Chroniques des Lames Perdues - Saison 3 - Présentations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chroniques des Lames Perdues - Saison 3 - Présentations

Message par Macros le Dim 12 Fév 2012 - 21:59

Bien, devant l'assentiment général, j'ouvre le topic pour venir poster ses fiches de personnages. Et j'en profite pour mettre la mienne, qui n'est... pas exactement conventionnelle, pour des raisons qui devraient vous sembler évidentes. Enfin bref. Je ferais peut-être une version "traduite". A vos claviers !

Tyrin ne savait pas trop comment réagir.

Au cours de dix-sept ans de brigandage, il était persuadé d’avoir vu tout ce que le métier avait à offrir. Mais ça, ça… c’était nouveau. Pourtant tout avait débuté de façon banale. Lui et sa bande avait aperçu un voyageur isolé, remontant à pied la grande route. Avec sa tunique rouge de qualité,, son long chapeau de même couleur rehaussé d’une plume blanche, et ses bottes noires soigneusement cirées, il donnait l’apparence d’un quelconque dandy, plus préoccupé par son apparence que par toute considération pratique. Les bandits relevèrent que l’homme portait une épée à la ceinture, mais l’arme semblait plus décorative que fonctionnelle, la poignée et le fourreau ornés de dorures et de symboles semblant sans signification particulière. Les quatre malandrins s’en tinrent donc à leur tactique habituelle, se déployant en arc de cercle pour barrer le passage à l’inconnu, tout en se tenant prêt à lancer la poursuite si ce dernier rebroussait chemin à leur vue.

Mais sa réaction les prit de court. Des supplications, Tyrin aurait compris, c’était même plutôt la norme. Des menaces, là encore, relativement commun, dans ce métier. Il n’aurait même pas été si surpris si l’homme s’était avéré capable de leur botter l’arrière train à tout les quatre : tomber sur un traine-rapière avec un complexe de héros ambulant et une certaine habileté aux armes, ce n’était pas de chance, mais ça pouvait arriver. Mais c’était bien la première fois que quelqu’un les traitait de « rencontre aléatoire ».

« … je veux dire, la loi des probabilité veut fatalement qu’un aventurier fasse au moins une rencontre hostile durant un voyage de trois jours. Etant donné que mon trajet s’achève ce soir, vous deviez forcément apparaitre maintenant. »

Les quatre brigands échangèrent des regards déconcertés. Berthier, les muscles de la bande, semblait tout particulièrement perdu, une expression encore plus stupide que d’habitude sur le visage.

« Euh… ça veut dire que tu nous attendait ? »

L’homme en rouge haussa les épaules.

« Vous ou d’autres, ça ne fait pas grande différence. Brigands, bêtes sauvages, gobelins en maraude, peut être un troll si la rencontre est de niveau élevée… »

Tyrin ne comprenait pas tout, mais commençait à trouver la désinvolture de l’étranger passablement agaçante, et n’eut plus qu’une idée en tête, en finir le plus vite possible, d’une façon ou d’une autre.

« Bon, on ne va pas y passer la journée; votre or, et plus vite que ça ! »

Pour toute réponse, l’inconnu hocha la tête d’un air amusé.

« Malentendu commun. Voyez vous, votre rôle est de venir arrondir les points d’expérience de quête que j’ai pu obtenir jusqu’à présent. Oh, et de lâcher éventuellement un ou deux objets de valeur… Quoique vu votre apparence miteuse, je n’ai pas beaucoup d’espoir de ce côté-là. Mais sait-on jamais ? Il faudrait que je vous raconte la fois où j’ai trouvé un marteau enchanté sur le cadavre d’un loup… »

C’était un peu confus, mais Tyrin aurait juré que ce type venait de les menacer. Et apparemment, le détail n’était pas passé inaperçu chez ses complices. Berthier, peu connu pour sa patience ou son sens de la diplomatie, fut comme de juste le premier à réagir, d’un éloquent :  « mais tu crois être qui ? », ce à quoi la supposée victime répondit en produisant une feuille de parchemin sous le nez de ses prétendus agresseurs, couvertes de caractères illisibles, de ratures et de tâches d‘encre. L’essentiel restait néanmoins déchiffrable.

***
Nom : Statovski
Prénom : Charname
Sexe : ok
Race : humain
Classe : magicien 5 - paladin 2 - barde 1
Alignement : loyal génial
Age : 25 ans
Religion : pourquoi pas

Apparence : le sensationnel Charname Statovski est l’exemple même du fait qu’on devrait toujours investir quelques points en charisme et en compétences sociales. On peut lire dans ses yeux émeraudes un mélange savamment dosé de fermeté bienveillante et d‘intelligence acérée. Sa longue chevelure châtain clair, soigneusement entretenue, lui assure des bonus majeurs lors d‘interactions diplomatiques. Sa tenue écarlate, rehaussée d’un Chapeau de Présence Magique du plus bel effet, ne manque pas de faire forte impression, tandis que l’Epée de Glace +2 à sa ceinture indique clairement que celui qui lui chercherait noise trouverait à qui parler. Enfin, dans une démonstration brillante de son sens du roleplay, le brillantissime Charname n’oublie jamais la valeur d’une hygiène corporelle développée, suscitant ainsi l’admiration de tous.

Caractère : mais Charname l’extraordinaire ne se contente pas de bien présenter. Il a fait de son esprit surdéveloppé sa meilleure arme. Toujours prompt à prodiguer conseils et avis, son expertise tactique et stratégique le rendent absolument indispensable à toute compagnie d’aventuriers à laquelle il se joint. L’optimisation de groupe n’a nul secret pour ce brillant stratège, qui démontre ainsi que la valeur d’intelligence ne sert pas juste à déterminer le nombre de sorts par jour ! Son naturel enjoué et optimiste le rendent de plus compatible avec n’importe quel alignement, ce qui en réjouira plus d’un !

Biographie : il n’y a pas grand-chose à dire des premières années de la vie de Charname. Ses parents ne sont pas vraiment importants, donc disons qu’ils sont morts… tués par un dragon, tiens, fournissant ainsi un éventuel prétexte à une quête épique parsemée de moments de roleplay poignants. Mais ce qui a façonné Charname pour le changer en l’individu exceptionnel qu’il est à présent, c’est sa période d’apprentissage à la prestigieuse académie Meun’Chquin, ou il se distingua très vite en tant qu’élément brillant, dans un cadre intellectuellement stimulant, incitant à développer le potentiel individuel à son summum, et à rechercher des solutions alternatives et originales à des problèmes communs. Malheureusement, l'académie a disparue dans des circonstances mystérieuses (si tant est qu'une explosion gigantesque puisse être mystérieuse), alors même que la seule activité au programme du jour était le cours parfaitement inoffensif intitulé " la fusion nucléaire pour les nuls". Depuis, Charname parcourt les routes en quête d’aventure, de loot et de points d’expérience, proposant sa considérable expertise à ceux dans le besoin.

***

« Je pense que vous verrez que tout est en règle. »

La suite était une liste de lettres et de chiffres entremêlés dont Tyrin n’avait pas la moindre idée de ce qu’ils pouvaient signifier. Il pouvait déchiffrer ça et là quelques mots comme « caractéristiques », « bonus à l’attaque » ou encore « liste de talents » suivis d’un fatras illisible pour le profane. Sentant un début de migraine poindre, le bandit commençait à n’avoir plus qu’une envie : en finir au plus vite, dans un sens ou dans l’autre, avec l’excentrique en face de lui. Ses collègues, encore moins lettrés que lui, en étaient encore aux toutes premières lignes griffonnées.

« Attends, tu t’appelles Charname ? Quel nom débile ! »

Cette fois, l’intéressé avait l’air franchement vexé.

« J’avais déjà bien assez à faire pour optimiser mon personnage, je n’allais pas non plus me casser la tête pour une histoire de nom ! Et puis d’ailleurs, je vous trouve très mal placé pour parler : vous n’êtes que des PNJ anonymes, sans nom, sans histoire, sans raison profonde d’être ici, une simple étape sur ma progression. La seule et unique raison pour laquelle je vous parle depuis tout à l’heure, c’est que j’espère des points d’expérience de RP à la fin. 
- Eh, on n’est pas des ânes onimes ! 
- Et on a des noms !
- Et une histoire! »

L’homme écarlate haussa les épaules, ce qui sembla donner le signal du combat. Les cinq hommes se mirent en action simultanément, l’exclamation de « Initiative ! 17 ! » dominant le bruit des lames tirées de leur fourreau.

Le combat ne dura pas plus de cinq rounds.


Dernière édition par Macros le Dim 12 Fév 2012 - 23:03, édité 1 fois

_________________
" Persons trying to find a motive in this narrative will be prosecuted ; persons attempting to find a moral in it will be banished ; persons attempting to find a plot in it will be shot. "
avatar
Macros
Chevalier de l'Ordre du Grand Navet

Nombre de messages : 866
Age : 31
Localisation : Well that was funny, was it not ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques des Lames Perdues - Saison 3 - Présentations

Message par Starman le Dim 12 Fév 2012 - 22:37

Bon, ben allons-y alors.

Prénom: Romuald
Nom: De Mont Santo
Sexe: Masculin
Race: Grenouille (né humain)
Classe: Paladin
Alignement: Loyal Bon
Âge: 30 ans
Religion: Membre de la Côterie des Disciples de Géhigéhenne, le Dieu de la Juste Violence.
Apparence: Bien que d'une taille impressionante pour une grenouille, Romuald de Mont Santo ne mesure pas plus d'une trentaine de centimètres. De couleur verte, il porte une sorte de cotte de mailles ainsi qu'un casque, tous deux de taille assorties. Il porte sur son dos une épée faisant pas moins de trois fois sa taille, ce qui ne l'empêche pas de la porter d'une seule main.
Caractère: Romuald est le chevalier errant par excellence, parcourant le monde pour venir en aide à la veuve et l'orphelin. Et il a légèrement tendance, de par son caractère enthousiaste, à surjouer son rôle. La moindre occasion est prétexte pour lui placer des "Que nenni", "Montjoie", et autres "Par la malpeste" d'un ton outré. Il n'est pas bête à proprement parler, mais son enthousiasme l'incite à foncer d'abord et à réfléchir ensuite, ce qui l'a entraîner dans un certain nombre de problèmes, qu'il résout à grands coups dans la tête. Il a une certaine tendance à la vantardise, et aime enjoliver ses exploits, cepandant, il est reste pas moins extrêmement capable.
Historique: De noble naissance, Romuald a été confié à l'ordre de Géhigéhenne dès son plus jeune âge en tant que fils cadet. Très rapidement, il s'est illustré au sein de l'ordre et est devenu un de ses membres les plus prometteurs. Une fois adoubé , il partit à l'aventure, affrontant de multiples dangers. Hélas, une rencontre avec une vieille dame qu'il identifia trop tard comme étant une sorcière tourna au drame lorsqu'elle le transforma en grenouille. De rage, il fracassa le crâne de la gueuse, avant de se rendre compte que elle seule savait comment briser le maléfice. Cependant, il se rendit compte que ses capacitées n'avaient en aucun cas été réduites, et s'estima au final satisfait de son aparence actuelle. Romuald poursuivit alors sa quête contre les forces du mal, terrassant notamment les frères démoniaques du Pont de Silsbury, venant à bout de le Bête Emplumée Nécrotique, et protégeant la communauté des grenouilles du Petit Marais de l'assaut des rats belliqueux du Petit Marais d'en face. Bref, la belle vie. Mais étrangement, les gens ont du mal à le prendre au sérieux lorsqu'il fait son entrée avec panache.

_________________
"The first step in making a costume to fool people into thinking you're a man without a moustache, is not to construct a fake moustache."
avatar
Starman
Chroniqueur Cosmique

Nombre de messages : 682
Age : 28
Localisation : Up, Up, and Awayyyyyyyyyyyy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques des Lames Perdues - Saison 3 - Présentations

Message par Elladan le Lun 13 Fév 2012 - 18:18

Prénom : Meishi
Nom : La Quinte
Sexe : masculin
Race : Humain
Classe : Magicien
Alignement : neutre
Age : 25 ans
Apparence : De taille normale (environ un mètre soixante dix) il est vêtu d’un costume trois pièces et d’un chapeau violet sur lequel sont accrochés cinq cartes (as de cœur, pique, carreau, trèfle ainsi que la dame de cœur). Ses longs cheveux noirs descendent jusqu’au dessus de ses fesses et ses yeux d’un noir aussi profond que la nuit ne permette pas de distinguer sa pupille convenablement. Son visage a des traits assez doux et amicaux.
Caractère : D’un naturel plutôt calme il aime analyser les situations et applique souvent une logique se rapprochant des jeux de cartes aux situations qu’il rencontre.
Equipement : Il possède un certain nombre de jeux de cartes sur lui, chacun ayant ses spécificités.
Histoire : Meishi étudie la magie des cartes depuis l’âge de cinq ans, afin de finir son parcours d’apprenti, son maître un mage connu sous le nom Du Flunch lui a demandé de parcourir le monde et de réaliser un voyage d’initiation. Ce voyage devant lui permettre de perfectionner et de créer des techniques nouvelles, il espère qu’un jour il réussira à atteindre le niveau de son maître qui est reconnu comme l’un des plus grands magiciens des cartes depuis la création de cette magie.


avatar
Elladan
Kiss of Death

Nombre de messages : 535
Age : 25
Localisation : ...Regarde derrière toi ^^ hey hey surprise je suis la ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques des Lames Perdues - Saison 3 - Présentations

Message par Heg le Lun 13 Fév 2012 - 18:57

Pas facile de rivaliser avec un tel début. Nous ferons néanmoins de notre mieux.

Nom : Hilda
Age : environ 80 ans
Race : humaine
Profession : mage – spécialité feu

Apparence : Hilda est une vieille femme, petite et maigre, mais qui semble avoir conservé toute sa vitalité. Elle s’habille de façon extravagante, avec des couleurs vives, et des vêtements que peu auraient pensé à associer. Elle se maquille à la truelle, et se couvre de bijoux, faux pour la plupart. Son visage est un peu lunaire, avec de grands yeux ronds et jaunes, très écartés, sous un front très haut. Elle se teint les cheveux en rouge, qu’elle porte en chignon haut.

Caractère : Très lunatique, elle oscille entre des phases acariâtres et revêches, où personne ne trouvera grâce à ses yeux, et euphoriques, qui ne sont pas plus agréables pour son entourage, car, d'un tempérament volcanique, elle part dans des délires infatigables, durant lesquels elle semble particulièrement encline à mettre les autres en danger. En particulier, elle manifeste de fortes propensions à la pyromanie.
Ses affinités, elles aussi, sont très variables. Elle manifeste beaucoup de sympathie pour les femmes en général, les personnes proches de la nature et les autres pratiquants de l’art magique. En revanche, elle déteste les guerriers, les machos, et ceux qui, plus largement, contestent son autorité. Elle semble tenir assez peu compte de son âge, que ce soit sur le plan du physique ou du comportement. Elle aime également se travestir.

Vie privée : Magicienne itinérante, elle parcourt le continent depuis plusieurs décennies. Restée célibataire, elle n'a pas d’enfants connus.

Equipement : Un bâton de mage, ainsi que d'autres instruments en rapport avec sa pratique : un globe de divination, des ingrédients rares pour ses potions magiques, et d'autres objets dont la fonction échappe généralement au commun des mortels.

_________________
"Allow me to say you've got a nice little buttock !"
avatar
Heg
Impératrice du Judas Nanas

Nombre de messages : 769
Age : 29
Localisation : In the sky with diamonds

Voir le profil de l'utilisateur http://reversedhighway.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques des Lames Perdues - Saison 3 - Présentations

Message par Mélanie Mustang le Lun 13 Fév 2012 - 20:40

Eh bien!! C'est une sacrée équipe qu'on va avoir j'ai l'impression!!! Voilà ma contribution! (et oui, j'ai changé le nom du personnage féminin...)



Nom : Aucun
Prénom : Roban
Age : 12 ans
Poste : Voleur
Arme : une vieille dague

Physique : De taille moyenne pour son âge, Roban a les cheveux mi-long châtains, des yeux verts.

Vêtements : Il porte une vieille chemise marron, ainsi qu’un pantalon de toile tenu par une vieille ceinture de cuir. Il porte également de vieilles bottes en cuir qu’il a raccommodées. Enfin, il s’est fait une cape avec un vieux drap.

Nom : Aucun
Prénom : Shana
Age : 12 ans
Poste : Voleuse
Arme : une vielle dague

Physique : De taille moyenne pour son âge, Shana a des cheveux châtains qu’elle a coupé courts et des yeux verts.

Vêtements : Elle est habillé exactement de la même manière que Roban.

Particularités : Roban et Shana sont des jumeaux. Ils portent sur le torse une marque d’esclave. Ils se servent de leur ressemblance pour induire en erreur les personnes qu’ils volent.

Histoire :

Roban et Shana sont les enfants uniques d’un fermier du Royaume de Merilith. A l’âge de 4 ans, ils furent enlevés et vendus à des marchands d’esclaves d’un royaume voisin. Ils furent achetés par un noble du royaume de Lorelia, le Duc de Commiran, qui en fit ses serviteurs. Ils travaillaient en cuisine la plupart du temps.
Les années passèrent et, malgré leur condition d’esclaves, les deux enfants étaient relativement bien traités. A l’âge de 9 ans, on commença à donner des tâches plus physiques à Roban qui s’occupa alors des chevaux pendant que sa sœur restait en cuisine.
Mais le jeune garçon n’était pas idiot, et il avait vu le regard que leur maître posait sur sa sœur changer petit à petit. De plus, les deux enfants avaient entendu les autres serviteurs parler du goût prononcé du Duc pour les fillettes. Roban et Shana préparèrent en cachette un paquet dans l’écurie où ils mirent quelques vêtements, une gourde d’eau, un peu de nourriture volée en cuisine et deux vieilles dagues dont leur maître avait souhaité se débarrasser sous prétexte qu’elles n’étaient plus à la mode.
Quelques jours plus tard, le Duc tenta d’abuser de Shana. Roban s’interposa et, malgré la différence de force entre le maître et l’esclave, le jeune garçon parvint à voler la dague de son maître et à lui planter dans la cuisse.
Les deux enfants s’enfuirent, récupérant au passage les affaires qu’ils avaient préparées, et traversèrent les bois qui délimitaient le domaine. Après un mois passé à se cacher et à marcher, ils parvinrent à quitter le Royaume de Lorelia et se retrouvèrent en Karia.
Les deux enfants vivent principalement de larcins qui leur permettent de se nourrir et de se vêtir. Lorsqu’ils sont loin de la ville, ils volent du petit gibier dans les besaces des chasseurs endormis.


Dernière édition par Mélanie Mustang le Ven 6 Juil 2012 - 14:03, édité 2 fois

_________________
[size=12]Future romancière
avatar
Mélanie Mustang
Généralissime Autoritaire

Nombre de messages : 1471
Age : 29
Localisation : Devant mon PC, Senlis, Oise, Picardie, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers (assez précis?xD)

Voir le profil de l'utilisateur http://melanie-lemaire.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques des Lames Perdues - Saison 3 - Présentations

Message par Grimoald le Ven 6 Juil 2012 - 12:39

Prénom : Sigisval
Nom de famille : de Mortefontaine
Race : humaine
Sexe : masculin
Age : 30 ans
Activité : chevalier errant

Physique : plutôt grand (~ 1m85), une carrure athlétique régulièrement entretenue par l'exercice, élancée mais assez large d'épaules ; yeux bleus, cheveux bruns presque noirs (avec une coupe au bol).

Caractère : depuis sa plus tendre enfance ou peu s'en faut, Sigisval a voué sa vie à l'idéal de la chevalerie errante, parcourant les terres pour y faire régner l'ordre et la justice, secourir la veuve et l'orphelin, accomplir quêtes et hauts faits. Il croit fermement à de telles valeurs et son unique objectif est de devenir l'un des chevaliers les plus accomplis qui soient - non par orgueil personnel, mais pour le bien commun.

Particularité : malheureusement pour ce plan de carrière, il est affligé de la "malédiction de la tourette". Mal connue, celle-ci résulterait, selon les uns, d'une probable rencontre avec des fées alors qu'il se promenait seul en forêt, ou, selon d'autres, avec un groupe d'anges qu'il aurait involontairement insultés en les prenant pour des chevaliers humains ; quelques farfelus enfin prétendent qu'il s'agirait plutôt d'un trouble neurologique sous forme exacerbée que la médecine rudimentaire d'un monde d'heroic fantasy ne saurait pas soigner. Quoi qu'il en soit, Sigisval tend à être sujet assez régulièrement à de brusques crises de violence verbale et physique incontrôlée, qui, si elles passent à peu près inaperçues au milieu d'un combat avec un troll ou un dragon, tendent à renvoyer à la populace ignorante une fausse image de lui lorsqu'il se met à insulter la veuve et à talocher l'orphelin sans raison apparente.

Vie privée : partagé entre son idéal de pureté chevaleresque et un goût néanmoins certain pour la gent féminine, Sigisval espère résoudre l'équation en rencontrant un jour rencontrer une douce et belle princesse (blonde de préférence) qu'il sauvera de quelque détresse puis épousera en justes noces. Hélas, la malédiction qui pèse sur lui lui a laissé peu d'opportunité d'approcher efficacement les représentantes de cette classe sociale - en dehors des quelques-unes prêtes à s'assurer de la participation d'un chevalier à une aventure particulièrement périlleuse en l'y intéressant en nature. La vie privée de Sigisval a donc plus souvent pour cadre le fond des tavernes où il se laisse aller à la compagnie des prostituées les soirs de lassitude.

_________________
"Then he explained that the name was the important thing for inspiring the necessary fear. You see, no one would surrender to the Dread Pirate Westley."
avatar
Grimoald
Charlotte Heigarts

Nombre de messages : 168
Age : 34
Localisation : En route vers de nouvelles aventures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques des Lames Perdues - Saison 3 - Présentations

Message par Scieszka le Dim 8 Juil 2012 - 10:35

Nom : Tawnash
Prénom : Faënÿr
Sexe : Masculin
Race : Humain
Activité : Contrôleur des activités magiques
Alignement : Loyal (à l’administration) neutre (le reste, ce n’est pas son affaire)
Age : 43 ans
Religion : le fisc

Apparence : De taille et de corpulence moyennes, Faënÿr est d’apparence aussi quelconque que son nom : cheveux châtains grisonnants, crâne légèrement dégarni au niveau des tempes, yeux bruns, visage rond un peu empâté, un peu d’embonpoint au niveau du ventre (ce qui ne l’empêche nullement de se déplacer à une vitesse parfois surprenante). Il porte l’uniforme de son administration, une longue robe noire avec le sigle de la BIM (Brigade d’Intervention Magique) brodé en lettres dorées, à droite, au niveau de la poitrine. Le col en est montant, et fermé par une sorte de jabot blanc et mauve rayé maintenu en place par une épingle. Il porte aussi des lunettes avec des montures en écaille, et un bracelet argenté au poignet dont la particularité est d’afficher l’heure précise à la seconde.

Caractère : Faënÿr est avant tout soucieux de bien faire pour plaire à son supérieur hiérarchique, envers qui il est excessivement obséquieux. Envers toute personne qu’il contrôle, il est extrêmement poli mais rigide, et en cas de récalcitrance, ne lâche pas l’affaire avant d’avoir effectué un contrôle complet de toutes les autorisations de pratiquer la magie qui peuvent exister et de leur conformité à la législation anti-prolifération de sorts incontrôlés en vigueur. Très consciencieux, rigoureux dans son travail, il peut parfois être exaspérant pour les personnes qui croisent sa route. Il n’a aucun a-priori moral sur la bonne ou la mauvaise utilisation de la magie, à partir du moment où cela se fait dans les règles officielles.

Biographie : Faënÿr est un homme moyen, sans histoire. Issu de parents moyens, ni riches ni pauvres, doté de capacités physiques et intellectuelles moyennes, il a relativement bien réussi ses études, et est entré dans l’administration où il occupe un emploi correctement mais non excessivement rémunéré. Précisément, il appartient à la Brigade d’Intervention Magique du Bureau d’Observation des Usages Magiques dont le rôle est de contrôler que toute personne qui lance un sort est bien titulaire d’un Brevet d’Aptitude à la Magie délivré en bonne et dûe forme par un organisme agréé. Cette institution a été mise en place à l’échelle du continent pour tenter de contrôler la prolifération des sorts non contrôlés et de leurs dégâts. Tout contrevenant peut donc se voir infliger une BAF (Bénéfique Amende Forfaitaire) pour non-présentation du BAM à un représentant de la BIM du BOUM. Très investi dans son travail, Faënÿr prend les contrôles qui lui sont confiés très à cœur, et se montre particulièrement zélé dans sa tâche. Il est en quelque sorte marié à son travail, et n’a ni femme, ni enfants. Il ne déteste pas complètement la magie, c’est juste qu’il ne peut pas supporter qu’elle soit exercée hors des cadres légaux.

J'attends avec gourmandise la rencontre de ce personnage et de celui de Macros... Ça va être drôle, je crois.
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 34
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques des Lames Perdues - Saison 3 - Présentations

Message par Lena le Mer 18 Juil 2012 - 11:38

Naexie Tanog'th

Sexe : féminin
Race : demi-orque
Activité : chamane-voyante
Age : 21 ans

Apparence : plutôt petite et menue pour une demi-orque (1,80m pour 75kg environ), Neaxie a hérité de sa mère son doux teint verdâtre, son visage anguleux et ses deux délicates défenses couleur ivoire. Elle porte de longues robes bariolées, assorties de plusieurs colliers de grosses perles de bois coloré.

Caractère : enjouée, souriante, dotée de fortes tendances pacifistes, Naexie n'est pas tout à fait ce que l'on pourrait appeler l'archétype de la demi-orquette. C'est à peine si elle comprend et admet le concept de violence, moins par une certaine forme de sagesse que parce qu'elle n'a jamais vraiment du faire face à un véritable conflit. Plutôt spontanée, elle aura tendance à suivre ses intuitions et ses visions pour accomplir ce qui, généralement, lui semble être la meilleure chose à faire.

Biographie : née d'une mère demi-orque qui a renié les siens et d'un père humain dans un petit village perdu au cœur des forêts de Karia, Naexie a grandi dans le respect de la nature, l'amour des arbres et des petits oiseaux. Sa grand-mère est une chamane qui lui a appris à reconnaître les plantes pour préparer des fumigations ou pour soigner. Dès son plus jeune âge, elle fait preuve d'un don particulier pour la lecture des signes, bien que leur interprétation puisse avoir parfois légèrement manque d'exactitude. A l'âge de douze ans, elle part passer dix jours et dix nuits seule dans la forêt pour achever sa formation, vivre en parfaite harmonie avec la nature et se lier à celui qui deviendra son animal totem. C'est ainsi qu'elle rencontre sa belette qu'elle nomme Easog. A un ou deux détails insignifiants près, l'épreuve est un succès et Naexie retourne chez les siens. Plusieurs années s'écoulent, dans la joie, la paix et la bonne humeur. Puis, peu avant son vingt-et-unième anniversaire, la demi-orque commence à avoir des visions inhabituelles au cours de ses séances de médiation régulières et herborisées, des visions qui l'encouragent à quitter son village natal pour partir à la recherche d'une mystérieuse vieille femme...

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques des Lames Perdues - Saison 3 - Présentations

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum