Demeure des Carthasaigh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Demeure des Carthasaigh

Message par Lena le Mer 26 Oct 2011 - 15:22

Escorté par les jumelles, Bauwyn arriva devant une bâtisse imposante, où il fut invité à entrer. La première pensée qui lui vint à l'esprit comme il traversait le hall était que la famille Carthasaigh était riche. Des veilleuses accrochées aux murs éclairaient faiblement la pièce mais Bauwyn put néanmoins voir la salle immense et l'escalier de marbre, les épais tapis venus, sans doute, de Jal'dora ou d'Enorath, les boiseries, les tableaux dont deux représentaient les jeunes femmes qui l'accompagnaient. Pendant un instant, le jeune homme ne sut plus où donner de la tête, puis il fut ramené à la réalité par la voix d'Aziliz, impérieuse, qui lui murmurait de les suivre. Il traversa un long couloir, jusqu'à ce que Tumet ouvre une porte. Elle entra dans la salle et y alluma une bougie.

"Vous dormirez ici. C'était...notre salle de jeu, à ma sœur et à moi lorsque nous étions plus jeune. Elle n'est pas bien grande..."

La jeune femme semblait presque s'excuser. Aziliz reprit, une note d'ironie dans la voix.

"Mais ce sera toujours mieux que de dormir sous les ponts, n'est-ce pas ?
- Je demanderai à notre femme de chambre de vous réveiller lorsque Podric sera là. Bonne nuit messire Bauwyn."

La porte de la chambre se referma. Le jeune homme fit un tour rapide de la pièce. Contrairement à ce que Tumet avait dit, elle était de dimension plus que correcte. Deux murs étaient recouverts d'étagères débordant de livres. Un petit lit avait été placé le long d'un troisième mur, sous une grande fenêtre. Fatigué par son voyage et par sa soirée, Bauwyn ne tarda pas à aller se coucher et s'endormit rapidement. Il fut réveillé un peu après l'aube par des coups brefs frappés contre sa porte, et une petite voix qui murmurait :

"Messire Bauwyn, c'est Tumet. Vous pouvez ouvrir ?"

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demeure des Carthasaigh

Message par Grimoald le Jeu 3 Nov 2011 - 22:47

Un sourire apparut sur le visage de Bauwyn et c'était à peu près le même qu'il affichait quelques instants plus tard lorsque, ayant passé quelque chose par-dessus sa chemise de nuit, il ouvrit la porte à sa jeune hôtesse. Le même sourire également, à la fois chaleureux et légèrement concerné, qui l'avait efficacement secondé quelques heures plus tôt à peine lorsqu'il s'était agi de pénétrer l'enceinte de la cité, dans une situation autrement plus critique (et bien des fois auparavant encore). Il voulait croire que tout se présentait pour le mieux à présent, et qu'au point où il en était arrivé, dans ce lieu et à ce moment précis, les perspectives de réussite de sa mission secrète s'annonçaient des plus satisfaisantes.

"Bien le bonjour, mademoiselle Tumet. La bénédiction d'Ellyndia soit sur vous et sur cette matinée ! Que se passe-t-il ? Un problème ? Rien de grave j'espère."

_________________
"Then he explained that the name was the important thing for inspiring the necessary fear. You see, no one would surrender to the Dread Pirate Westley."
avatar
Grimoald
Charlotte Heigarts

Nombre de messages : 168
Age : 34
Localisation : En route vers de nouvelles aventures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demeure des Carthasaigh

Message par Lena le Lun 7 Nov 2011 - 20:34

Tumet était déjà habillée et coiffée. Son visage était d'une pâleur de craie. Elle fut prise d'un instant d'hésitation en voyant le jeune homme, mais balaya rapidement ses doutes. Après tout, une personne si avenante ne pouvait qu'être victime d'une odieuse machination. Visant à compromettre sa mission, sans aucun doute. Une expression inquiète sur le visage, la jeune femme jeta un coup d'oeil rapide derrière elle, puis entra dans la chambre à la suite de Bauwyn et ferma la porte derrière eux.

"Oh, messire, c'est terrible. Je crois que quelqu'un en veut à votre mission. Mais vous pouvez compter sur mon aide. Vous pouvez sortir par le souterrain, on y accède par la cave. C'est un peu plus loin sur la droite. Mais je vais vous montrer."

Devant l'expression interrogative de son interlocuteur, Tumet se tut, reprit sa respiration, et ajouta.

"Votre portrait messire. Il est placardé partout en ville. On offre une récompense pour votre capture."

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demeure des Carthasaigh

Message par Grimoald le Mar 8 Nov 2011 - 0:36

Il faut le dire bien que la chose ne soit pas tout-à-fait à l'honneur de notre héros, les trois mots qui se formèrent immédiatement dans son esprit ne relevaient pas exactement des plus fines fleurs de rhétorique et de poésie qui aient jamais germé en lui en présence d'une jeune femme aimable :

Oh. Le. Merdier.

"Par tous les dieux... il n'y a pas un instant à perdre." formula-t-il, un tout petit peu plus élégamment, d'une voix mi-inquiète, mi-rageuse.

Bien qu'elle ait elle-même pris l'initiative de pénétrer les lieux et d'en clore la porte, un observateur un tant soit peu attentif n'aurait pas manqué de remarquer que Tumet ne semblait pas forcément habituée à se retrouver dans la même pièce fermée qu'un jeune homme étranger ; et en d'autres temps, non seulement les signes de cet inconfort, mais peut-être également ceux indiquant comment le manœuvrer et en tirer parti, n'auraient pas échappé à Bauwyn. Mais son esprit avait bien d'autres pensées sur lesquelles se fixer dans l'immédiat, et c'est sans plus d'égard pour la pudeur en déroute de son hôtesse que Bauwyn entreprit de s'habiller tout en poursuivant à haute voix :

"Pour tout vous avouer, mademoiselle Carthasaigh, je savais bien que j'avais des ennemis dans la cité, et il m'avait même semblé en apercevoir dans l'auberge hier soir, mais je ne pensais pas qu'ils... s'abaisseraient à une telle... perfidie ! Ah !"

Achevant de rassembler le peu qu'il avait défait pour la nuit de son maigre paquetage, Bauwyn repassa en mémoire les sorts qui pouvaient lui être utiles en cas de confrontation. Ce n'était pas le moment de se payer le luxe d'un trou de mémoire. Revenant vers Tumet, il s'approcha brusquement d'elle si près qu'il pouvait sentir physiquement son souffle, quelque peu bousculé : il saisit l'une de ses mains et la serra fortement entre les siennes, et la fixa du regard en murmurant :

"Je m'en remets entièrement à vous, mademoiselle. Pour ma propre sauvegarde, et pour les intérêts qui sont en jeu dans cette affaire, et dont je peux vous dire simplement qu'ils sont d'importance. - D'ailleurs, qu'ils aient réussi à faire émettre... ce faux mandat... donne quelques idées des ramifications... du degré de... oh ! Il vaut mieux que je n'en dise pas plus !"

Lâchant la main de l'héritière Carthasaigh, Bauwyn Landerval se saisit de son sac de voyage et de son luth, prêt à partir, ne laissant d'autre trace de son passage dans la pièce que le lit défait.

"Et d'ailleurs, demanda-t-il, sous quelle accusation ces... gredins ont-ils imaginé de me faire rechercher par la justice de la cité ?"

_________________
"Then he explained that the name was the important thing for inspiring the necessary fear. You see, no one would surrender to the Dread Pirate Westley."
avatar
Grimoald
Charlotte Heigarts

Nombre de messages : 168
Age : 34
Localisation : En route vers de nouvelles aventures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demeure des Carthasaigh

Message par Lena le Lun 21 Nov 2011 - 10:09

Tumet revoyait la fiche, aussi clairement que si elle l'avait toujours devant les yeux. Le visage crayonné du jeune homme, le montant de la récompense, particulièrement élevé, et ces deux mots : trahison, désertion. C'était l'un des pires crimes dont on puisse être accusé. Mais au fond d'elle, la jeune femme sentait que le jeune homme ne pouvait être coupable de telles ignominies.

"Vous...cela n'a aucune importance. Si vous êtes prêt, nous devrions vite partir d'ici."

Joignant le geste à la parole, Tumet entrebâilla la porte, passa la tête dans le couloir pour s'assurer que personne ne venait, puis sortit, invitant Bauwyn à faire de même. Elle le guida, à travers un dédale de couloir, jetant des coups d’œil répétés derrière elle, s'arrêta pour décrocher une torche d'un mur, puis poursuivit jusqu'à une grande salle, dont les murs étaient recouverts de tapisseries. Elle s'approcha sans hésiter de l'une d'elles et la souleva légèrement, suffisamment pour laisser voir un passage, haut d'un peu plus d'un mètre, suffisamment large pour faire passer un homme, et donnant sur un couloir.

"Il vous faudra marcher une bonne dizaine de minutes, et vous arriverez dans un parc, aux limites de la propriété. Un ami vous y attendra."

Anticipant la remarque probable du prêtre, la jeune femme ajouta :

"C'est une personne de confiance. Elle pourra vous guider jusqu'aux portes de la ville sans encombres. "

Elle hésita un instant.

"Vous comprendrez que je ne peux...vous accompagner. Je ne peux que vous souhaiter...bonne chance."

Ce disant, Tumet tendit la torche au jeune homme, jetant un nouveau coup d’œil nerveux derrière elle.

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demeure des Carthasaigh

Message par Grimoald le Lun 21 Nov 2011 - 14:54

Il serra chaleureusement entre ses mains celle qui tenait la torche.

"Je ne saurais suffisamment vous remercier, gente demoiselle. Il est douteux que vous vous trouviez un jour dans une situation où je puisse vous rendre service à la hauteur de celui-ci. Mais ma reconnaissance vous est acquise à jamais... et je vous conserverai dans mes prières à la Déesse."

Libérant la main de Tumet, Bauwyn prit la torche et fit ses premiers pas, courbant l'échine, dans le passage secret. Il se retourna néanmoins une dernière fois vers son hôtesse qui le regardait anxieusement.

"Ne vous faites pas trop de souci pour moi. La situation est grave, certes, mais ce n'est le premier péril auquel m'expose ma... position particulière au sein de mon Ordre."

Il adressa à la jeune femme un sourire à la lueur du flambeau, s'apprêta à repartir, se ravisa.

"D'ailleurs, à ce propos... pensez à remettre un flambeau dans le couloir en remplacement de celui-ci. Rien ne doit témoigner de mon passage, si par malheur des recherches étaient lancées à travers votre maison. Une torche manquante est parfois un indice très parlant... Et recommandez bien à votre sœur de garder le silence sur tout ceci : quelles que soient les calomnies que nos ennemis ont lancé sur moi, je m'en voudrais mortellement si je devenais cause que du scandale retombât sur vous... Adieu, Tumet Carthasaigh. Que la bénédiction d'Ellyndia vous accompagne toujours !"

Et se retournant cette fois vers le couloir, Bauwyn, tenant la torche devant lui, s'éloigna aussi vite qu'il le pût en direction de la sortie.

_________________
"Then he explained that the name was the important thing for inspiring the necessary fear. You see, no one would surrender to the Dread Pirate Westley."
avatar
Grimoald
Charlotte Heigarts

Nombre de messages : 168
Age : 34
Localisation : En route vers de nouvelles aventures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demeure des Carthasaigh

Message par Lena le Ven 25 Nov 2011 - 14:07

Tumet attendit que la lueur de la torche disparaisse, au détour d'un couloir, pour lâcher la tapisserie et quitter la pièce. Comme elle retournait jusqu'à sa chambre, elle nota une certaine effervescence, interrogea un serviteur mais ne put rien apprendre sur ce qui se passait.

Dans le souterrain, Bauwyn avançait à la lueur de la torche. Le couloir était assez bas de plafond, obligeant le jeune homme à marcher courbé, mais son trajet se déroula sans encombre et, rapidement, il aperçut la lumière du jour. Il avança prudemment dans le jardin, cherchant du regard l'ami de la jeune Carthasaigh. En lieu et place, ce furent une dizaine d'hommes et de femmes armés qui sortirent des fourrés et l'encerclèrent. Plusieurs tenaient des arbalètes, prêt à tirer. Un homme s'avança d'un pas vers le prêtre. Il portait un uniforme de la garde et sa main était posée sur la garde de son épée.

"Suivez-nous sans faire d'histoires, et tout se passera bien."

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demeure des Carthasaigh

Message par Grimoald le Ven 2 Déc 2011 - 14:30

Bauwyn regarda autour de lui et soupira. Il lui était déjà arrivé par le passé de se retrouver en fâcheuse posture, mais être encerclé par une troupe aussi expérimentée que devait l'être la garde de Merilith, c'était une première - dont il se serait bien passé. Toutefois, ce n'était pas non plus totalement inattendu et ses longues journées de marche solitaire à travers les campagnes et les forêts du continent lui avaient laissé amplement le temps de réfléchir à la marche à suivre en pareille circonstance. Une chose était sûre : il ne fallait rien tenter qui ne soit à peu près assuré d'être couronné de succès, sans quoi la situation ne pouvait qu'empirer. Le cercle de ses assaillants était si étroit qu'il ne lui laissait pas la possibilité de faire plus de deux pas de côté. Ceux d'entre eux qui le tenaient en joue avec leurs arbalètes ne couraient pas le moindre risque de le rater, ils pouvaient quasiment l'abattre à bout portant. Et ses deux mains à lui étaient présentement occupées, celle de droite à tenir la torche que Tumet lui avait confiée, celle de gauche à tenir son luth. De peur de l'abîmer contre le bas plafond du tunnel, il avait préféré le prendre ainsi, et attacher son robuste bâton de marche dans son dos avec son sac. Ça ne laissait guère qu'une possibilité. D'un geste lent et légèrement emphatique, pour que personne ne se méprenne sur ce qu'il faisait et ne lui décoche un carreau par erreur, Bauwyn jeta au sol la torche. Avec la main ainsi libérée, et une légère grimace de dépit, il écarta, de la même manière, un pan de sa cape de cuir de voyage, et détacha précautionneusement la dague qu'il avait attachée à sa ceinture avant de la laisser choir sur le sol à son tour.

"Et avant de mourir, mes dernières paroles furent..." murmura-t-il d'un ton las...

...avant de soudain plaquer un riff de tous les diables sur les cordes de son luth - que, de sa main gauche, il avait ramené petit à petit devant lui -, et de lancer à tue-tête :

"Wantchikatan tchikatan tchikatan tan-tan
Tchikatan tchikatan tchikatan tan-tan
Tchikatan tchikatan tchikatan tan !!
Wantchikatan tchikatan tchikatan tan-tan
Tchikatan tchikatan tchikatan tan-tan
Tchikatan tchikatan tchikatan tan !!!!
"

Sort de "cacophonie" lancé !

_________________
"Then he explained that the name was the important thing for inspiring the necessary fear. You see, no one would surrender to the Dread Pirate Westley."
avatar
Grimoald
Charlotte Heigarts

Nombre de messages : 168
Age : 34
Localisation : En route vers de nouvelles aventures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demeure des Carthasaigh

Message par Lena le Mar 6 Déc 2011 - 21:44

Le jeune homme savait qu'il n'avait pas grand-chose à perdre, mais le pari était tout de même risqué. Les arbalétriers lâchèrent
leurs armes, et les carreaux fusèrent. L'un passa à quelques millimètres à peine de l'oreille du prêtre, un deuxième se ficha dans l'épaule d'un soldat.
Les autres, par chance, se perdirent dans la nature. Aux dernières notes jouées s'ajoutèrent des cris, la moitié des miliciens se tenaient les oreilles ou semblaient hébétés. Pourtant, Bauwyn n'eut pas le temps de profiter de la confusion. Il ne vit pas le garde qui s'était glissé derrière lui pour lui asséner un violent coup sur la tête. Sa dernière vision fut celle d'une jeune femme qui accourait vers les lieux, puis il perdit connaissance.

-> Vers la prison de Merilith

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 31
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demeure des Carthasaigh

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum