« Encore attendre, songea Starman. Avec l’autre tordu ? Putain, flinguez-moi. »

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Sam 25 Oct 2008 - 20:42

Ah oui, c'est très important, les pogs à son image...
Sinon...bon post, toujours très drôle ^^ *imagine Daïneminaman avec sa rame et sa tenue rose et verte*. Je sens qu'on ne va pas s'ennuyer avec cette fic...

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Dim 26 Oct 2008 - 7:20

Ah les pogs... Mon Dieu! Tout véritable héros devrait avoir une série de pogs à son image... hum hum... En tout cas, c'est un passage sympa... J'attends de voir un peu ce que le reste va donner mais je suis sûre que je vais bien m'amuser^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Macros le Jeu 6 Nov 2008 - 15:34

Hmmmm... Ca a l'air bien barré, encore, c't'histoire. Mention spécial au cruel dilemme consistant à devoir choisir son camp. Mais lui a t'on dit que de nos jours, les méchants sont souvent plus populaires et plus vendeurs que les héros, pourvu qu'ils soient beaux gosses, ténébreux et habillés en noir? (ok, il ne répond peut être pas tout à fait aux critères, mais bon...)

_________________
" Persons trying to find a motive in this narrative will be prosecuted ; persons attempting to find a moral in it will be banished ; persons attempting to find a plot in it will be shot. "
avatar
Macros
Chevalier de l'Ordre du Grand Navet

Nombre de messages : 866
Age : 31
Localisation : Well that was funny, was it not ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Ven 7 Nov 2008 - 21:46

Chapitre 3 : Premiers hauts faits.


« C’est à vous, monsieur. »
Adam ne se fit pas prier deux fois, tout heureux qu’il était d’échapper à l’historique de la rame à travers les âges. Suivant la secrétaire, il arriva dans un spacieux bureau, avec une carte de la ville marquée par des petits points sur toutes les infrastructures publiques. Au centre de la pièce, se trouvait un homme à la stature impoante, non pas tant par sa taille, mais par la façon dont structure moléculaire s’étalait sur le bureau tel un chewing-gum trop cuit.
« Monsieur Leibowitz, votre rendez-vous.
-Merci Miss Schultz. Vous pouvez disposer. »
La dite Schultz ne tarda guère à s’exécuter, ce qu’Adam comprenait parfaitement étant donné que lui-même avait du mal à maintenir son regard fixé sur Leibowitz.
« Alors, tu veux quoi, p’tit gars ?
-Hein ? Ha. Bonjour monsieur. Je viens m’inscrire.
-Toi, p’tit gars, rétorqua-t-il d’un air un peu dédaigneux. Et t’as quoi comme pouvoirs ?
-Je suis super fort et super rapide.
-Et c’est tout ?
-Ben…oui. Pour l’instant en tout cas. »
Le recruteur poussa un soupir, comme s’il avait déjà vécu trop souvent cette conversation. Puis, il appuya sur le bouton situé sur son bureau.
« Miss Schultz ? Amenez Schblurg, je vous prie.
-Oui, monsieur.
-Schblurg, répéta Starman d’un air surpris.
-C’est ton test. Si tu arrives à le battre, tu seras des nôtres. P’tit gars.
-Pfff. Fastoche. Votre caniche, je l’étale en cinq secon… »
Il fut interrompu par une secousse. Puis une autre. Et encore un autre, et ainsi de suite, toutes à intervalles réguliers, comme des pas. La porte s’ouvra soudainement, laissant apparaître un colosse de 3m50, aux muscles atrophiés(ce qui n’était pas pratique pour passer dans les couloirs), et à la figure qui rappelait vaguement celle d’un être humain (du moins si on avait de l’imagination). Schblurg (puisque tel était son nom) toisa son adversaire avec un sourire niais.
« Salut, fit Adam.
-Schblurg, répondit Schblurg.
-Si tu le dis »
Le colosse leva le poing, avant de l’envoyer vers sa cible. Ce qui eut pour résultat de briser le plancher, la cible ayant eu le fâcheux réflexe d’esquiver d’un bond.
« Schblurg ? »
Avant qu’il n’ait pu réagir, la merveille en lycra riposta d’un violent direct dans l’estomac. Le géant tomba à genou, tout en se tenant douloureusement le ventre.
« Schblurg.
-Tu te répètes. »
Et Starman l’acheva d’une droite dans la tête, envoyant son opposant au tapis (et l’obligeant à prendre rendez-vous chez son dentiste).
« Alors, fit Adam, tout fier de lui.
-Ouais, pas mal, répondit Leibowitz, tout en lui tendant un formulaire. Tiens, remplis-moi ça pour demain avec trois photos de toi en costume, un papier testifiant sur l’honneur que tu t’inscris de ton plein gré en cinq exemplaires, et pour finir une liste détaillée de tes capacités : pouvoirs, matière du costume, ce genre de trucs. Pour les horaires, tu travailles le Mercredi et le Samedi entre 15h et 17, ça te va ?
-Heu…Ouais, ça va. Et pour la paye ? »
La tension monta soudainement d’un cran, faisant comprendre à notre héros qu’il venait d’aborder un sujet qui fâche.
-Heu…J’imagine que cela attendra mon premier jour ?
-T’as compris. Alors, en ce qui concerne ton premier jour … »
Il fut interrompu par un point qui s’alluma sur la carte derrière lui.
« Mmm, Il semble que le magasin « Tout Pour la Ménagère » est en train d’être braqué. Pas de bol, tous mes hommes sont occupés. Bon, tu t’y mets maintenant, p’tit gars.
-Un braquage ? Pas de soucis. Je règle ça en moins de deux. »

Quelques instants plus tard, Starman venait d’arriver à l’entrée du magasin. De l’extérieur, tout aurait pu sembler calme, si ce n’était la sirène d’alarme qui hurlait comme une fille devant un film d’horreur (ou un garçon devant un film romantique, tout dépend de la perspective). Pénétrant dans le bâtiment, il aperçut un étrange énergumène costumé qui lui tournait le dos pour compter l’argent dans un des ces sacs avec un gros Dollar dessus, probablement le braqueur. Etrangement, son look rappelait quelque chose au justicier en herbe.
« Tiens, tiens, fit le criminel sans se retourner. Je constate que le SDSH a envoyé un de ses larbins pour me mettre des bâtons dans les roues.
-Et ouais mon gars. Alors pas de soucis ça va être vite réglé. 3 beignes et bonne nuit les petits. Par contre ton costume me rappelle quelqu’un, t’es connu ?
-Hahaha. Ton audace me plaît, mais je ne pense pas que tu fasses le poids face à moi. »
Soudain, Adam fut pris d’un mauvais pressentiment .
« Attend. Tu es…Magnéto ?
-Non, bien pire. Tremble devant ma puissance, car je suis… »
le génie du mal fit volte-face vers le héroïque héros…
« Le Maître Des Ustensiles Ménagers ! »
…Pour révéler un tablier vert avec des couverts de cuisine accroché à ce dernier.
« Sérieux ? Tu t’appelles « Le Maître Des Ustensiles Ménagers » ?
-Ben…Ouais. »
Starman éclata d’un fou rire incontrôlable, ce qui eût pour effet de vexer le « super-vilain » (comme on dit dans le milieu).
« La ferme ! Tu crois que c’est facile de trouver un nom imposant quand on a comme pouvoir de manipuler tout ce qui a un rapport de près ou de loin avec les affaires du ménage ?
-Pardon, ô Grand Maître des Ustensiles Ménahahahahahah »
L’hilarité du justicier fut telle qu’il n’évita que d’extrême justesse le grille-pain que venait de lui envoyé Le Maître. Starman bondit pour attaquer le mécréant, mais ce dernier s’envola subitement hors de portée.
« Haha, fit-il tout en se dirigeant vers les rayons. En contrôlant les couverts qui ornent mon tablier, je peux voler où je le désire.
-Ouais, enfin à ta place, je m’en vanterais pas. »
Et il coursa le Maîtres des ustensiles, tandis que ce dernier fuyait en direction des rayons du magasin.
« Ho, merci, un héros du SDSH ! »
Distrait par la vue d’un des employés accroché au mur par des fourchettes à ses manches, il dût esquiver les assauts d’un évier en soldes, d’un meuble Ikea et d’une râpe à fromage, et ne dût son salut qu’à sa rapidité hors du commun.
« Tu n’as aucune chance contre moi,, fanfaronna le criminel. Ici, au coeur même de « Tout Pour la Ménagère », mon pouvoir est à son paroxysme.
-Tu feras moins le malin quand je te mettrais la main dessus , sale…
-Attention, hurla l’employé. L’huile de friture ! »
Remarquant le plat à frites au dessus de sa tête, Adam bondit en avant, évitant de justesse l’huile qui se déversa de son récipient…
« Ouf ! Sauvé par mes réflexes de félin. »
Et reçut de plein fouet un lave-linge qui l’écrasa contre le mur.
« Je t’ai eu ! A présent, il me suffit de te broyer contre ce vulgaire tas de briques et la victoire sera mienne. »

Serait-ce déjà la fin des aventures de Starman ? Un lave-linge peut-il retenir quelqu’un qui a vaincu un colosse en deux coups ? Aura-t-il enfin ses pogs ? Barack Obama va-t-il attaquer l’Iran ? Pour connaîtres les réponses à trois de ses questions au moins, ne manquez pas le prochain chapitre de notre passionnant feuilleton.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Ven 7 Nov 2008 - 21:55

Ecrasé par lave-linge...on dirait pas, mais c'est dangereux les ustensiles ménagers...
Sinon...encore un bon post, très drôle, je sens qu'elle va me plaire cette fic...^^ et évidemment, curieuse de lire la suite...

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Ven 7 Nov 2008 - 23:18

Mdr j'avoue que c'est très bien trouvé^^ J'ai hâte de lire la suite^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Heg le Sam 8 Nov 2008 - 11:17

Héhéhé, tout cela est fort rigolo. Bonnes trouvailles, bon rythme, j'attends la suite comme qui dirait. ^^
avatar
Heg
Impératrice du Judas Nanas

Nombre de messages : 769
Age : 29
Localisation : In the sky with diamonds

Voir le profil de l'utilisateur http://reversedhighway.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Macros le Sam 8 Nov 2008 - 12:49

La râpe à fromage, voilà l'ennemi. Quoi qu'il en soit, voilà un bien terrible super-vilain, notre super héros national n'a plus qu'à bien se tenir! Il a même la compétence "Discours de victoire prématuré"! Quoi qu'il en soit, je me joins à l'avis général pour espérer au plus tôt ta prochaine oeuvre et découvrir quel sera le destin de Starman, ainsi que les réponses à toutes ces questions dramatiques que tu nous fait miroiter à la fin de ce post!

_________________
" Persons trying to find a motive in this narrative will be prosecuted ; persons attempting to find a moral in it will be banished ; persons attempting to find a plot in it will be shot. "
avatar
Macros
Chevalier de l'Ordre du Grand Navet

Nombre de messages : 866
Age : 31
Localisation : Well that was funny, was it not ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Sam 22 Nov 2008 - 21:02

Chapitre 4 : Déboires administratifs.


La semaine dernière, nous avions laissé notre héros en mauvaise posture, coincé sous un lave-linge contrôlé par le terrifiant Maître des Ustensiles Ménagers. Ce dernier ne pouvait cacher sa jubilation et se mit à ricaner d’aise.
« Hahahaha ! Te voilà bien attrapé ! Tu aurais dû te douter que jamais tu n’aurais pu venir à bout de celui qui d’une pensée commande la casserole et le plateau à fruits.
-Haaaa, hurla Starman, pressé de manière fort douloureuse contre le mur de pierre.
-Mais tout cela n’est qu’un début. Avec tous les ustensiles ménagers dispersés à travers la planète, rien ne me sera impossible.
-Arrrrgh !
-D’abord, « Tout Pour la Ménagère », et ensuite, le moooooonde, hahaha….
-T’y as cru ?
-…hahaha…Hein ? »
Se dégageant une main avec aisance, le justicier l’abattit sur le lave-linge, brisant ce dernier en son milieu.
« Impossible, s’exclama le Maître.
-Bof, c’était fastoche. »
Mais à peine eût-il le temps de faire un temps que les deux parties brisées de l’ustensile lui barrèrent la route.
« Mais peut importe. Car même coupé en deux, ce lave-linge reste sous mon contrô… »
Sans lui laisser le temps de finir, Adam saisit les deux morceaux, et les frappa de toutes ses forces à plusieurs reprises l’un contre l’autre, jusqu’à ce qu’ils soient réduits en petits bouts de ferraille par terre.
« Tu disais ? »
Comprenant que la balle avait changé de camp, le Criminel en tablier s’envola en direction des escaliers afin d’échapper à son adversaire. Starman le rattrapa d’un bond, et lui frappa avec force de ses mains jointes. Propulsé , le Maître s’écrase au sol, inconscient et avec plusieurs dents en moins.
« Ouais, bon , j’y suis peut être allé un peu fort. »

« Il s’est passé quoi, ici ? »
A la vue de l’agent de police, Adam se leva du corps inconscient du super-vilain pour aller à la rencontre de ce dernier.
« Salut. On peut pas dire que vous vous soyez pressé, les gars.
-T’es qui ? Un mec du SDSH ?
-Ouais, ouais.
-Et c’est qui, par terre ? Magnéto ?
- Ho, non, lui se fait appeler le Maître des Ustensiles Ménagers.
-Le Maître des Ustensiles Ménagers ?
-Ouais.
-Sérieux ?
-Ouais.
-Mais…c’est pourri, comme nom.
-Ouais. Enfin, voilà, il a essayé de braquer ce magasin et je lui ai mis une raclée.
-Et…Il est pas mort au moins ? parce que vous avez une pénalité si vous les tuez, et au bout de cinq morts, on vous réduit votre salaire.
-Hein ? Ha, non, il crache son sang de temps à autre. Tout ça pour dire qu’à l’avenir, vous pourrez compter sur mon aide et…
-Ouais, ouais, ouais, répondit le flic en lui tendant un formulaire. Tiens, remplit la paperasse d’usage. »
Marmonnant dans sa barbe quelque chose comme « je joue le jeu, tu pourrais en faire autant, tête de burnes », le super-héros saisit les papiers et le stylo, et commença à remplir la partie dédiée au super-héros ayant procédé à l’arrestation (une autre devant être remplie par l’officier de police ayant constaté l’infraction, et la dernière par le criminel ayant été savaté). Quand il eût fini, il tendit le tout au policier qui commença à remplir à son tour.
« A ce propos, dit-il , vous avez vos papiers de recensement super-héroïque ?
-Mes quoi ?
-Vos papiers, quoi, les trucs qui prouvent que vous êtes autorisés par le SDSH à exercer votre activité.
-Ben… En fait…Vous voyez, c’est mon premier jour et… »


« …Et j’ai pas eu le temps de les prendre avant de partir je vous dis, bordel !
-Reste poli, petit merdeux. »
En son for intérieur, Wales fulminait . Cela faisait au moins trois heures qu’il essayait d’expliquer la situation au poste de police mais ces abrutis de gratte papiers étaient aussi bouchés que les toilettes du collège. En plus, il se faisait tard, et Adam se demandait bien quelle excuse il allait trouver pour ne pas se faire engueuler quand il rentrera.
« Mais appelez le SDSH, bordel !Vous verrez bien !
-Mmm. »
Il dût y’avoir une sorte de miracle, car l’homme en face de lui se leva, avant de sortir de la pièce , le laissant avec les deux agents qui gardaient la porte. Ces derniers discutaient entre eux, sans prêter attention au jeune justicier.
« Dis, fit l’un, tu sais ce qu’Obama a fait aujourd’hui ?
-C’était son jour d’investiture, non ? Il a pas dû faire grand chose.
-Et ben, si. Figures-toi qu’il a déclaré la guerre à l’Iran.
-Quoi, sérieux ?
-Ouais, je te jure.
-Dingue. »
Et l’échange s’arrêta là. Il y’eût un long moment de silence avant que le gratte papier ne revienne dans la pièce, complètement pâle.
« Hem… Hé bien, il semblerait qu’il y’ait eut une erreur d’appréciation de la part du policier qui vous a arrêté. Et, donc…hé hé… Voilà, vous êtes libres. Pardon, tout ça.
-Mmmm.
-Pardonné ? »
Se levant soudainement, Starman lui envoya un direct du droit dans la figure, envoyant l’homme en costume contre le mur de l’autre côté de la pièce.
« Pardonné, fit-il. »

« Hero City news : Aujourd’hui tentative manquée de braquage d’un magasin d’électroménager de la part d’un super-criminel surnommé le Maître des Ustensiles Ménagers. Richard Brook de son vrai nom, il était laveur de carreaux dans une des succursales de « Tout Pour la Ménagère », et a obtenu un contrôle absolu sur les ustensiles liés de prêt ou de loin au ménage et à la cuisine après avoir été mordu par un lave-vaisselle radioactif. Ayant contracté de terribles dettes à force de perdre au rami contre ses collègues de travail, Brook passa au crime. Mais fort heureusement, ce dangereux maniaque fût arrêté par un justicier du SDSH nommé Starman. Souhaitons-lui bonne chance pour la suite. Relations Internationales à présent : le président nord- coréen a déclaré dans un communiqué que « ces enfoirés d’américains pouvaient aller se faire empapaout... »
Assis sur sa télé, Adam décida d’arrêter de regarder les informations, maintenant qu’ils avaient parlé de lui.
Finalement, songea-t-il, cela ne s’est pas si mal passé.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Sam 22 Nov 2008 - 21:39

C'est fou ça...j'ai l'impression que dès qu'un truc devient radioactif il se met à mordre. D'abord l'araignée qui a mordu Spiderman. Et puis le gallon pour Super Mustang. Et maintenant le lave-vaisselle...ça rend nerveux la radioactivité.
Hmm. Bref...sinon, bon post, toujours amusant ^^
Curieuse de voir qui va prendre la relève de ce cher Maître des Ustensiles Ménagers ('ffectivement, faut avouer...c'est pas très classe comme nom...)

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Dim 23 Nov 2008 - 8:10

En parlant de Super Mustang...lui il aurait arrêté le meurtrier en deux secondes...^^

Sinon très bon passage, Starman s'en est très bien sorti. J'ai hâte de voir comment va évoluer sa situation de super héros^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Heg le Dim 23 Nov 2008 - 12:35

Toujours aussi savoureuse, votre prose, cher ami... On sent bien toute la tension dramatique se dégager des protagonistes dans un subtile tourbillon d'hybris et de catharsis, d'eros et de thanatos.
Mais je ne m'explique pas cette attaque anti-obamiste.
avatar
Heg
Impératrice du Judas Nanas

Nombre de messages : 769
Age : 29
Localisation : In the sky with diamonds

Voir le profil de l'utilisateur http://reversedhighway.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Sam 20 Déc 2008 - 21:19

Ben, pour Obama, en fait c'est une réaction à chaud à une horde de néo-idéalistes qui s'imaginent que Obama va changer le monde, instaurer la paix dans le monde, résoudre la crise économique, sauver la planète de la pollution, et vaincre la faim dans le monde. Cela me paraissait un peu excessif, et il me parait évident qu'il y'a aura peu de réels changements de toute façon. Donc voila, je voulais exprimer vite fait.

Chapitre 5 :La menace rouge


« Ne vous approchez pas, ou je saute !
-Ne faites pas de bêtises ! On peut discuter !
-Nan ! Veux pas ! »
L’inspecteur Anderson poussa un soupir d’agacement. Dire qu’il allait rentrer chez lui quand la nouvelle de cette tentative de suicide était venue au commissariat. Alors du coup, il allait rentrer à la bourre, et se taper les embouteillages. Tout ça à cause d’un blaireau qui voulait sauter d’un immeuble Si seulement ce crétin pouvait sauter qu’on en finisse. Tendant l’oreille, il remarqua que les réactions de la foule étaient très diverses :
« Ouais, tu vois, le problème avec le Loto, maintenant, c’est que le prix du ticket à augmenté tu vois ? Ho, un mec qui veut se suicider.
-Hein ? Ha ouais. Ouais mais en même temps, l’avantage c’est que la mise aussi à augmentée.
-C’est sur mais bon.
-Hé, le flic ! »
Anderson mis une bonne seconde à remarquer que cette dernière réplique ne venait pas de la foule , mais du super-héros qui venait d’arriver sur place.
« C’est moi. Vous êtes le type envoyé par le SDSH ?
-Ouais, c’est moi. Starman. C’est le type , en haut ?
-Ouais.
-Bon, je vais essayer de voir ce que je peux faire. Ca vous va ?
-Ho, moi du moment que je rentre chez moi à 18 heures. »

Tandis qu’il gravissait les escaliers, Starman ruminait des idées noires. Deux semaines qu’il travaillait a SDSH , et il en était encore réduit à faire la circulation et à chercher les petits chats. L’abus, quoi. Au mieux, il empêchait le petites dames de se faire piquer leurs sacs, alors un type qui se suicide, à côté c’était (presque) le nirvana. Arrivant sur le toit se l’immeuble, il constata rapidement que le mec n’avait pas bougé d’un pouce.
« N’approchez pas, hurla-t-il à l’égard du justicier en herbe.
-Non, répliqua ce dernier . Ne fais pas ça, pense à tous ceux qui t’aiment, ajouta-t-il dans un soucis stratégique.
-Ceux qui m’aiment ? Mon patron ma virer par SMS, ma femme me trompe avec des lémuriens, mes gosses me battent, mes parents sont alcooliques, alors qui s’en fous que je vives ou pas ? »
Adam s’arrêta un moment pour réfléchir à la question.
« Ben… Si tu meurs, ça fera tâche sur mon CV et je serais bien emmerdé.
-Voilà ! C’est ça tout le problème ! Dans cette société capitaliste et matérialiste… »
Ha non, songea Starman. Il va pas me faire le coup du discours du marxiste dépressif.
« …nous sommes tous des numéros. Il faut être au-dessus du vide pour avoir de l’importance.
-Tu te fous de ma gueule ? Tu crois que le fait de sauter te donne de l’importance ?
-Ben …
-Vais t’expliquer un truc. Tu vois, les gens en bas, ils font mine d’être inquiets à ton sujet, parce qu’ils ont vu qu’ils devaient le faire à la télé, mais en fait, tu les emmerde, parce que tu les empêche de rentrer chez eux ou d’aller faire leurs courses chez Shoppi.
-Ha ?
-Le truc à savoir sur l’humain, c’est qu’il a deux préoccupations de base : que vais-je manger ce soir, et qui va gagner la Star Academy. Toi, t’es après Des Chiffres et Des Lettres. Ils diront aux infos que c’est horrible cette société déshumanisante qui forcent les gens à se tuer, et dès demain ils auront oublié qu’il y’a eu un suicide. »
Il y eût un silence après que le défenseur du bon droit et de « l’american way of life » s’était tût. Le dépressif semblait désemparé.
« Après, si t’as envie de sauter, vas-y. »

« Beau boulot, p’tit gars. »
Dans le bureau du patron , Adam recevait ses premiers compliments en bonne et dû forme depuis ses débuts.
« Ho, c’était rien, patron.
-Si, si, j’insiste. D’habitude, les nouveaux se ratent avec les mecs qui se suicident, mais toi tu t’en es bien tiré.
-Bah, vous savez, il suffit de trouver les mots. Bon, maintenant, pourrais-je avoir un boulot un peu plus…
-Palpitant ? Héroïque ? Au service de la communauté ?
-Mieux payé. En fait.
-Ha. D’accord. Si c’est qu’ça, j’devrais trouver. »
Sortant une grosse pile de dossiers d’un tiroir de son bureau, Leibowitz commença à les passer en revue un par un.
« Non. Déjà pris. Réservé. Un alien qui dévaste une ville du Texas, c’est un travail pour Superman…Ha, voilà. Regarde ça »
Il tendit un dossier à notre héros, qui y jeta un coup d’œil désabusé.
« C’est quoi ?
-Dimitri Leskouiwith. Ancien membre du KGB ayant subi des expériences pour en faire un « super-ruskof ».
-Vous voulez dire…Un communiste ? ça existe encore ?
-Après la chute du Mur, il forme un groupe de terroristes anti-capitalistes qui…
-Comment peut-on être anti-capitaliste ?
-Tu me arrêtes de m’interrompre un peu ? Bref, il a été repéré à l’aéroport de Hero City, mais a réussi à échapper aux autorités… Ou du moins à tabasser tous les agents de sécurité de l’aéroport. On le soupçonne de vouloir s’en prendre à un laboratoire pharmaceutique qui ferait des recherches capitales sur comment faire s’accoupler des lapins avec des chèvres qui arriveraient bientôt à terme.
-Hein ?
-Ben, oui, si ces recherches se concrétisent, nous pourrons créer une viande aseptisée et peu onéreuses pour nos McDo. Voilà, tu sais tout. Va au labo, et surveille le coin. »


Dernière édition par starman81 le Mar 13 Jan 2009 - 16:33, édité 1 fois

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Dim 21 Déc 2008 - 13:18

Mdr pas mal du tout cette nouvelle mission pour starman^^ J'ai hâte de voir comment ça va tourner^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Antonidas le Sam 27 Déc 2008 - 13:06

Les Russes , encore eux .. Le super ruskof me fait penser a Ivan drako dans rocky Iv .. humm ... Navétophilie quand tu nous tiens .. Ton perso qui est un winneur il lui arrive des choses qui sont un peu la loose , c'est remarquable , moi c'est le contraire ! ^^ , j'ai l'impression de relire mes cours d'histoire geo de l'année dernière, avec tout les aspects des etats unis d'amerique , que manque t'il ? ^^ scratch
avatar
Antonidas
Sale Gosse

Nombre de messages : 261
Age : 27
Localisation : Oo

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wowhystory.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Macros le Dim 4 Jan 2009 - 20:54

Curieux, comment soigner un dépressif en lui foutant encore plus le moral à zéro. C'est l'exemple appliqué de la théorie selon laquelle en déscendant assez bas dans les négatifs, on retombe en positif un jour? Sinon, ces cocos, qu'est ce qu'on ferait sans eux... Pour des méchants dont on peut se moquer, y'a qu'ca d'vrai! Evidemment, l'islamiste barbu essaye de lui piquer la vedette, mais ca reste encore un poids plume face à la toute puissance du KGB. Vite, Starman, va combattre le crime pour assurer les profits de McDonald pour les dix générations à venir!

_________________
" Persons trying to find a motive in this narrative will be prosecuted ; persons attempting to find a moral in it will be banished ; persons attempting to find a plot in it will be shot. "
avatar
Macros
Chevalier de l'Ordre du Grand Navet

Nombre de messages : 866
Age : 31
Localisation : Well that was funny, was it not ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Lun 12 Jan 2009 - 20:58

Heu...En ce qui concerne Drago, peut pas dire j'ai pas vu Rocky IV (ceci dit j'ai vu le III et le V dans kle genre nanars^^). Sur ce, voici la suite des aventures du plus grand des héros capitalistes.

Chapitre 6 : Première confrontation


« Encore heureux que j’ai pas dit plus palpitant. »
Cela faisait plusieurs heures que Starman tentait de faire mine de surveiller l’entrée du laboratoire pharmaceutique. Il avait réussi à quitter sa maison pendant que tout le monde dormait pour venir exprès, et il espérait vivement que personne ne remarquerait son absence, ni qu’il était monté se coucher une heure plus tôt que d’habitude. Mais putain qu’est-ce qu’il se faisait chier ! Enfin, pour l’instant, rien à signaler, il faisait passer un test à tous ceux qui essayaient d’entrer afin de déterminer s’ils étaient bien ce qu’ils prétendaient être, mais il n’avait rien vu de spécial.
« J’espère au moins que je vais me faire payer en heures en heures supplémentaires, mais ce Leibowitz m’a tout l’air d’être un arnaqueur de première. Le… »
Il cessa de marmonner tout seul quand il vit un individu suspect. Il portait un long manteau noir, un chapeau noir, des lunettes…noires, et arborait une longue moustache blanche. Selon les estimations d’Adam (qui valent ce qu’elles valent) il avait environ la cinquantaine.
« Encore un qui va subir mon redoutable test psychologique. »
Et il se dirigea vers le type.
« Salut mec, dit-il. Que penses-tu du communisme.
-Il faut que le prolétariat gagne, répondit l’individu de manière machinale.
-Captain Soviet, le coupa le justicier, tout en braquant sur lui un doigt accusateur. »
Il y’eut un bref moment de silence.
« Mais, s’étonna l’homme en noir, comment as-tu fait pour me démasquer ? Ho et puis karouuski. »
Se débarrassant d’un geste ample de son manteau, son chapeau et ses lunettes, il révéla au justicier un uniforme de couleur grise et une casquette militaire. Mais il avait toujours sa moustache.
« Pfff, fit Starman. Je suis déçu, t’es qu’un vioque en fait. La maison de retraite c’est pas ici, papy.
-Je vais te faire rentrer tes sarcasmes à l’intérieur de la gorge, chien de capitaliste.
-Quoique, en fait, toi c’est plutôt l’asile de fous ta maison. »
Sans rien ajouter, Captain Soviet attaqua sans retenue le jeune héros qui para le coup avec difficulté. Il allait devoir faire attention, songea-t-il, le vieux était costaud mine de rien. Il riposta d’un direct du droit, qui fut intercepté par l’autre main de l’infâme à la solde de Moscou (à l’époque du moins.)
« Il est rapide aussi. »
Et les deux adversaires attaquèrent aussi fort et aussi vite qu’ils le pouvaient. Chacun de leurs coups était contré par l’autre. Le vil russe semblait aussi fort et rapide que le justicier. Ou presque, comme le pensa Starman en arrivant à placer son premier coup au visage. Soviet tomba au sol, mais au moment de toucher terre, se mit sur une main et riposta d’un violent coup de pied qui toucha notre héros en plein visage. Propulsé par l’impact, Adam s’effondra à terre.
« Tu ne peux rien contre moi, larbin à la solde des conglomérats multinationaux. J’ai subi l’entraînement du KGB avant même de recevoir mes pouvoirs.
-Tu commences à me soûler, ruskof. Quand j’en aurai fini avec toi, même ton chef de parti te reconnaîtra pas. »
Abandonnant toute prudence, Wales bondit sur son adversaire, prêt à en découdre. Mais le super-russe le saisit par le bras, avant de passer son bras autour du coup, de manière à l’étouffer.
« La Faucille ! »
Starman lutta pour se dégager, mais au moment où il allait se libérer, Soviet le souleva, puis le lâcha, avant de le frapper de ses deux poings serrés, l’attaquant au même moment d’un lâche coup de genou.
« Le Marteau ! »
Prise entre les deux poings et le genou, la tête d’Adam devint soudain très lourde, tandis que la vitre de son casque ne tenait que par miracle. Etourdi par l’impact, il tomba à genou.
« Espèce de… »
Il n’eût pas le temps de finir sa phrase, car Captain Soviet l’acheva d’un coup de genou. Le justicier en herbe s’étala par terre, inconscient. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le communiste l’avait emporté.
« Nul ne peut l’emporter sur l’incarnation vivante du Prolétariat. »


« Psst… Hé, ducon. »
Adam reprit conscience lentement, avec douleur. Se relevant avec peine, il constata rapidement que le la porte du laboratoire était brisée.
« Qu’est-ce tu fous, reprit son interlocuteur, un laborantin gras et boutonneux.
-Ouch…Qu’est-ce qui s’est passé ?
-Le ruskof a volé la formule, voilà ce qu’il s’est passé. Putain, mec, t’es vraiment un incapable c’est dingue. Quand je pense qu’on te paie avec mes impôts.
-Ho, ta gueule . »
Mais il n’avait pas tort. Son combat n’avait pas été très glorieux. Estimant qu’il était inutile de rester plus longtemps dans le coin, et qu’il n’avait pas la moindre idée d’où était parti le soviétique, il décida de rentrer chez lui et de dormir un peu. Genre trois semaines.

De retour dans sa base secrète, Captain Soviet jeta un œil sur le sérum. Il avait enfin réussi. Pour permettre aux lapins de s’accoupler avec les chèvres, les scientifiques avaient créer ce produit qui augmentait la constitution des lapins. Les imbéciles. En le dupliquant , il pourrait créer une armée de super-soldats à la constitution améliorée. Grâce à cette armée, il pourra dominer le monde, et instaurer un système enfin libre du contrôle despotique de la Bourgeoisie. Bientôt. Ce n’était plus qu’une question de temps.
« Notre heure est venue, camarades, dit-il en se tournant vers sa statue grandeur nature de Joseph Staline plaquée or (un souvenir de famille, paraît-il. Ou alors c’est parce que tout le monde devait en avoir une sur son salon). D’ici peu, les rêves de nos pères fondateurs seront réalité. »


« J’en attendait mieux de ta part p’tit gars. »
Le lendemain, Starman avait estimé qu’il valait mieux prévenir le patron (ainsi qu’éviter de parler d’heures supplémentaires).
« Si ça continue je vais devoir mettre quelqu’un d’autre sur l’affaire.
-Quoi ? Attendez, il m’a battu la première fois c’est normal, le héros perd toujours la première fois. C’est à la revanche que les choses s’inversent.
-Mmmm. Peut être. Quoi qu’il en soit, tu dois connaître ton adversaire pour l’emporter .
-Ha je connais, oui, l’Art de la Guerre.
-Batman numéro 3556.
-Ha.
-Quoi qu’il en soit, je t’ai préparé cette cassette qui retrace les origines de ton adversaire. Etudie là avant de chercher la bagarre comme un idiot. »
Jetant un coup d’œil à la VHS, Starman fut étonné par la vision de la jaquette.
« Trop Pas Sorcierski ? »
Marrant, ce nom lui disait quelque chose.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Lun 12 Jan 2009 - 21:11

Ooh quel suspense ! Mais qu'y a-t-il donc sur cette cassette mystérieusement intitulée "C'est pas Trop pas Sorcierski" ?? Quelle est donc l'histoire de ce Captain Soviet ?? Comment en est-il arrivé là ?? Où a-t-il appris la redoutable technique de la faucille et du marteau ?? Quand va-t-on avoir la suite ??
Hmm. Un peu plus sérieusement, bon post, toujours très amusant et...au cas où ce serait pas évident, curieuse de lire la suite...^^

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Mélanie Mustang le Mar 13 Jan 2009 - 18:20

Mdr moi j'adore toutes les allusions c'est super... Surtout la manière dont il découvre qui est Captain Soviet! Ca c'est le must!! Vivement la suite^^

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Starman le Mar 17 Fév 2009 - 21:11

Bon, voila la suite, un peu plus court que d'habitude mais rien de bien méchant.



Chapitre 7 : Docs en stock


« En effet, Jamisky, je trouve en ce moment sur le site où ont lieu les essais pour la création d’un nouveau super-soldat à la gloire de l’Empire Soviétique. Dis donc, c’est drôlement impressionnant.
-Qu’est-ce que tu regardes, Adam ? »
Surpris par le ton inquisiteur de sa mère, Wales mis la cassette sur pause avec brusquerie avant de tourner la tête vers sa génitrice.
« Heu, rien m’man, à l’école on…heu… on est en train d’étudier le fonctionnement des émissions de télé russes avant la chute du communisme.
-….Ha…D’accord, fit-elle tout en le regardant l’air de dire « mais quel intérêt ? ». Bon, laisse la télé à ton petit frère dans une demi heure, sinon il va encore se plaindre que tu ne le laisse pas regarder ‘Le Nouveau Super-Héros’. »
Acquiesçant en silence, Adam se retourna vers la télé. Etrangement , l’animateur lui disait vaguement quelque chose, mais il n’arrivait pas à voir qui. Peut être à cause de la moustache. Ou alors c’était l’accent. Laissant de côté cette impression, il remit lecture.
« Mais dis-moi, Jamiski, ça marche comment, ce super-soldat ? »
Il y’eût un changement de décors, le présentateur se retrouvant à l’intérieur d’une télé dans la télé qui s’éteignait tandis qu’un autre présentateur étrangement familier lui aussi, prenait le relais.
« Alors, Fredisky, c’est très simple, dit-il tout en se dirigeant vers une maquette schématique d’humain. Tout d’abord, prenons un corps humain normal. Faisons-lui ingurgiter la fameuse formule Boursky (à ce moment, la maquette se remplit d’un liquide bleu). A première vue, rien ne se passe. C’est parce que la formule se trouve actuellement sous sa forme passive, pour préserver la vie du sujet. Cependant, si nous mettons le sujet sous l’action de néga-rayons vitalisant(tandis qu’il parle, une machine sors de sous la table et envoie sur la maquette un rayon jaunâtre), la densité des molécules corporelles s’intensifie, entraînant des capacitées physiques accrues d’environ 40000% (les muscles de la maquette gonflèrent de manière significative).
A cet instant, l’émission retourna avec Fredisky, qui se trouvait dans une sorte de hangar.
« Hé, Jamisky. Regardes-ça ! Je crois qu’ils sont en train de bombarder le cobaye de ces fameux néga-trucsky. »
En effet, derrière le présentateur , le cobaye (qu’Adam identifia comme Captain Sovieten plus jeune), se faisant bombarder de rayons lasers tout en signalant de manière fort bruyante la douleur occasionnée par l’expérience. Soudain, les murs se mirent à trembler , tandis que les installations électriques sautaient les unes après les autres.
« Jamisky, je crois qu’il y’a un problème avec l’expérience, dit Fredisky, confirmant que , quel que soit le pays, un présentateur télé se sent obligé de commenter ce qui est évident pour tout le monde. On nous fais signe de sortir d’ici, je crois bien que nous allons devoir obéir malgré… »
Il n’eût pas le temps de finir sa phrase. Le cobaye, dans un hurlement de douleur , dégagea un formidable déferlement d’énergie énergétique. Adam, jusqu’ici plus ennuyé qu’autre chose, remarqua quelque chose qui marqua son attention. Il n’était quand même pas…. ?
Ce fut à cet instant précis qu’une poutre tomba sur Fredisky, puis plus rien. Aucune image.
« Fredisky , hurla Jamisky en secouant le téléviseur. Fredisly ! Noooooooooon ! »
Il tomba à genou, frappé en plein cœur par le mort de son collègue et, osons le mot, de son ami.
Puis Adam vit un message apparaître sur son téléviseur :
« Suite à des problèmes d’ordre techniques, nous remplaçons « Trop Pas Sorciesky » par un documentaire sur l’Ours Blanc de Sibérie. »
Image d’un ours vacant tranquillement à ses occupations, jusqu’à ce qu’une bande de chasseurs commencent à l’encercler avec des lances.
« L’Ours Blanc de Sibérie, trésor de la Russie Orientale, est chassé de manière traditionnelle par les locaux. »
Tentant de blesser l’ours, un des chasseurs attaqua vigoureusement avec sa lance
« Pototaref, hurla-t-il ! Popotaref ! »
D’un geste souple, l’Ours décapita le malheureux, qui mourut sur le coup.
« Gogotaref, Gogotaref firent ses collègues qui, plus réaliste, décidèrent de changer très vite de proie. »
Une fois la surprise passée, Adam remarqua que cela n’avait plus rien à voir et stoppa la cassette, réfléchissant à ce qui c’était passé. Au moment du déferlement d’énergie, Soviet n’avait quand même pas….Allons c’était complètement con, essaya-t-il de se convaincre. Sans grand succès haléas. Si c’était vrai, alors….
« Hé Adam, cria Tim, son petit frère. Fous le camp, je vais rater ‘Le nouveau Super-Héros ‘. »
Sans répliquer (ce qui était bien un signe de sa préoccupation), Adam se leva et laissa le canapé du salon à son petit frère. Il monta dans sa chambre, avant de s’allonger sur le lit . En fin de compte, il n’avait rien appris de bien utile. Il ne semblait avoir aucune faiblesse exploitable , aucune allergie, rien…
Et soudain ce fut l’illumination.
« Mais bien sur ! »
Il savait exactement ce qu’il devait faire pour gagner. C’était si simple, limite con. Il aurait dû y penser avant . Il ne restait plus qu’à attendre qu’il se manifeste.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Lena le Mer 18 Fév 2009 - 6:49

Ah c'est beau la science...C'est fou tout ce qu'on peut faire avec une simple formule Boursky et quelques néga-rayons vitalitrucski...Curieuse de voir en quoi tout ça a pu aider notre super héros à trouver une idée pour se débarrasser du grand méchant Captain Soviet...

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Starman

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum