[Marais de Cerith] Nord

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Jeu 11 Aoû 2011 - 21:02

"Je vous remercie, seigneur. Votre générosité n'a d'égale que votre courage."

Fror se leva et s'inclina avant de reprendre:

"Je tiens toutefois à vous rassurer sur un point: vous avez bien fait de vous adresser à un Nain pour ce chantier. Vous pouvez être certain que je ne quitterai cette région qu'une fois votre villa construite, et vous pleinement satisfait du résultat. C'est un principe auquel aucun architecte de mon peuple n'a jamais failli."

Il se rassit. Il était toutefois plus inquiet qu'il ne le laissait paraître: il ne souhaitait guère voir son commanditaire disparaître à son tour, surtout lorsqu'il s'agissait d'un homme aussi riche et puissant que le seigneur Osgris. Cependant, celui-ci était maître chez lui, et le Nain s'était mis à son service. Il ne se permit pas de lui recommander la prudence: cela aurait été inutile, et inconvenant. Après une pause, il demanda:

"Il m'a semblé entendre des rumeurs de disparition à Osthidren. Peut-être est-ce lié à notre affaire? En savez-vous davantage sur le sujet?"
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Sam 13 Aoû 2011 - 9:33

Le seigneur Osgris avait hoché la tête avec reconnaissance en entendant la promesse du nain. Il lui avait été recommandé comme un excellent architecte, peut-être l'un des meilleurs, et le noble ne voulait pas se contenter d'un travail d'une qualité inférieure.

Lorsque Fror le questionna à nouveau sur les disparitions, son visage s'assombrit.

"J'ai entendu ces rumeurs."

Pouvait-il admettre qu'il ne le avait pas prises au sérieux ? Qu'à cause de sa légèreté, peut-être, des hommes avaient péri dans ces marais ?

"Mais de tout temps, il y a eu des rumeurs sur ces marais, sur des disparitions. Cela peut se comprendre, les marécages sont un endroit dangereux, pour qui n'est pas prudent. Comment alors peut-on les prendre au sérieux ?"

L'homme soupira. Il se sentait coupable, et cela se voyait. Peut-être était-ce pour cela qu'il avait décidé de tirer lui-même cette affaire au clair.

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Sam 13 Aoû 2011 - 23:29

La question des rumeurs semblait décidément mettre le seigneur Osgris mal à l'aise. Mais Fror était déterminé à en savoir plus. Après tout, il était là en terrain totalement inconnu. Il répondit:

"Ma foi, seigneur, je ne saurais dire. Étant moi-même issu d'une région montagneuse où les marécages sont rares, je connais mal ce type de région et les bruits qui courent à leur propos. Pour tout vous dire, la première fois que j'ai entendu ces rumeurs ne remonte qu'à quelques jours. J'avoue ne pas y avoir attaché d'importance, étant donné qu'il s'agissait d'une conversation d'ivrognes dans une taverne. La deuxième fois, c'était au moment de mon arrivée ici."

Il fit une pause. Il ne souhaitait pas non plus mettre son interlocuteur dans l'embarras. Il prit une inspiration et poursuivit:

"J'imagine aisément que les marais qui s'étendent à vos portes représentent un réel danger pour les imprudents. Peut-être pourriez-vous me narrer quelques-unes des légendes qui s'attachent à l'endroit? Cela me permettrait sans doute aussi de mieux comprendre les hommes du chantier..."
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Lun 15 Aoû 2011 - 10:08

"Des histoires de disparition, la plupart du temps."

Le seigneur Osgris paraissait hésitant. Il connaissait bien la plus connue des légendes sur les marécages, comme tout caldoréen, mais il n'était pas certain que les raconter à ce moment précis soit la meilleure des idées. D'un autre côté, il doutait que cela suffise à impressionner suffisamment le nain pour le convaincre de repartir.

"On raconte que, il y a plus de cinq cents ans, toute personne s'aventurant dans les marécages disparaissait sans laisser de trace. Certains disent qu'ils ont été capturés et...sacrifiés au nom d'une puissance surnaturelle. D'autres qu'ils ont été simplement...dévorés par les marais. Puis la menace s'est évanouie. On raconte que, depuis, les âmes des disparus errent sans fin. Certains aideraient les voyageurs égarés, mais d'autres les conduiraient à leur perte pour se venger de ne pas avoir été secourus."

Il haussa les épaules, tenta un sourire qui ressemblait un peu à une grimace.

"Mais ce ne sont que des légendes. Comme je vous le disais, les marais sont dangereux. On y rencontre des créatures sauvages, des sables mouvants. Je pense que ces histoires n'ont été racontées que pour inciter la population à la prudence..."

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Lun 15 Aoû 2011 - 12:32

"Vous avez certainement raison, seigneur".

Fror comprenait un peu mieux l'attitude des ouvriers, à présent. Si une légende locale voulait qu'à un moment de leur histoire, quiconque s'aventurait dans les marais disparaissait sans laisser de traces et si les accidents s'étaient multipliés récemment, cela expliquait largement la nervosité ambiante dans le camp, suite au récit du garçon et au non-retour des deux gardes.

A présent qu'il faisait grand jour, les peurs de la nuit lui semblaient bien loin. Il songea aux légendes de ses lointaines montagnes, et notamment à la légende du Yeth-Hy, cette créature fantastique qui enlevait les imprudents partis à la conquête des sommets dans les histoires que l'on contait aux enfants au coin du feu pour inciter les jeunes à la prudence. Ces histoires de marais étaient sans doute du même ordre. Les sables mouvants valaient très certainement les pièges de la neige dans certains hauts cols, et il ne doutait pas que des créatures aussi dangereuses que celles qui hantaient ses forêts natales puissent rôder dans les tourbières. Il songea quelques instants à ses deux enfants, à leurs imprudences et aux leçons qu'il avait dû leur tenir à maintes reprises. Il soupira.

Le jeune garçon de cette nuit, impressionné par les légendes et l'obscurité, avait dû assister de loin à un malheureux accident. Les deux gardes s'étaient certainement égarés. Fror ne pouvait qu'admirer l'engagement du seigneur Osgris vis-à-vis de ses hommes, puisqu'il se proposait d'aller en personne à leur secours. La garde était certainement d'une loyauté indéfectible. C'était une bonne chose. Il se dit que les ouvriers du chantiers devaient aussi avoir à cœur de servir au mieux pareil maître. Or, Fror avait lui aussi une tâche à accomplir.

Il voyait bien que son hôte accusait un certain malaise, mais le Nain mit cela sur le compte de la fatigue et d'une nuit sans sommeil ou presque. Il sourit et dévia la conversation sur la maison à construire. Il était arrivé au camp avec un certain nombre d'idées et de propositions, qu'il voulait soumettre au maître des lieux. Après cette entrevue, il inspecterait le chantier, et s'efforcerait de remonter le moral des ouvriers. La venue d'un mage rassurerait très certainement les esprits superstitieux.
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Dim 21 Aoû 2011 - 15:04

Peu à peu, le seigneur Osgris s'était détendu. Il écoutait avec attention les nouvelles suggestions de son architecte, en commentait certaines, répondait aux questions concernant l'avancée des travaux. Un repas leur fut servi le midi, mais n'interrompit pas leur conversation. Elle avait peu à peu glissé sur l'histoire de l'architecture, et notamment de l'architecture caldoréenne, au temps de sa splendeur, et des ruines qui depuis jalonnait les marais. Fror réalisa que son interlocuteur était de ceux qui s'intéressent à beaucoup de choses, et avec qui il peut être très agréable de discuter.

Vers le milieu de l'après-midi, l'hôte fit faire à son invité le tour du chantier, invitant les ouvriers à lui répondre pour certaines questions techniques, n'hésitant pas à complimenter untel pour son travail, à encourager un autre. L'ambiance aurait pu être des plus plaisantes. Pourtant, le spectre des disparus planait sur le campement. Les ouvriers paraissaient plus qu'inquiets et travaillaient sans grand enthousiasme. Osgris finit par les inviter à cesser leur travail, bien avant l'heure habituelle, à se détendre et à se reposer. Lui et l'architecte firent de même, et la soirée s'écoula sans qu'aucun incident ne vienne troubler le calme qui commençait à s'installer.

Le lendemain, en fin d'après-midi, l'émissaire envoyé l’avant-veille arriva au camp avec le mage. C'était un homme d'une quarantaine d'années, à peine plus vieux que le seigneur Osgris, et vêtu d'une longue robe grise et bleue. Il portait courts ses cheveux châtains clairs et sa barbe était impeccablement taillé. Son expression était neutre, et il sembla à Fror que ce mage, qui lui avait été présenté sous le nom de Manfred Lothston, ne devait pas sourire souvent. Il paraissait aussi taciturne et fermé que son ami était ouvert et souriant. Les ouvriers et les gardes qui s’étaient rassemblés pour pouvoir lui parler déchantèrent rapidement, Lothston ne semblant pas vouloir répondre à leurs questions. Osgris expliqua que son ami avait besoin de repos et ils se dispersèrent, retournant les uns au chantier, les autres à leurs rondes. Le seigneur se tourna alors vers son architecte. Il paraissait vaguement embarrassé, conscient que le comportement de son ami frôlait l’impolitesse.

"Je dois m’entretenir un moment avec messire Lothston, voudriez-vous vous joindre à nous pour le dîner ?"

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Mer 24 Aoû 2011 - 10:51

"Avec grand plaisir, seigneur. Pour l'heure, je serai dans ma tente. Je vais étudier de plus près ce point sur la distribution des chambres d'amis dont nous avons parlé ce matin. J'espère vous présenter demain des propositions qui répondront à vos excellentes suggestions."

Fror s'inclina. Le ton de sa voix était parfaitement professionnel, et comme toujours empreint d'un immense respect pour son commanditaire. Il ne laissa rien voir de l'agacement que le comportement froid et hautain du mage suscitait en lui. L'homme ne lui avait pas adressé une seule parole, se contentant de lui adresser un bref regard lorsque le seigneur Osgris l'avait présenté. Retournant dans sa tente pour se replonger dans ses plans de la future distribution intérieure des pièces de la villa en construction, l'architecte se dit que décidément, les Grandes-Gens pouvaient parfois être exaspérantes. Mais c'était ainsi.

Le Nain lissa amoureusement sa belle barbe châtain illuminée de reflets roux. Puis, s'emparant d'une plume et d'un parchemin déjà largement annoté, il entreprit d'ajouter au plan de l'aile destinée à l'hébergement des amis du maître des lieux une piscine, des bains et un ingénieux système d'alimentation de ces derniers en eau chaude et froide grâce aux propriétés de diverses sources que l'on pouvait capter dans les environs.
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Jeu 25 Aoû 2011 - 12:41

Absorbé par son travail, Fror ne vit pas le temps passer. Lorsque l'on vient lui annoncer que le seigneur Osgris et son ami l'attendaient, il lui sembla que quelques minutes à peine s'étaient écoulées, alors que plus de deux heures étaient passées. Après s'être assuré qu'il était présentable, le nain se rendit sous la grande tente.

Le dénommé Lothston lui demanda de lui pardonner son impolitesse, arguant qu'il avait été fatigué par le voyage. Ses excuses semblaient manquer quelque peu de sincérité, et Fror soupçonna le seigneur Osgris d'avoir invité son ami à les formuler. Il les accepta néanmoins, et n'eut pas à le regretter. Le dîner se déroula plutôt agréablement. Lothston n'était guère bavard, mais s'efforçait de participer à la conversation. Il refusa toutefois de mentionner les disparitions. Il fut simplement dit que les deux hommes partiraient le lendemain à l'aube, accompagnés d'une demi-douzaine de gardes, et que leur absence pourrait bien durer trois ou quatre jours. Puis les conversations glissèrent sur des sujets plus banals, sur les travaux, sur la pluie et le beau temps. La nourriture était bonne, le vin savoureux et le seigneur Osgris toujours de bonne compagnie. Fror finit par prendre congé, alors que la nuit était déjà bien avancée.

Lorsqu'il se leva le lendemain, le petit groupe était parti depuis peu. Le nain se mit rapidement au travail, consciencieusement. Lorsqu'il ne dessinait pas de nouveaux éléments sur son plan, il se promenait sur le chantier, observant l'avancée des travaux, puis retournait dans sa tente pour ajouter une nouvelle chose, en modifier une autre. Cinq jours s'écoulèrent ainsi, sans aucun signe du groupe parti dans les marais. La tension, qui était sensiblement retombée, se fit à nouveau plus présente. Les ouvriers n'étaient plus à ce qu'ils faisaient, et Fror, en visitant une nouvelle fois le chantier, réalisa que des erreurs étaient commises. Prises une à une, ce n'était pas grand-chose. Mais mises bout à bout, cela pourrait bien compromettre la bonne tenue du bâtiment...

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Jeu 25 Aoû 2011 - 21:02

Depuis le départ de son commanditaire dans les marais, l'architecte était devenu le responsable du chantier. Il voulait que le travail avance rapidement, de façon à pleinement satisfaire le seigneur Osgris à son retour. Mais si dans les premiers jours de son départ, tout s'était bien déroulé, dernièrement, les ouvriers et contremaîtres tendaient à se relâcher. C'était le cinquième jour, et lors de son inspection matinale, le Nain constata encore des erreurs. Si cela continuait ainsi, la villa qu'il voulait son chef-d’œuvre serait complètement bancale et biscornue. Il pensa à son collègue Numhé Reaubis et à sa malchance chronique.

Patiemment, Fror pointa toutes les erreurs une à une, et les fit corriger. Son cousin Boilho, qui avait monté une entreprise de tapisserie de luxe dans un royaume humain, avait raison: "cent fois sur le métier remets ton ouvrage" était sa devise. Il soupira. Il comprenait que les hommes n'aient pas le cœur à l'ouvrage, mais il n'était pas encore temps de s'inquiéter vraiment. Le seigneur Osgris était parti depuis cinq jours seulement, et il était accompagné d'un mage et de plusieurs guerriers expérimentés. Leur enquête les avait sûrement emmenés plus loin que ce qu'ils escomptaient dans les marais, ce qui expliquait leur retour tardif.

Dans l'après-midi, il eut le sentiment que la qualité du travail empirait. Ce n'était pas bon. Il décida d'interrompre prématurément la journée de travail, et de donner leur pause aux ouvriers. Il décida aussi de convoquer tout le monde, pour les rassurer et leur donner davantage d'ardeur au travail. Après tout, tout le monde ici était adulte, et il n'y avait plus eu ni disparition ni événement inquiétant. Il connaissait l'amour de ces hommes pour leur employeur, et lui-même avait hâte de le voir revenir. Il comptait mobiliser cette dimension affective pour les exhorter à se concentrer davantage sur le travail, au lieu de ruminer de sinistres pensées.

Si l'absence du seigneur se prolongeait, il faudrait s'inquiéter, c'était évident. Mais il était très probable qu'il reviendrait rapidement, le lendemain, le surlendemain, ou dans une demi-douzaine de jours au maximum. Il voulait rappeler aux travailleurs que leur seigneur était lui-même un homme d'expérience, qu'il était bien entouré et protégé. Cela les rassurerait certainement. En son for intérieur, Fror ne demandait qu'à être rassuré lui-même...
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Sam 27 Aoû 2011 - 17:25

Ses encouragements eurent l'effet escompté, et les ouvriers reprirent leur travail avec davantage d'entrain. Ils étaient toujours inquiets, mais plus concentrés et s'efforçaient de focaliser leur attention sur le chantier. Le soir, c'était autre chose. Personne n'osait sortir, et les rumeurs les plus folles commençaient à circuler. Les disparus avaient été asservis par des elfes noirs, ces êtres maléfiques avaient quitté leur repère pour s'aventurer au nord des marais. Ils avaient été dévorés vivants par une créature monstrueuse. Un dragon peut-être. Dévorés ou mis en pièce, ça ne changeait rien au résultat.

C'est dans cette ambiance qu'au crépuscule du huitième jour, deux des gardes d'Osgris arrivèrent à l'entrée du campement, un homme et une femme. Tout deux paraissaient épuisés. Ils furent rapidement entourés par les ouvriers et les gardes restés sur place, chacun y allant de sa question. Où étaient les autres ? Avaient-ils découvert quelque chose ? Les autres allaient-ils arriver ? Où étaient les disparus en réalité ? Y avait-t-il un dragon dans les parages...? La femme ouvrit la bouche pour répondre, mais tomba au sol, évanouie, avant d'avoir pu prononcer un seul mot.

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Sam 27 Aoû 2011 - 18:08

Dès qu'on l'avait prévenu du retour des deux gardes, Fror accourut. Une foule compacte entouraient l'homme et la femme, les harcelant de questions sans leur laisser le temps de répondre. Ils étaient tous deux manifestement écrasés par la fatigue. La femme perdit connaissance au moment où le Nain allait intervenir. Fendant la foule, il s'imposa. Il haussa la voix, et dit, d'un ton bienveillant mais ferme:

"Voyons mes amis, vous voyez bien qu'ils sont tous deux épuisés. Je ne crois pas qu'ils soient en état de répondre immédiatement à toutes les questions bien légitimes que nous nous posons. Laissons-les se reposer, et ensuite, je les interrogerai. Nous sommes tous inquiets d'avoir des nouvelles de notre seigneur. Demain matin nous tiendrons un rassemblement général, et je transmettrai à tous ce que j'aurai appris."

Il avait légèrement - et stratégiquement - insisté sur la première personne du singulier, s'incluant dans l'inquiétude générale pour mieux assoir son autorité. Il ne croyait absolument pas à l'hypothèse du dragon (à sa connaissance, aucun type de dragon ne vivait dans les marais), mais il ne fit aucun commentaire sur les suggestions plus ou moins farfelues qu'il avait entendues. Ce n'était pas le moment de s'embrouiller les idées. Il héla plusieurs serviteurs qu'il reconnut dans le cercle autour de lui:

"Pourriez-vous, je vous prie, trouver une tente libre et y dresser deux lits, puis aller chercher de la nourriture et des boissons pour nos deux amis? Ha oui, et il faudrait qu'une autre personne ait l'amabilité d'aller chercher d'urgence l'infirmier du camp."

La priorité était de faire se reposer, et si besoin soigner les gardes. Il fallait qu'ils soient en état de faire un récit cohérent. La manière de leur retour, et qui plus est sans le seigneur Osgris auquel ils vouaient une loyauté sans faille, inquiétait Fror plus que tout ce qui avait pu avoir lieu jusqu'à présent.
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Lun 29 Aoû 2011 - 20:44

L'infirmier sortit rapidement de la tente et se dirigea vers Fror, qui attendait dehors. Il avait ausculté la femme, vérifié qu'elle n'était pas grièvement blessé, et avait rapidement compris que son malaise n'était du qu'à la fatigue accumulée. Puis il était passé à l'homme, et n'avait rien noté d'alarmant non plus.

"Quelques griffures superficielles, rien de grave. Vous pouvez entrer, mais ménagez-les. Ils ont besoin de repos."

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Ven 2 Sep 2011 - 19:08

Fror se sentit un peu rassuré. Il entra dans la tente et s'assit auprès des deux soldats.

"Pardonnez-moi de vous interroger tout de suite. Je serai bref et vous laisserai vous reposer ensuite. J'irai donc droit au but: pourquoi êtes-vous revenus seuls? Est-ce le seigneur Osgris qui vous a envoyés? Nous sommes tous inquiets d'avoir de ses nouvelles..."
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Sam 3 Sep 2011 - 14:34

La femme regarda son collègue, puis baissa les yeux. L'homme soupira et secoua la tête.

"J'ai peur de pas pouvoir vous en apprendre beaucoup."

Il s'interrompit, prit quelques secondes pour se remémorer les évènements dans le bon ordre.

"On est arrivé près des ruines après quelques heures de marche. Il n'y avait rien, ni personne. Alors, le seigneur Lothston nous a dit qu'on devait se séparer, on a fait deux groupes de quatre, on devait se retrouver deux jours plus tard, vers les ruines. Les seigneurs étaient dans l'autre groupe. On est parti de notre côté et quand on est revenu, ils étaient pas là. On les a cherché. On s'inquiétait déjà, vous pensez, mais rien. Y a Tomas et Yoric qui voulaient rentrer, alors ils sont partis vers le camp. Je..."

Il déglutit.

"Je suppose qu'ils sont jamais arrivés ici. Isleen et moi, on a attendu encore pendant trois jours, mais y avait personne.
- La dernière nuit, on a entendu des cris. Des hurlements. C'était...terrifiant."

La dénommée Isleen paraissait mal à l'aise. Elle s'efforça néanmoins de se reprendre et poursuivit :

"Pourtant, messire, faut nous croire, si on est parti avec le seigneur Osgris, c'est qu'on est pas des poules mouillées. Mais là...
- A vous glacer le sang. On a essayé de voir ce que c'était. On en menait pas large. Et puis y a quelque chose qui m'a sauté dessus. J'ai pas vu ce que c'était, ça a fait tomber ma torche. On a réussi à le repousser et on est revenu ici, aussi vite qu'on pouvait."

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Sam 3 Sep 2011 - 21:50

"Rassurez-vous, personne ne met votre courage en doute. Je vous remercie de votre récit. Si je comprends bien, nous avons désormais six gardes disparus en comptant ceux de l'autre jour, ainsi que les seigneurs Osgris et Lothson, auxquels il faut ajouter les disparus précédents? Je vous accorde que, même sans les cris que vous avez entendus, cela n'est sans doute pas un hasard."

Fror s'interrompit pour pondérer ce qu'il venait d'apprendre. Cette affaire prenait une tournure qui lui plaisait de moins en moins. Sans compter que, si le seigneur Osgris disparaissait sans laisser de traces, cela poserait des problèmes certains, et pas seulement à propos du chantier... Le Nain reprit la parole, la mine soucieuse, une main lissant sa barbe:

"Puis-je vous demander encore un effort de mémoire? J'imagine que si vous aviez vu le moindre indice quant au sort du seigneur Osgris, vous l'auriez suivi. Mais ces cris, et cette chose qui vous a attaqués... Pourriez-vous me donner plus de détails, de précisions sur ce que vous avez ressenti à ce moment-là?"
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Lun 5 Sep 2011 - 20:27

"Et bien..."

L'homme se tourna vers Isleen. Il semblait embarrassé. La...chose qui l'avait attaqué n'avait sans doute rien à voir avec tout le reste. Ils n'auraient pas pu en réchapper. Peut-être était-ce un singe, ou quelque bestiole approchant. Avec le recul, sa réaction lui semblait disproportionnée. Pourtant, s'il la replaçait dans son contexte...

"Ces cris, c'était...une phrase. La même phrase, répétée encore et encore. Quelqu'un qui suppliait, une voix de femme.
- On s'est rapproché pour voir qui c'était, l'aider si nous le pouvions. Il faisait nuit, noir, la torche de Dwayne nous éclairait à peine.
- Mais y avait rien, juste la voix qui s'arrêtait pas de crier. Toujours la même chose. A un moment, j'ai cru voir un reflet, une lumière, à quelques pas de nous, et...la chose m'est tombée dessus. Je...j'étais terrifié. J'ai hurlé, je me suis débattu."

Isleen posa sa main sur le bras de Dwayne et ajouta :

"On aurait été terrifié à moins. Il a frappé la chose, elle a lâché prise un moment, et nous sommes revenus."

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Ven 9 Sep 2011 - 20:52

"Une femme, dites-vous? Comme le garçon de la semaine dernière... Vous rappelez-vous de la phrase en question?"

Fror fronçait à présent les sourcils. Il n'en voulait pas aux gardes, loin de là: il était au contraire heureux que deux au moins soient revenus au camp suffisamment vivants pour raconter quelque chose. Mais plus il y pensait, et plus il redoutait que le seigneur Osgris soit tombé dans un piège dont les motivations lui échappaient totalement. Et plus il essayait de comprendre, moins tout cela lui semblait avoir de sens. Il faudrait aussi qu'il interroge à nouveau le gamin de la semaine précédente, autre seul témoin de ces très étranges hurlements...
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Mar 13 Sep 2011 - 8:29

"Elle...elle suppliait."

La jeune femme frissonna. Son compagnon ferma les yeux, essayant de revivre la scène. Il revoyait les marécages, l'obscurité. Il n'y avait pas un bruit, hormis le frémissement régulier des feuilles et les craquements répétées de branches tout autour d'eux. Ils ne s'en seraient pas formalisés en temps normal. Ces marais grouillaient de vie. Mais cette nuit là, chaque bruit leur paraissait menaçant. Et puis ils avaient entendu la voix, venue de nulle part. Après quelques instants, il murmura.

"Non, je vous en prie. C'est ce qu'elle disait. Mais c'était...curieux. Elle l'a répété longtemps, mais on a jamais rien entendu d'autre."

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Dim 18 Sep 2011 - 9:20

"Bien. Je vous remercie. Je vais maintenant vous laisser vous reposer."

Fror se leva et se dirigea vers la sortie de la tente, pensif. Le récit qu'il venait d'entendre était étrange à bien des points de vue. Il pondérait les différents éléments dans sa tête, essayant de les assembler en un schéma cohérent, sans y parvenir. L'obscurité, le reflet, les bruits entendus, la chose, la voix surtout... une voix de femme criant son désarroi sans qu'on puisse rien entendre ni percevoir d'autre.

L'architecte n'aimait pas beaucoup la magie, comme beaucoup de Nains, mais ceci y ressemblait fort. La seule chose qui lui paraissait à peu près claire dans cette histoire, c'était que le seigneur Osgris était tombé dans un piège. Mais pour le reste... rien n'avait de sens. Pour commencer, si c'était bien un piège, il n'était manifestement pas destiné seulement au seigneur. Pourquoi monter une machination de ce genre dans un endroit perdu, où peu de gens s'aventurent, et où il n'y aurait personne si l'excentricité de son commanditaire ne l'avait pas poussé à y ordonner la construction d'une villa? A moins que le chantier ne dérange quelqu'un ou quelque chose? Et qui pourrait être derrière tout cela? Les questions se bousculaient dans la tête de Fror, sans qu'il puisse y apporter un début de réponse.

Il décida de retourner sous sa propre tente pour se reposer et se clarifier les idées. Il y avait forcément une raison à ce qui s'était passé dans ces ruines. Il y avait aussi une chance que le seigneur Osgris soit toujours vivant.
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Lun 26 Sep 2011 - 11:33

Fror ne put se reposer bien longtemps. Les ouvriers étaient agités, et des discussions animés naissaient ici ou là, leurs échos atteignant parfois les oreilles du nain. Avant qu'il se décide à aller voir ce qu'il se passait, un homme d'une vingtaine d'années passa la tête par l'ouverture principale de la tente. Mal à l'aise, il toussota brièvement pour attirer l'attention du nain.

"S'cusez moi d'vous déranger messire, mais j'crois qu'vous devriez v'nir voir."

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Lun 26 Sep 2011 - 21:08

"J'arrive. Que se passe-t-il, cette fois-ci?"

Fror se leva. Il avait bien entendu qu'il y avait de l'agitation dans le camp, mais il n'y avait guère prêté attention, occupé qu'il était à peser toutes les hypothèses qui venaient à son esprit et à en tester la validité. Il n'était en fait guère plus avancé que lorsqu'il avait quitté les deux gardes.

Passant les doigts dans sa barbe d'un geste machinal pour la lisser, il suivit le jeune garçon pour voir ce qui provoquait tout le tulmute qui résonnait à présent à ses oreilles.
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Mer 28 Sep 2011 - 11:20

Fror arriva auprès des ouvriers. Deux d'entre eux étaient vraisemblablement en train de se disputer. Plusieurs avaient à leurs pieds un sac de voyage, et le nain put comprendre ce qui se passait avant même que le jeune homme qui était venu le chercher ne lui présente la situation.

"Tout le monde a peur, et maintenant que le seigneur Osgris a disparu, y en a plein qui veulent rentrer chez eux."

Il fronça les sourcils, à la fois ennuyé et inquiet.

"Moi je sais pas. J'espère que l'seigneur Osgris a juste eu un contretemps et qu'il r'viendra."

Il était facile de comprendre, au ton de sa voix, que le jeune homme n'était pas vraiment convaincu par ce qu'il disait, mais qu'il rechignait juste à abandonner le chantier, purement et simplement.

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Dim 2 Oct 2011 - 11:02

"Allons bon, voilà autre chose..."

Fror sentait la situation lui échapper de plus en plus. Il était venu de très loin pour construire cette villa dont il voulait faire son chef-d’œuvre d'innovation technique, sa vitrine internationale d'architecte, et voilà qu'il se retrouvait face à des disparitions inquiétantes, que le commanditaire - et payeur - disparaissait, et qu'à présent les ouvriers voulaient quitter le chantier. Si cela continuait ainsi, lui-même n'aurait rien gagné dans ce voyage: il serait obligé de rentrer chez lui sans avoir touché la moindre pièce de cuivre, et il devrait travailler très dur pour se remettre de ce gouffre financier. C'était une catastrophe. Il devait faire quelque chose: il y avait une chance de retrouver vivant le seigneur Osgris. Il soupira d'un air las. Il n'avait rien d'un aventurier.

Il s'avança pour séparer les deux hommes qui se disputaient. Il prit la parole, prenant à témoin tous les présents:

"Il n'y a aucune raison de penser que le seigneur Osgris ne reviendra pas. Pour ma part, je le pense vivant - mais il n'est pas impossible qu'il soit tombé dans un piège, pour des raisons que j'ignore. Après tout, un seigneur de cette importance, dans un coin isolé comme celui-ci... Ça pourrait très bien être tout simplement un enlèvement crapuleux, pour obtenir de l'or."

Il n'y croyait pas vraiment, mais ça lui semblait la meilleure chose à dire face aux hommes d'Osgris. Il décida d'aller droit au but, en bon Nain pragmatique qu'il était, et reprit la parole en regardant ceux qui avaient leur bagage tout prêt droit dans les yeux.

"Parlons affaires, et parlons franc. De toutes façons, si nous abandonnons le chantier, ni vous ni moi ne serons payés. Si jamais le seigneur Osgris était déclaré mort, je doute que ses héritiers verseraient la moindre parcelle de leur précieux héritage pour un chantier à peine entamé dans des lieux pareils. Et s'il revient et trouve le chantier abandonné, il estimera le contrat passé avec chacun d'entre nous rompu par notre faute, et nous n'obtiendrons rien non plus. Je comprends qu'on puisse avoir peur - moi-même, je trouve ce qui se passe ici très étrange - mais notre intérêt immédiat est de poursuivre le chantier, et d'essayer de retrouver notre employeur. Après... vous faites comme vous l'entendez. Je n'ai ni les moyens ni l'envie de vous retenir contre votre gré."
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Lena le Jeu 6 Oct 2011 - 14:19

Les hommes se regardèrent en silence. Plusieurs d'entre eux finirent par hocher la tête, mais beaucoup ne semblaient pas totalement convaincus. Finalement, une voix s'éleva, timide. Fror identifia son propriétaire, une jeune ouvrière qui ne devait pas avoir beaucoup plus d'une vingtaine d'années.

"Vous parlez de retrouver notre employeur... Mais ça voudrait dire, retournez dans les marais n'est-ce pas ?
- Moi, c'est sûr, j'irais pas.
- Et s'il est vivant et qu'on peut l'aider ? C'est quelqu'un d'bien, on lui doit bien ça.
- Puis moi j'peux pas rentrer les mains vides, on a b'soin d'cet argent. Et j'peux pas continuer l'chantier si on est pas sur.
- Vous voulez aller là-bas ? Vous êtes dingues !
- Eh ! Nous au moins on est pas lâches.
- Répète un peu !"

La situation s'envenimait, malgré les quelques personnes qui tentaient de calmer le jeu. Le jeune homme venu chercher Fror dans sa tente lui lança un regard suppliant. Qu'il intervienne. Après le maître Osgris, c'était lui la personne la plus importante de ce camp. C'était à lui de prendre une décision, avant que quelqu'un d'autre soit blessé.

_________________
"Nous étions entrés dans un endroit idyllique, par un après-midi merveilleux. Cela aurait été dommage de le maculer de sang, surtout si ce devait être le mien." (Corwin)

Règle n°1 : le MJ a toujours raison.
Règle n°2 : si le MJ a tort, se référer à la règle n°1.
avatar
Lena
Biologeek

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : Sur l'ombre Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Scieszka le Dim 9 Oct 2011 - 20:48

"Vous n'allez pas recommencer à vous battre, si?"

Fror commençait à en avoir plein la barbe. Depuis le début, il n'y avait eu quasiment que des problèmes. Et là, il avait devant lui des hommes et des femmes adultes et censément responsables, probablement chargés de famille, qui se disputaient comme de vulgaires nanillons d'à peine vingt ans.

"Je crois qu'on n'a pas vraiment le choix. Il va falloir monter une expédition. Mais pas n'importe comment: il y en a déjà deux qui ont disparu, composées d'hommes et de femmes expérimentés, et l'une d'elle comprenait un mage."

Il fit une pause et regarda autour de lui. Il fallait calmer l'ambiance.

"Ce n'est pas être lâche que de craindre ce qui s'est passé. Nous ne sommes pas des héros, nous sommes des travailleurs ordinaires. Que les choses soient bien claires: si nous montons une expédition, elle ne sera composée que de volontaires, et en attendant, il faudra organiser la poursuite du chantier, et surtout sa surveillance. Chacun a son rôle à jouer, et il n'y a pas de déshonneur à ne pas se précipiter tête baissée dans la gueule du loup. Cependant, l'expédition qui partira à la recherche du seigneur Osgris aura un avantage important par rapport à ceux qui ont disparu: eux cherchaient des camarades égarés dans les marais, nous, nous chercherons un piège."

Il se sentit fatigué, soudainement. Il songea à son épouse et à ses enfants, si loin, dans les montagnes... S'il voulait les retrouver le plus rapidement possible, et ne pas avoir à repartir aussitôt après pour remédier à une catastrophe financière, il fallait retrouver son commanditaire, et vite. Il ne voyait pas comment il ne pourrait pas prendre la tête de l'expédition de secours. Cela ne lui plaisait guère, mais ce n'était pas comme s'il avait le choix. Il soupira et reprit la parole:

"Il est tard maintenant, la nuit est tombée. Je suggère que chacun aille se reposer, à l'exception bien sûr de ceux qui sont de garde. La nuit porte conseil: nous prendrons les décisions qui s'imposent demain matin."
avatar
Scieszka
Hadzuki Mustang

Nombre de messages : 500
Age : 35
Localisation : Entre deux volumes à lire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marais de Cerith] Nord

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum